Gaming Expo Sherbrooke : quoi de neuf chez les indies québécois?

On poursuit notre rétrospective de la Gaming Expo Sherbrooke des 12 et 13 septembre organisée par Boréal eSports. On s’intéresse cette fois-ci de plus près aux développeurs de la scène indie québécoise qui étaient présents ainsi qu'à leurs nouveaux projets.

Spearhead et Stories : The Path of Destinies

Spearhead fait sa rentrée 2015 avec un tout nouveau jeu d’action-aventure dont le doublage charismatique et décalé vous rappellera certainement ce qui faisait l’un des charmes de Tiny Brains, leur tout premier jeu. Mais cette fois-ci, pas de rats de laboratoire en vue même si on reste au pays des animaux anthropomorphiques avec une fable 100% originale inspirée de La Fontaine. Le combat quant à lui est emprunté aux Batman et God of War : vous disposez de différents combos et d’une multitude d’armes/compétences à acquérir au fur et à mesure de vos aventures pour terrasserstories 1 vos ennemis.

Concrètement, à chaque début de partie, vous devrez vous plonger dans le grand livre des histoires qui vous proposera une version différente de l'aventure que vous allez vivre. L’extrait présenté sur scène lors de la Gaming Expo Sherbrooke mettait notamment en scène Reynardo, un renard rusé, fier et avide d’armures scintillantes et autres épées maléfiques (du moins, c’est ce qui a transparu dans la version choisie par le public). Car oui, notre cher Reynardo, dans sa fuite d’une armée de corbeaux hostiles s’est retrouvé face à un choix manichéen : sauver Lapino, un potentiel allier, aider la population à repousser des troupes ennemies ou aller chercher l’épée maléfique afin de devenir le renard le plus badass de toute la contrée. Bon, bien entendu, le public pleinement impliqué dans la présentation du jeu a eu un léger penchant pour la badassitude de l’épée maléfique (en même temps on les comprend, une épée maléfique, quoi !).

Le grand intérêt de Stories repose sur son entremêlement d’histoires persistantes et de génération procédurale, de quoi laisser à chacun l’opportunité de se raconter sa propre aventure. La sortie est prévue pour février 2016 sur Steam et PS4. D'ici là, vous pouvez toujours suivre ça de plus près sur leur site.

GamingExpo_PLD_20150913_022.1000MJ

Burrito studio et Red Harvest

Après nous avoir emmenés dans les voluptés poétiques et nuageuses d’Highlands, Burrito Studio revient à la charge avec cette fois-ci un jeu de stratégie en temps réel à la thématique Zombie post-apocalyptique.  Dans ce jeu en version pré-alpha, vous pourrez prendre aisément le contrôle de factions de vampires, zombies , loup-garous et autres morts plus ou moins vivants. Le champ de bataille : une petite ville de citoyens qui trouveront refuge dans sept secteurs de la ville. Votre rôle est donc de convertir ces humains en ressources pour accroître vos unités et de triompher de l’autre horde de morts-vivants qui essaye de gagner l’apocalypse.

Vous l’aurez compris, tout comme dans Highlands, il s’agit de conquérir différents secteurs pour étendre votre suprématie, la différence étant cette fois-ci qu’un chronomètre marque la fin de chaque tour. À la fin du temps imparti par celui-ci, plus vous possédez de secteurs, plus vous récupérez d’argent. Plus vous possédez d’argent, plus vous pouvez acheter de factions et attaquer les secteurs ennemis.

Le jeu est actuellement en early access et attend vos commentaires sur le groupe Steam officiel de Red Harvest.

red harvest

3 Mind Games et Wild Fury

3 Mind était présent à la Gaming Expo Sherbrooke pour présenter l’une des productions à laquelle ils participent en ce moment en tant que 3 Mind Services : Wild Fury.

Wild Fury est une sorte de Tower Defense ascendant Populous dont le but est de détruire la forteresse de l’adversaire tout en défendant vos propres bâtiments, le tout dans une partie de 10 à 15 minutes. Cette fois-ci vos factions sont des animaux d’Amérique du Nord aux diverses capacités : certains seront plus habiles dans l’eau ou dans les airs et vous permettront d’explorer diverses stratégies d’invasion en fonction des différents environnements.

La sortie est prévue pour octobre sur iOS et Android, les deux plateformes permettront d’ailleurs de s’affronter ensemble. Des packs comprenant de nouveaux animaux et héros de différentes régions vont par la suite agrémenter l’expérience de jeu.

En tant que 3Mind Games, le studio travaille également sur Redshift the ascension en collaboration avec des scientifiques de Thwacke Consulting. À l’aide de ces spécialistes du comportement humain, de la psychologie et des neurosciences, ils cherchent à établir des profils psychologiques pouvant être reproduits par une intelligence artificielle de façon persistante dans le jeu.

En attendant, pour retrouver plus de détails sur leurs projets, c'est sur leur site que ça se passe.

wild fury

Brutal studio

Brutal Studio était le résident de la Gaming Expo de Sherbrooke. Avec Stick Squad 4, Down of the Snipe 2 prévu pour début octobre, Finger VS axes téléchargé par 500 000 utilisateurs et bien d’autres, ils n’en sont pas à leur premier jeu. Sur place, ils étaient là pour présenter ce qui semble être la tendance cette année : un Tower Defense à la thématique zombie fraîchement "greenlighté" sur Steam : Dark Dayz. Il s’agit à la fois d’un action shooter et zombie survival dans lequel vous récupérez du matériel au fil des niveaux afin de crafter vos propres armes. Une version démo de sept niveaux est jouable sur leur site, promettant 30 minutes à une heure d’expérience. Et pour retrouver leurs autres jeux, rendez-vous sur leur site.

 

GamingExpo_PLD_20150913_060.1000MJ

Gift Games

Tout droit sortis du campus ADN, Cédrick et Francis sont deux finissants en level design qui ont décidé de démarrer leur compagnie avec une idée intéressante : celle de dresser un écosystème de monétisation entre leurs différents jeux. Autrement dit, tout l’argent que vous débloquez via vos sessions ou vos achats sera réutilisable dans les différents jeux de la compagnie.

L’idée est sympathique mais semble peut-être un peu ambitieuse pour leur premier jeu Plook Pops, un simili Flappy Birds qui manque encore d’une identité artistique forte. Le feeling du jeu side-scrolling consistant à éviter des obstacles en donnant des impulsions à un personnage est prometteur et sera surement mieux exploité dans leur prochain jeu mettant cette fois-ci en avant des niveaux à la Super Meat Boy.

plook pops

Ectoplasm Studio et Wicked Witches

Wicked Witches  est majoritairement le fruit de deux ans de labeur d’un seul développeur. C’est un jeu à la troisième personne sur la thématique des sorcières dans lequel vous déferlez votre colère sur les habitants à coup de citrouilles et d’arbres ensorcelés. Le jeu comporte plusieurs phases dans lesquelles vous prenez d’assaut des villes et protégez votre chaumière des citoyens rancuniers à l’aide de différents sorts acquis au fur et à mesure de l’avancement du jeu. Sans grande prétention, Wicked Witches dispose d’un assez un bon rythme même s’il n’apporte rien d’extrêmement original d’un point de vue mécanique. La sortie est prévue pour Halloween 2015 sur PC, Mac et Linux, en attendant rendez-vous sur leur site pour davantage d'information.

 

GamingExpo_PLD_20150913_057.1000MJ

Catégories
ActualitésEntrevues
Rédactrice, narrative designer, scénariste de jeu vidéo et multi-task à temps partiel, elle porte une attention toute particulière à la dimension narrative des jeux ainsi qu'à la scène du développement indépendant.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet