DFG LAN : le Gaming Expo Sherbrooke en écrin idéal

Cette dernière fin de semaine était l'occasion pour la communauté vidéoludique québécoise de se réunir pour le premier Gaming Expo Sherbrooke. Et bien entendu, l'E-Sports n'était pas en reste, avec quatre tournois dans les jeux majeurs de la scène actuelle. Place aux résultats!

League of Legends : DatZit Gaming en patron

Le tournoi fut d'un bon niveau, donnant lieu à des parties intéressantes. Le bémol fut bien évidemment le changement du format du à la trop longue coupure internet du samedi, coup du sort malheureux. Les organisateurs avaient fait le choix initial d'un arbre à double élimination avec des matchs en 2 de 3, pour ce qui était certainement le tournoi phare du GES. Les quinzes équipes alignées devaient donc pouvoir ajouter une dimension stratégique et s'adapter dans un duel, chose impossible en manche unique. Cependant, Bell et sa défaillance en aura décidé autrement, et la longue coupure d'accès internet aura sonné le glas de cette belle résolution, la connexion ne revenant qu'aux alentours de 20h30, et obligeant les admins à revenir à du best of 1 pour rattraper le temps perdu.

La surprise est venue en finale du winner bracket, opposant DatZit Gaming à ACE Gaming. Habitués à la plus haute marche avec xPecake dans ses rangs, les joueurs d'ACE subirent un cinglant revers, s'inclinant en moins de 25 minutes. Remontant du looser bracket pour la revanche, ACE ne put trouver la faille dans le jeu plus cohérent de DatZit, bien mieux équipé en terme de contrôle que son adversaire. xPecake et ses compères devront probablement retourner sur la planche à stratégie et se détacher de leur style assez individualiste s'ils veulent détrôner DatZit, qui repart avec les 1200$ de récompense bien mérités. ACE Gaming empoche 700$, et Exiled Force complète le podium avec 400$ de prime.

CSGO : Unguided trouve le chemin de la victoire

Le tournoi de CS:GO de cette DFG Lan aura lui aussi mangé son pain noir, avec des problèmes de serveurs avant même que Bell se mêle aux déboires. Ce sont onzes équipes qui s'affrontaient sur le célèbre jeu de tir à Sherbrooke : cependant, un sentiment de boycott de la part de nos voisins anglophones a fait de ce tournoi un rendez-vous local, où seulement des joueurs au drapeau blanc et bleu se sont présentés.
Dans les têtes d’affiche, nous avons pu voir à l’oeuvre l’équipe Earthroot Gaming actuellement en division Main de l’ESEA ainsi que certains noms de la scène québécoise en mix comme un certain Virulent  accompagné de Conspiracy Theory ou encore Shogan avec Unguided. Dans l’ensemble, le tournoi s’est passé sans encombre, d'un point de vue sportif. Un format classique a été choisi par les organisateurs, avec tout d'abord une phase de poule en Best of 1 suivi d'un arbre final à simple élimination en Best of 3. Une surprise inattendue en finale où le mix Unguided s’est défait de l’équipe phare EarthRoot Gaming sur un Best of 3, deux cartes à une. C’est donc Unguided qui repart avec le plus gros sourire ainsi qu'avec le plus gros chèque d’un montant de 900$, suivi de Earthroot Gaming avec 600$ et pour fermer le podium, Conspiracy Gaming avec 300$.

Hearthstone : la surprise FunkyMath

Malgré les quelques problèmes d’Internet, le déroulement du tournoi d’Hearthstone fût un grand succès. Les deux administrateurs ‘’FlyingWhale" et Patrick Asselin-Mullen ont vite su mettre les joueurs à l’aise pour les gérer à travers les deux phases du tournoi. La première étape était un tour de qualification en ronde suisse pour décider les 8 joueurs qui participeraient à un arbre à élimination simple pour la seconde phase. Artickk de Boréal Esports remporta la première phase suivi de très près par son coéquipier, Nicolas ''Boréal Gouletateur'' Goulet, qui prit la 2eme place. À la grande surprise générale, le Champion du LAN ETS Darkgamin perdit 4 de ses 5 matchs de qualification. Le résultat des finales fût encore plus surprenant puisque Artickk fut éliminé en quart de finale par la 8eme position du stage 1, Mathieu ''FunkyMath'' Beliveau. Non seulement cet ‘’underdog’’ parvint à éliminer Artickk, mais son exploit se poursuivit jusqu’en finale où il remporta le tournoi contre Gouletateur pour une double surprise. Il repart donc avec les 350$ du vainqueur, tandis que Gouletateur et Dimitri ''TastyBacon'' Lauzière repartent respectivement avec 175$ et 125$.

Starcraft II : Jig sans forcer

Avec probablement un des meilleurs joueurs du Québec aligné en la personne de Simon ''JIG'' Lacasse-Labelle, il faisait assez peu de doute quant au visage du vainqueur. Jig n'a d'ailleurs pas vraiment eu à forcer son talent dans cet arbre à double élimination sur lequel 14 joueurs étaient inscrits. Le zerg ne concéda qu'une seule et unique manche de tout le tournoi face à son adversaire en finale, Antoine ''MikeRoss'' Dessureault, qui élimina David ''PraetorFenix'' Fortier en finale de looser. Les trois joueurs repartent avec respectivement 350$, 175$ et 125$. Pour l'anecdote, les joueurs du top 5 sont tous membres de 440 Gaming, fait assez rare pour un tournoi local et illustrant cette nouvelle force sur la scène Starcraft II québécoise.

Si les problèmes de connexion furent réellement fatiguants, autant pour les organisateurs que pour les joueurs, il reste que cette DFG LAN fut tout de même un bel événement, permettant notamment de mêler l'univers parfois intimidant de l'E-Sports avec une convention beaucoup plus généraliste et à l'ambiance familiale. Les finales sur scène pour League of Legends et CSGO furent un grand moment, même s'il aurait été souhaitable d'en faire de même pour Hearthstone et Starcraft II. Si l'on a pas joué à guichet fermé, on peut estimer que les presque 200 joueurs réunis sont déjà signe de réussite pour Boreal eSports et toute l'équipe du Gaming Expo Sherbrooke.

Remerciements à Guillaume "Firefoxz" Larivière pour la partie League of Legends, Maël Costantini pour CSGO, Simon "Artickk" Larochelle pour Hearthstone, ainsi que Guillaume "Kadium" Lavoie pour ses commentaires éclairés du tournoi Starcraft II.

Crédits photo : Pierre-Luc Daoust

Catégories
ActualitésEsports
Sur Multijoueur, vous y trouverez une source d’infos 100% jeux vidéo! Fondé en octobre 2013, le site est depuis en croissance constante grâce à une équipe passionnée qui travaillent fort pour vous livrer quotidiennement du contenu informatif, divertissant, intègre et varié. Multijoueur transcende les nouvelles et les critiques. L’équipe participe à la couverture de plusieurs événements locaux, tels que le Comiccon de Montréal, les finales de l’ESWC, Montréal Joue. Elle diffuse également sur une base régulière des vidéos “let’s play” québécois sur sa chaîne Twitch et Youtube.
2 commentaires
  • Charles
    18 septembre 2015 at 11:22
    Laisser un commentaire

    Earthstone? Vraiment,,,

    • Alban Quénoi
      18 septembre 2015 at 12:13
      Laisser un commentaire

      Mea Culpa, c’est corrigé, merci pour la remarque.

  • Laisser un commentaire

    *

    *

    Dans le même sujet