Binding of Isaac : Rebirth arrive bientôt!

Après plus d'un an et demi de travail, Edmund McMillen (Super Meat Boy, Binding of Isaac) et le studio NICALiS (VVVVVV, Cave Story) vont finalement lancer, le 4 novembre prochain, Binding of Isaac : Rebirth. Un jeu pour PC, PS4 et PS Vita qui semble nettement dépasser les normes d'une simple remasterisation.

Limité dès le début du développement de Binding of Isaac par les marges de manœuvre de Flash, le studio Team Meat a néanmoins réussi à livrer en 2011 un simple jeu rogue-like aux mécaniques rappelant les donjons de Legend of Zelda sur NES et SNES. Dès lors, BoI a connu un succès monstre. À ce jour, le jeu demeure un grand nom dans les communautés de joueurs et "Let's Players" sur Youtube, Twitch et Reddit. McMillen a toutefois toujours mentionné que ses plans initiaux pour son jeu, particulièrement l'expansion Wrath of the Lamb, n'ont jamais pu être atteints à cause des nombreuses limitations techniques qu'imposait Flash.

Corridoor

Beaucoup plus qu'un remake

Avec Rebirth, Binding of Isaac sera complètement métamorphosé. Avec la possiblité de jouer en local à deux joueurs, des graphismes 16 bits du style SNES, la nouvelle musique des célèbres Danny Baranowsky et Ridiculon, plus de 150 nouveaux items, 16 nouveaux boss, des nouveaux personnages, des secrets, des salles et des donjons plus grands, des nouveaux ennemis, des tonnes de challenge... McMillen et NICALiS se sont assurés d'être à l'écoute de leur très active communauté en intégrant une quantité d'éléments proposés sur le subreddit du jeu.

Un trailer fidèle au style de McMillen...

Pour annoncer son lancement, NICALiS a lancé une bande-annonce qui saura certainement vous troubler et vous intriguer... soyez avertis!



Catégories
Actualités
Enseignant d'histoire et de géographie passionné des jeux vidéo depuis sa petite enfance. Il a évolué dans les univers SNES, PSX, PC, Xbox, PS3, PS4. Grand admirateur de jeu de stratégies, d’aventure, de RPG, et de plate-forme. Ses goûts pour les sciences sociales et la psychologie l’amènent souvent à aborder les jeux vidéo d'un angle différent.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet