Vibe Avenue : des compositeurs indies pour les jeux indies

Nous continuons notre série de reportages sur la composition musicale, le sound design et le doublage pour les jeux indies. Comment travaillent les compositeurs ensemble et avec les compagnies ? Comment ces studios sont reçus par la communauté de développeurs québécois ? Sont-ils confrontés à des problèmes de délocalisation pour des questions de coût, d’expertise ? Aujourd’hui, c’est Vibe Avenue qui répond à nos questions.

Quelques pièces de portfolio vidéoludique :

portfolio vibe avenue

Des rapports humains entre compositeurs et développeurs

Comme nous l’explique Mathieu, bien que leur équipe soit de taille très réduite, Vibe Avenue suit les projets audio de A à Z, de la composition à l’intégration, assurant ainsi la cohérence totale des jeux sur lesquels ils travaillent. Il est certain que la plupart de ces étapes se déroule par télé-travail, cependant l’intérêt de travailler avec des studios plus petits, voire d’être dans la même province qu’eux est de permettre un contact humain très convivial. À ce sujet, Pixel Audio nous avait confié à quel point il pouvait être important de pouvoir rencontrer de vive voix les développeurs à des moments charnières des projets afin de les amener dans la bonne direction. Cette façon humaine de travailler, Matthieu espère la voir perdurer même si les petits studios indies d’aujourd’hui deviennent de gros studios demain : « quand on a goûté à cet échange avec des humains en chair et en os, on ne veut pas retourner au Moyen Âge de l’intégration audio où rien n’est centralisé et où on ne peut jamais se rencontrer pour parler du projet entre créatifs autour d’une bière » nous confie-t-il.

Le village gaulois des indies

D’après Mathieu, « quand un jeu sort au Québec, il ne sort pas contre les indies québécois, il sort contre la planète entière ». Ainsi, un climat d’entraide extrêmement favorable est présent entre développeurs indies et compositeurs. Depuis peu, le projet de la Guilde des développeurs indépendants a pour mission de rassembler plusieurs corps de métiers du jeu vidéo afin de pouvoir utiliser les ressources de chacun et s’entraider. Les studios audios peuvent parfaitement intégrer cette communauté, afin de faciliter les échanges. D’autre part, Pixel Audio nous confiait que faire partie d’une telle communauté leur donnait le sentiment d’être réellement impliqués dans l’évolution de l’industrie québécoise du jeu vidéo.

Pour plus d'information sur Vibe Avenue et consulter l'intégralité de leur portfolio, vous pouvez visiter leur site et leur page Facebook.

 

Crédits montage et réalisation : Francis Binet

Catégories
DossiersEntrevuesSemaine des Indépendants
Rédactrice, narrative game designer, étudiante en maîtrise en jeux vidéo et multi-task à temps partiel, elle porte une attention toute particulière à la scène du développement indie et à leur moult créations.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet