Le Mondial des jeux Loto-Québec met cartes sur table

C'est au Casino de Montréal que l'équipe du Mondial des jeux Loto-Québec a donné le coup d'envoi de sa première édition avec plusieurs annonces.

Dans un décor ayant les jeux comme thème central (manettes géantes de Gros Joueur pour représenter le volet jeux vidéo), et en compagnie de l'équipe du Randolf pour représenter le volet jeux de table, le producteur Arman Afkhami a mis cartes sur table pour l'évènement. Avec plusieurs acteurs de l'industrie du jeux vidéo dans l'assistance, on pouvait possiblement s'attendre à des annonces de taille.

Bernard Hoeix, l'ancien directeur du Mondial des jeux de Cannes, et M. Afkhami ont raconté le parcours qui a mené à la version montréalaise de l'évènement. Selon Hoeix, les festivals de Canne et de Montréal ont raison d’être parce que les jeux sont des points de rassemblement, quelque soit la classe sociale ou la nationalité des joueurs, et qu'il sont de plus en plus présents dans nos activités sociales. Le volet montréalais serait logique étant donné la foule et les festivals qui prennent place dans la métropole.

Sans titre

Arman Afkhami, producteur exécutif du Mondial des jeux Loto-Québec, présente le festival

Un salon et un boulevard

Le Mondial des jeux Loto-Québec sera séparé en plusieurs volets. Le premier volet se nommera “Le Boulevard des Jeux”. Il incluera plusieurs animations le soir, un espace de jeu en plein air, des animations de l'équipe de Gros Joueurs et Kilo-Beat, des jeux de société ainsi qu'une boutique du magasin Le Valet d'Coeur. Cette portion du Mondial sera située sur le boulevard de Maisonneuve entre les rues Jeanne-Mance et Saint-Urbain.

En plus des activités à ciel ouvert, il y aura aussi, au Complexe Desjardins, un Salon des Jeux qui adoptera une formule de bar à jeux. Les visiteurs pourront prendre un jeu et s'installer à une table pour y jouer. Des animateurs seront présents pour aider à découvrir les jeux de table moins familiers. Le jeu vidéo aura sa section réservée dans le complexe, avec plusieurs bornes de jeux de différents studios Montréalais. Les festivaliers pourront ainsi jouer aux nouveautés de Warner Bros. Games Montréal, Ubisoft et EA Sports sur des bornes XBOX ONE et PS4. Il y aura aussi un volet pour les jeux sur tablette avec la présence de Hibernum (studio de l'ancien président de Eidos Montréal, Stéphane Dastou) et de Square-Enix Montréal et de leurs nouveautés. La liste des jeux qui seront présents n'a pas encore été dévoilée au moment de la conférence de presse.

Sans titre

Stéphanie Harvey, porte-parole du volet eSport du festival

Le sport électronique sur la scène

Puis ce fut au tour de la porte-parole du volet eSport, Stéphanie Harvey, de se se rendre au podium et prendre le micro. Tel qu’il a été annoncé plus tôt, le Mondial des jeux Loto-Québec aura aussi un volet purement compétitif avec une multitude de tournois. Il y aura les qualifications ESWC qui mèneront la finale du Paris Games Week ainsi qu'un tournoi de Just Dance d'Ubisoft ouvert à tous durant le festival qui mène, lui aussi, en France pour la finale au salon parisien. Les qualifications du ESWC ainsi que la finale de Just Dance se passeront au Théâtre Telus les 18 et 19 juillet.

Les amateurs de jeux de combat ne seront pas laissés en reste, car l'organisme MTLSF aura deux tournois “Open” de Street Fighter 4 et de Super Smash Bros. Melee. Il y aura une cagnotte de 1 500 $ pour chaque tournoi ainsi que des prix de présence pour les participants. Les tournois se passeront au Club La Mouche en même temps que ceux du ESWC.

Le festival semble aller dans une bonne direction avec la présence des jeux vidéos et du sport électronique comme spectacle. Ceci étant dit, il reste maintenant à voir si les joueurs répondront à l'engouement suscité par les tournois et les jeux présentés.

Le festival se déroulera du 12 au 26 juillet. Toutes les informations sur le festival se retrouvent sur le site de l'évènement.

(Crédit photos: Pierre-Luc Daoust)

Catégories
ActualitésAu Québec
Cofondateur de Multijoueur, Bruno est un grand passionné de l'industrie vidéoludique. Non seulement il aime jouer, mais il adore discuter de cet univers. N'ayant pas la langue dans sa poche, il ne se gêne pas de critiquer les erreurs qui passent sous ses yeux!
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet