L’ESWC dégaine à Montréal

C'est une grande nouvelle pour les amateurs québécois de Counter-Strike : Global Offensive. l'ESWC rempile l'été prochain à Montréal et passe au calibre supérieur, en organisant sa finale annuelle dans notre belle province, du 9 au 12 juillet 2015.

 L’annonce faite sur le site officiel de l’historique circuit international s’est répandue comme une trainée de poudre. Traditionnellement basé en France, l'Electronic Sports World Cup va donc exporter cette année sa grande finale en dehors de l’hexagone, pour aller poser ses valises de C4 à Montréal. Après la finale de San José en 2008, c’est bien la première fois depuis la reprise en 2012 par la société Oxent que l’ESWC voyage pour son événement phare. La Coupe du Monde des jeux vidéo est issue d’une longue histoire d’amour avec la scène Counter-Strike depuis bientôt douze ans, et s’est vue adjoindre nombre d’autres jeux avec plus ou moins de succès tout au long de ses années d’existence. FIFA, Street Fighter, Call of Duty, Trackmania, ou encore Just Dance tout récemment, de nombreuses tentatives ont été faites pour s’ouvrir un maximum sur les différentes scènes compétitives. Mais CS restera l’incontournable, capable année après année de rassembler les foules et déclencher les passions dans le coeur des fraggers.

Une munition de plus pour Montréal

La finale nord-américaine organisée au sein du festival Juste pour Rire en juillet 2014 était donc bien un coup d’essai, et le terrain tâté alors a semble-t’il convaincu les Français de reconduire l’expérience. La compétition avait alors envoyé iBuyPower pour CS:GO et Team Justus sur CoD à Paris pour la grande finale 2014. Le succès de l’événement avait été assez mitigé : malgré une production de qualité, la stratégie marketing discutable avec une annonce trop tardive et des prix de billets aberrants avait eu pour conséquence une très faible audience. Cela n’aura cependant pas refroidi les ardeurs des organisateurs français, qui vont donc en 2015 séparer leurs disciplines. L’événement montréalais accueillera les deux habituels tournois Counter-Strike, avec la compétition principale opposant les meilleurs équipes mondiales issues de qualifications, et un tournoi féminin. La finale du tournoi Call of Duty aura son propre événement au Zénith de Paris en mai, tandis qu’un événement “multi-jeux” prendra place au sein de la Paris Games Week en octobre. Le reste des détails, comme les bourses attribuées ou le format des qualifications n’a pas encore été révélé.   C’est donc une excellente nouvelle pour la scène québécoise, qui se voit la chance de prouver son amour pour les sports électroniques. Si Montréal est considéré officieusement comme la capitale du jeu vidéo, il reste encore un bout de chemin à parcourir du côté E-Sports. L’opportunité pour Ubinited, l’équipe féminine nord-américaine menée par la québécoise Stéphanie Harvey d’évoluer devant un public acquis à sa cause sera probablement la garantie d’un événement à l’ambiance chauffée à blanc! Le rendez-vous est donc pris du 9 au 12 juillet pour la grande finale de l'ESWC, accueillie au sein du Mondial des Jeux Loto-Québec.

Catégories
ActualitésCS : GO
Tombé dans la NES quand il était petit, c'est un fan de jeux vidéo depuis l'enfance. Console, puis PC, c'est l'avènement d'internet qui scellera sa passion pour le jeu en ligne. FPS, STR, MOBA, un café, l'addition, tout l’intéresse, et il suit avec attention la scène pro à travers le monde. Au diapason de ses origines, il trouve son inspiration au sein d'une organisation secrète: #FrenchWhine.
Un commentaire
  • L'ESWC dévoile les détails de la finale montréalaise – Multijoueur
    7 mai 2015 at 14:00
    Laisser un commentaire

    […] nous vous l’annoncions le mois dernier, la grande finale annuelle de l’ESWC sur CS:GO se jouera à Montréal cette année. De plus […]

  • Laisser un commentaire

    *

    *

    Dans le même sujet