Comiccon 2015 : des tournois… Et l’ESWC!

La finale canadienne de la eSport World Cup (ESWC, Coupe du monde de jeux vidéos) se déroule lors du ComicCon de Montréal 2015. Le jeu: Counter Strike: GO.

Le message était clair, l’édition 2015 du Comiccon a clairement poussé fort du côté des jeux vidéo. Allée indie Multijoueur triplée, zone triple-A exhubérante avec la présence en force d’Ubisoft, mais aussi des compétitions pour la première fois à la convention. Petit retour sur cette fin de semaine exceptionnelle.

Aaah, le Comiccon! Ses invités, ses conférences, exposants, cosplayers… Et ses tournois! Au cinquième étage au fond d’un couloir se tenait la toute nouvelle zone tournois. Un large espace parfaitement équipé avec une grande scène, écran géant, de nombreuses tables et chaises pour le public, et surtout une foule curieuse arpentant les allées de la zone les trois jours durant. Il y en avait pour tous les goûts ou presque : le samedi fut le théâtre de la ComicCup, en l’occurence deux tournois de Super Smash Bros, et le dimanche vit la finale des qualifications canadiennes pour l’ESWC sur Counter-Strike : Global Offensive. Les amateurs de Pokémon quant à eux purent rivaliser avec les champions d’arène de la Ligue Pokémon de Montréal, et y obtenir des badges spécialement créés pour l’événement durant toute la fin de semaine.

Super Smash Bros. et les ComicCup

Kage et Vwins, finalistes du tournoi Melee

Kage et Vwins, finalistes du tournoi Melee

Relativement peu de prétendants au titre s’étaient alignés sur le tournoi de Super Smash Bros. Melee, malgré le bonus de 1050$ proposé. Probablement que les présences de Kage The Warrior et Vwins en avaient refroidi plus d’un. Ce sont donc 52 inscrits qui s’affrontèrent dans ce tournoi, mais dont l’issue laissait assez peu de place au doute. On vit du très beau jeu, et la finale attendue entre les deux champions eut bien lieu. Cependant, les Peach et Marth de  Vwins ne laissèrent que peu de chance au célèbre Ganondorf, remportant les deux séries sur le score de 3-1 et raflant donc les 785$ de prime.

  • 1er : Vwins
  • 2e : Kage
  • 3e : Cemo
  • 4e : chester01
  • 5e : Alan & Popo
  • 7e : Hoh_Pixie & Rice

 

BEL_9867-2

SuperGirlKels, Holy et Yoh, le podium du tournoi Wii U

Le second tournoi sur la dernière mouture Wii U de la franchise remporta quant à lui un franc succès : ce sont pas moins de 136 inscrits qui luttèrent durant toute l’après-midi! Si le champion local Boreal-Ally n’était hélas pas présent, le flambeau était tout de même tenu par son frère Holy, qui avait d’ailleurs pris le dessus lors de leur dernier affrontement. Cependant, c’est la Sheik de Yoh qui contre toute attente eu le dernier mot dans la grande finale. Si Holy avait relativement aisément disposé de son adversaire dans le winner bracket 3-1, Yoh remonta du loser et s’imposa dans les deux séries, d’abord 3-2 puis 3-1. Montréal n’a donc pas su protéger son territoire, Yoh étant originaire d’Ontario. Celui-ci repart avec la ComicCup et un chèque de 1205$.

  • 1er : Yoh
  • 2e : Boréal-Holy
  • 3e : HoH_SuperGirlKels
  • 4e : AoD Time
  • 5e : AoD ExSoldier & Tarextherex
  • 7e : Luffy & HoH_Venom

Les résultats complets sur la page Smashboards, par ici.

L’ ESWC fait son show au Comiccon

BEL_9928La Coupe du Monde des Jeux Vidéo incarnée par l’ESWC revient cette année à Montréal, mais cette fois-ci pour déballer le grand jeu : sa grande finale, réunissant la crème de la scène Counter-Strike se jouera cette prochaine fin de semaine à la Société des Arts Technologiques (SAT). En tant que pays organisateur, le Canada a bien entendu hérité d’une place qualificative. Le tournoi préliminaire en ligne sélectionna donc trois équipes pour rejoindre ACE Gaming, équipe invitée dans cette finale offline du dimanche. La première demi-finale opposa PowerMode à 3PP, renommés Ze pug Godz pour l’occasion. Ces derniers s’imposèrent sans trop de difficultés 2-0. Les scores de 16-13 et 16-11 semblent serrés, mais dû uniquement à des gun round mal maîtrisés par ZPG, en perdant trois sur quatre.

La seconde demi-finale fut beaucoup plus expéditive, ACE Gaming écrasant Vinland, dernière équipe qualifiée à la compétition. Seuls 4 puis 2 points seront concédés par les favoris du tournoi.

L'équipe victorieuse de la finale canadienne de la eSport World Cup (ESWC, Coupe du monde de jeux vidéos), tenue lors du ComicCon de Montréal 2015, et qui représentera le Canada à la finale mondiale. Le jeu: Counter Strike: GO.

Les vainqueurs des qualifications ESWC, Ze Pug Godz

La finale du tournoi vit donc logiquement s’affronter ACE à Ze Pug Godz, et offrit un grand spectacle. Si ZPG est une équipe nouvelle, celle-ci ne manque pas de talent, et su prendre ACE par surprise, remportant la première manche 16-6, sur de_mirage. ACE remis les compteur à zero sur leur carte, de_cbblestone, certainement beaucoup moins travaillée et connue par ZPG. C’est donc sur la map décisive que tout se joua, sur de_train. Carte tout récemment réintégrée dans la rotation officielle après un remodelage, c’est ZPG qui s’est montré intraitable du côté CT, ne concédant que 3 rounds. La remontée impossible d’ACE Gaming ne dura que pour 5 tours, et c’est donc ZPG qui se retrouve catapulté en grande finale de l’ESWC contre toute attente.


Ze Pug… Boreal eSports parmi les plus grands

À l’heure où nous écrivons ces lignes, la compétition fait déjà rage à la SAT pour cette finale de l’ESWC. La première nouvelle de la semaine était le changement de structure des Ubinited, passées sous le giron de Counter Logic Gaming en tant que Red. L’autre changement côté canadien concerne Ze Pug Godz qui sont passé sous le flambeau de Boréal. Si l’occasion fait le larron, on ne peut qu’applaudir une telle initiative, donnant plus de représentativité à la toute jeune équipe. En effet, il aurait fait tâche d’avoir une équipe sans structure alignée dans un tournoi supposé réunir l’élite mondiale. Bien entendu, on ne s’attendait pas à des miracles de la part des canadiens, et s'ils sont d'ores et déjà éliminés de la compétition, l’acte de présence était essentiel en tant que pays organisateur.

Crédits photos : Belziir Photography et Pierre-Luc Daoust

Vous pouvez également aller visiter notre galerie photo de l'événement.

Catégories
ActualitésCS : GOSuper Smash Bros.
Tombé dans la NES quand il était petit, c'est un fan de jeux vidéo depuis l'enfance. Console, puis PC, c'est l'avènement d'internet qui scellera sa passion pour le jeu en ligne. FPS, STR, MOBA, un café, l'addition, tout l’intéresse, et il suit avec attention la scène pro à travers le monde. Au diapason de ses origines, il trouve son inspiration au sein d'une organisation secrète: #FrenchWhine.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet