Mes souhaits à l’industrie en 2014

Comme chaque année, plutôt que de faire un bilan de l’an passé, j’aime plutôt exprimer des souhaits de choses que j’aimerais voir se développer ou disparaître pour la nouvelle année. En quelque sorte, une chronique de ce que 2014 devrait être en jeu vidéo. Êtes-vous prêts? On part!

Moins de franchisages, plus d’innovation

Super-Mario-3D-World-17

Je commence immédiatement sur mon chialage. Pourquoi? Parce qu’en 2014, je vois surtout des suites ou des retours de vieilles franchises que de nouveaux titres. Je ne suis pas nécessairement contre ces utilisations des franchises, après tout, il faut bien que certaines compagnies de jeux vidéo continuent de faire plaisir à leurs actionnaires, qui ont un appétit toujours plus grand pour des piles et des piles d’argent. Ceci étant dit, j’ai trouvé l’année dernière assez douloureuse, spécialement du côté de Nintendo. Presque une dizaine de jeux de Mario, touchant de près ou de loin le célèbre plombier, ont fait leurs débuts. Ce ne sont pas de mauvais jeux, en fait, plusieurs étaient d’une qualité bien supérieure à beaucoup de jeux lancés en 2013… Mais je crois qu’on aurait dû fournir tous ces efforts pour créer un nouveau titre du genre! D’autres compagnies productrices de titres triple-A sont aussi coupables. On a eu beaucoup de fraicheur avec The Last of Us, Brothers: A Tale of Two Sons, Knack et une nuée de titres indies, mais il faudrait que les gros joueurs sortent de cette espèce de torpeur dans laquelle ils se sont mis en troquant originalité pour la facilité d’obtenir de l’argent rapidement. Il y a de l’espoir avec Watch Dogs d’Ubisoft, Titan Fall de Respawn et bien d’autres pour 2014!

David Cage à Hollywood

david_cage

Si comme bien d’entre nous, vous avez fait l’erreur de donner une chance à Beyond Two Souls, vous aurez trouvé que David Cage a appliqué son savoir-faire de directeur de film pour faire un film, ce qui a abouti à un des pires jeux de l’année. Mais je ne m’étendrai pas sur ce jeu, mais plutôt sur l’homme derrière, et je ne vais pas lui dire qu’il n’est pas bon. Non, je lui souhaite de pouvoir finalement décrocher un poste de directeur à Hollywood, avec la grosse paie et tout le kit. Je souhaite qu’il ferme Quantic Dream, qu’il aille voir Steven Spielberg et lui demande une job en cinéma. Qu’il laisse de côté son fameux rêve de faire des jeux qu’on regarde plutôt que d’y jouer et qu’il prenne plutôt les rênes d’une franchise connue à plusieurs millions de dollars. Parce que, soyons honnêtes, le jeu n’est pas son domaine même s’il semble vouloir y rester accroché.

La montée du PC

2416345-feature_steammachinebreakdown_20140109

Après les offres relativement peu impressionnantes des géants comme Sony et Microsoft, je crois qu’il est grand temps que les PC deviennent un compétiteur majeur dans l’industrie du jeu vidéo. Ne vous détrompez pas, ils sont gros. Très gros. Mais est-ce que les PC bougent le plus gros volume vendu comparé aux consoles? Non. Et c’est malheureux, car c’est une plateforme prometteuse, et avec l’arrivée des Steam Boxes de Valve, on peut s’attendre à une certaine démocratisation du modèle PC. Plusieurs modèles de base seront disponibles pour environ 500 dollars avec des pièces possiblement interchangeables et une accessibilité accrue pour la maison et la famille. Et les choix y sont déjà légion côté logiciels. Ce n’est qu’une question de temps avant que les PC soient vendus au même rang que les consoles au magasin.

Toujours en ligne, toujours hors ligne

sim-city-5-servers

Un bel exemple de cette très mauvaise idée de forcer ce genre de connectivité en 2013 était Sim City 2013. Le jeu se joue à un seul joueur, sans nécessairement avoir besoin de l’intervention d’autres joueurs dans la création. Alors laissez-moi gueuler un “POURQUOI!?” lorsqu’on essaie de me convaincre que le retour de la franchise devait être obligatoirement en ligne, que je dois jouer sur le serveur de Electronic Arts et que mon voisinage, à moins que je fasse une session privée, est obligatoire. Mais ça aurait passé si les serveurs arrêtaient de planter à tout bout de champ, que les développeurs enlevaient des éléments du jeu pour alléger le fardeau des serveurs… Bref, l’hécatombe nous a prouvé que d’être toujours en ligne est tout sauf une bonne idée.

Et que dire de la volte-face de Microsoft sur le fait que leur nouvelle console, la Xbox One, devait être connectée au serveur une fois par jour, sans quoi les jeux ne seraient pas jouables. La communauté, les journalistes et même certains développeurs avaient exprimé leur mécontentement sur cette décision. Alors, voilà mon souhait: abandonnez cette idée saugrenue que d’être toujours en ligne. Car le fait est simple, c’est une forme de DRM, ça rend l’accès au jeu très problématique, ça rebute les joueurs, et quand votre dispositif ne fonctionne pas, vous vous faites lancer des roches. Pas difficile de comprendre, non?

J’espère de tout coeur que 2014 soit une excellente année pour le jeu et j’espère juste que mes voeux seront exaucés. Nous verrons!

Bonne et heureuse année à tous!

Catégories
Opinion
Cofondateur de Multijoueur, Bruno est un grand passionné de l'industrie vidéoludique. Non seulement il aime jouer, mais il adore discuter de cet univers. N'ayant pas la langue dans sa poche, il ne se gêne pas de critiquer les erreurs qui passent sous ses yeux!
Un commentaire
  • Martin Brisebois
    28 janvier 2014 at 15:25
    Laisser un commentaire

    Ouais, ben désolé mon Bruno, mais je ne suis pas vraiment d’accord avec ton article… Mon commentaire n’est pas pour écraser ton opinion, mais plutôt pour te donner la mienne.

    Les franchises ne sont pas vraiment un problème. Bien que je sois toujours enthousiaste à découvrir de nouvelle franchises, on ne peut pas nier que quelques un des meilleurs jeux de l’années (opinion) sont des suites à des franchises existante: Bioshock Infinite, Super Mario 3D World, Pokemon X & Y, Rayman Legends, Grand Theft Auto V, Tomb Raider, DmC, Far Cry 3: Blood Dragon, Assassin’s Creed IV Black Flag.

    Il n’y a rien de mal à réutiliser une franchise. Le problème, c’est de MAL l’utiliser ou de la SURutilisé. Même Assassin’s Creed a réussi à se racheté cette année, et même Tomb Raider que l’on pensais condamné a réussi à redevenir une franchise aimé par les gamers.

    Le contraire est aussi vrai: Knack, Ryse, Beyond Two Souls, Remember Me, Lococyle, sont tous de nouveaux IP qui n’ont pas bien été reçu par les critiques. Un nouveau IP ne garanti pas un succès, ni un jeu de qualité. C’est donc du cas par cas. Le prochain jeu d’une franchise peut être extraordinaire, autant qu’un nouveau IP.

    (P.S.: Je ne comprends pas pourquoi tu dis que c’est une année décevante pour Nintendo: les deux Zelda et 3D World sont les jeux que nous avons donné les plus haut score à date!) ;-)

  • Laisser un commentaire

    *

    *

    Dans le même sujet