Masquerada: Songs and Shadows, bas les masques!

Comme le disait Erving Goffman, « la vie est un jeu de masques où nous nous mettons de l’avant sans vouloir être démasqués et sans que notre masque soit abîmé ». Witching Hours Studios se sont probablement inspirés de La mise en scène de la vie quotidienne pour le scénario de Masquerada: Songs and Shadows qui après avoir été publié sur PC sera disponible dès le 8 août sur PS4 et XBox One.

Le retour aux masques

L’histoire de Masquerada: Songs and Shadows est celle d’une guerre interminable entre les Masquerines, les soldats de la Citte, et les rebels qui veulent renverser le gouvernement. Vous contrôlerez Cicero Gavar fraîchement rappelé auprès des troupes de Masquerines après que son frère ait raté son attaque sur le gouvernement. Après la mort de son frère et après avoir été exilé pendant 5 longues années, il revient pour enquêter sur la disparition de celui qui lui a sauvé la vie. Comme le gouvernement a déjà perdu deux excellent enquêteurs, les politiciens en ont chois un... sacrifiable. De plus, Cicero a un atout qu'aucun autre enquêteur possédait: il provient aussi des groupes de rebels. C'est sur cette note que votre aventure commence. À travers l’histoire, vous vivrez les dessous d’une histoire très palpitante remplie de sournoiseries politiques et d’émotions.

Le masque du pouvoir

Les combats sont très semblables à Tyranny ou Dragon Age. Vous commandez vos attaques, vous vous coordonnez et vous tentez de vaincre les ennemis à l’aide des pouvoirs de vos masques. Après certains événements, vous gagnez des points d’habileté à investir pour débloquer ou améliorer des capacités. Un petit point que je trouve un peu triste, quand les personnages obtiennent un nouveau masque, ils gardent le même arbre de capacités. Seule leur attaque ultime change.

L’enfant derrière le masque

Dans son aspect visuel, le dessin me fait penser à Sinbad: La légende des sept mers ou Eldorado. Jouant entre l’imaginaire et le réel, ce style sait se faire apprécier par tous. Honnêtement, les décors ne sont pas ce qu’il y a de plus interactifs ainsi qu’il n’est pas possible de discuter avec la majorité des NPC qui sont présent dans la jeu, mais malgré tout, le plaisir visuel se retrouve dans tous les autres détails. Le talent qui a servi à créer les masques ainsi que les cinématiques rappelle comment les dessins animés, peu importe leur visuel, sont toujours aussi attirants.

 

Changer de masque?

Étrangement, c’est une seconde sortie pour Masquerada: Songs and Shadows. Au préalablement uniquement disponible sur PC, les concepteurs ont cru bon élargir leur public et tenter leur chance sur console. En ayant des contrôles simples et accessibles, il sera intéressant de voir si Witching Hours Studios réussira son pari de vendre son produit à un plus grand nombre. Avec la rejouabilité se limitant à essayer les autres éléments, vous n’aurez qu’à le compléter 4 fois pour le réussir complètement. Comme c’est un divertissement accessible à tous ceux qui comprennent la complexité de la vie et de la mort, le public visé est somme toute assez large. Seul le temps nous dira si les concepteurs auront réussi leur coup.

Quand les masques tombent

À cause du système d’investissement des points et de contrôle de plusieurs personnages, le jeu est vendu comme un RPG tactique, mais une fois dans le vif du sujet, quand nous nous rendons compte qu’il n’y a pas de système d’expérience ni de système de choix, c’est un petit peu décevant. Si vous voulez un jeu relaxe pour avoir du bon temps, l’histoire de Masquerada: Songs and Shadows vous donnera exactement ça. Vous profiterez de ce scénario plein de rebondissements tout en dégustant vos croustilles préférées.

Un long film
8
Un long film

C'est un excellent jeu qui mérite mieux que les limitations qui lui ont été données. Avec un scénario aussi intense, rempli de cruauté, de politique, d'amour et de fraternité, installez-vous avez vos amis et vos blondes et savourez ce film interactif. Pour le prix, c'est un bon divertissement. Pour ceux qui souhaitent apprendre l'anglais, le doublage vous plaira certainement!

Les plus
  • Un scénario intense
  • Des graphiques de mon enfance
  • Facile à prendre en mains (surtout sur console)
  • Personnages attachants
  • Univers extrêmement bien détaillé
Les moins
  • Vendu comme un RPG
  • Pas de possibilité de monter de niveau
  • Peu de rejouabilité
  • Limité à des sauvegardes automatiques
  • Trop linéaire
Catégories
CritiquesMicrosoftPC / MACPlaystation
Natif de St-Valère et bachelier en linguistique depuis 2015, je me suis toujours intéressé au domaine des jeux vidéo. J'adore tous les types de jeux, ma seule condition: avoir du plaisir à jouer. Je me spécialise en RPG, en jeux de sports et en licences oubliées.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet