LCS EU : bilan du Spring Split

On se retrouve quelques semaines après la fin du Summer Split européen pour voir où en sont les équipes de la scène EU après 14 semaines de batailles acharnées.

 

 

Copenhagen Wolves : 10ème

Pronostic de début de saison : 10ème et relégués d’officecw

Comme prévu, les loups n’ont pas fait d’éclats avec un bilan négatif (4 victoires – 14 défaites). Le fond de jeu n’était pas présent malgré un respect de la méta. Les joueurs et le coach ont semblé dépassés à chaque match, face à des joueurs peut-être mieux organisés ou simplement meilleurs. Les Wolves n’ont jamais donné la sensation d'inquiéter la moindre équipe. les changements d'alignements tout au long de la saison n'auront certainement pas aidé : arrivée de Shook en lieu et place de Airwaks dans la jungle, puis un peu plus tard Lenny et JeSuisKaas à la place de l’emblématique toplaner YoungBuck et d’Unlimited, le support présent depuis 2 ans au sein de la structure.

Quel avenir pour la structure ?

Et bien pas grand chose, l’année prochaine les Wolves vont tout tenter pour revenir en LCS et il seront probablement au rendez-vous des Up&Down, mais ils resteront tout de même une équipe plus faible que le reste de ses adversaires en LCS.

 

SK Gaming : 9ème

Pronostic de début de saison : 5ème et qualifiés en playoffs

sk gamingLe résultat des SK est assez surprenant mais symptomatique de la “Forg1ven-dépendance”. le grec parti chez Gambit lors de l’intersaison a laissé un énorme vide dans le roster des SK. CandyPanda, ancien titulaire du poste aura tenté pourtant de faire sa place et de refaire vivre son association avec nRated : échec cuisant pour ce dernier qui sera même remplacé par Noxiak, jeune support venant du ladder européen. Leur avant-dernière place les envoie directement en Up&Down pour tenter de sauver leur tête.

Quel avenir pour la structure ?

Coup de tonnerre sur la scène professionnelle de League Of Legends, suite à leur mauvaise performance (et l’excellente prestation de Gamers2), les SK sont envoyés en Challenger Series et ne seront donc pas sur la scène professionnelle européenne pour la première fois depuis leur création en 2010.

 

 

GAMBIT GAMING : 8ème

Pronostic de début de saison : 3ème et qualifiés en playoffsgambit

Personnellement, la saison des Gambit est une énorme déception à mes yeux. L’équipe n’a jamais su trouver un réel équilibre sur les lanes. Avec un DiamondProx très faible et pas à l’aise dans cette méta, les Gambit n’ont jamais eu un roster performant, malgré l’arrivée de Forg1ven, meilleur joueur du Spring Split, mais aussi et surtout l’explosion de Cabochard sur la toplane. Le jeune français a montré tout son talent et surtout sa domination sur la majorité des match-ups au cours de ce split. Malgré cela, la botlane des Gambit et surtout la jungle n’ont pas été au niveau pour cette saison, obligeant les Gambit à défendre leur place en Up&Down.

Quel avenir pour la structure?

En Up&Down, les Gambit ont sauvé leur place grâce notamment à l’impact de Shaunz en tant que nouveau coach de l’équipe et aux excellents picks de Cabochard qui auront causé des misères aux Mousesports. L’an prochain, les Gambits auront fort à faire pour s’imposer dans une région où le niveau augmente tellement vite que c’en est parfois déroutant, mais si la botlane trouve une entente et si DiamondProx se perfectionne sur la méta, les Gambit pourront bien figurer et créer une petite surprise...

 

ELEMENTS : 7ème

Pronostic de début de saison : 7èmeElements_logo

Ah les Elements, passés de l’équipe qui devait révolutionner la scène européenne à une équipe qui peine à sauver sa place à chaque split : les coéquipiers de Froggen ont clairement du mal à se sortir d’une année 2015 pas du tout au niveau des attentes placées en eux. Le génie de la midlane peut avoir le sentiment d’être mal entouré avec un Dexter bien loin de son niveau passé, et surtout une toplane peu efficace contre les « gros » adversaires (Huni, SoAz, etc.). L’équipe peine à avancer et surtout ne montre pas une augmentation de niveau aussi importante que les cinq premiers du classement.

Quel avenir pour la structure?

Sauvés des Up&Down grâce à leurs bons résultats contre Gambit, les Elements n’auront rien à attendre de la prochaine saison, à moins de changer quelque chose dans leur roster (Jungler/Top) et surtout de beaucoup travailler la méta qui approche. Froggen reste dans le top 3 des meilleurs midlaner occidentaux, mais les Elements doivent vraiment l’entourer parfaitement pour polir leur joyau avant que ce dernier plie bagage.

giantsGiants : 6ème  

Pronostic de début de saison : 9ème

Alors que j’attendais les Giants vraiment bas dans le classement, ils ont su surprendre et vraiment progresser collectivement dans le sillage de PePiiNeRo, leur midlaner adorant le pick Ahri. Les Giants sont surprenants parce qu’aucun joueur n’est réellement un génie ultra-talentueux à la manière d’un Huni ou d’un Froggen, mais leur collectif est tellement bien huilé qu’ils sont capable de se sortir de nombre d'embûches.

Quel avenir pour la structure?

Une belle progression est encore attendue pour les Giants et surtout pour PePiiNeRo qui devra continuer à s’améliorer pour porter son équipe vers de nouveaux sommets.

300px-ROCCATROCCAT : 5ème

Pronostic de début de saison : 8ème

Les Roccat ont fait un split plein. Au vu des attentes du début de saison, l’arrivée du Français Steve sur la toplane a réellement amené un boost au sein de l’équipe. Avec un début de split faiblard mais une fin de haute volée, les Roccat se sont créés un bel avenir, et l’arrivée de MrRalleZ en lieu et place de Woolite a également grandement renforcé la duo lane. Avec une équipe bien coordonnée, les Roccat peuvent continuer sur leur lancée la saison prochaine.

Quel avenir pour la structure ?

L’an prochain, les Roccat devront confirmer pour s’installer durablement en Europe. Steve devra continuer à s'entraîner mais une méta plus agressive sur la toplane ne pourra que lui faire du bien, lui qui est excellent en regroupement et en gestion de combats avec ses tanks et surtout ses TP décisifs.

uolUnicorns Of Love : 4ème

Pronostic de début de saison : 4ème

Les Unicorns of love ont confirmé leur excellent Spring Split (2ème derrière Fnatic) en finissant 4ème. Ils ont démontré malgré le changement de jungler (Kikis étant parti, remplacé par le Coréen H0R0) qu’ils conservaient la mainmise sur la méta avec de nouveaux picks exotiques et des compositions complètement folles. Les Unicorns ont réussi en une saison à s’imposer comme une des meilleures équipes européennes.

Quel avenir pour la structure ?

Les Unicorns of Love ont échoué aux portes des Worlds (battus durant les régionales par Origen). Leur prochain objectif est donc clair : championnat du monde saison 6 peu importe où, les Unicorn tenteront d’amener leur « SWAG » de l’amour.

300px-H2kLogoH2K : 3ème

Pronostic de début de saison : 6ème

Bon, d’accord, je me suis totalement trompé sur Ryu et ses coéquipiers, eux qui auront imposé une énorme pression à toutes les équipes qu’ils ont affronté. Ils se sont montrés à la hauteur d’un split extrêmement relevé, et ont su augmenter grandement leur niveau au point de se qualifier pour les Worlds grâce à leurs bonnes performances sur les deux splits cumulés.

Quel avenir pour la structure ?

LES WOOORLDS ! Ils y sont, et malgré un groupe très compliqué (SKT T1, EDG, Koo Tigers), les H2K peuvent espérer la deuxième place. Après tout rien n’est impossible, il leur faudra continuer leur entraînement pour ensuite regarder vers le sommet européen et déloger le top 2…

origenORIGEN : 2ème

Pronostic de début de saison : 2ème

Ah les Origen, que l’histoire est belle pour l’équipe de xPeke, créée il y a un an. Les anciens de l’équipe Fnatic se retrouvaient lors du Summer Split pour montrer à tous qu’ils n’étaient pas finis, et quel split de leur part ! Hormis xPeke un peu vieillissant et plus aussi présent lors des combats (mais toujours aussi bon au farm), toute l’équipe a montré un niveau énorme du début de saison jusqu’aux régionaux.

Quel avenir pour la structure?

Le championnat du monde est également dans la ligne de mire, et dans un groupe encore plus compliqué que H2K (LGD, KT Rolster, TSM), les Origen devraient passer à la trappe. Même si ils se battent, tout comme H2K ils ne devraient pas passer en quart de finale. L’an prochain les Origen devront encore lutter pour la première place avec les…

 

fnaticFnatic : 1er

Pronostic de début de saison : 1er

Les Fnatic ont encore une fois fini premiers des LCS EU, mais cette fois ci, ils ont marqué l’histoire en devenant la première équipe européenne à accomplir un split parfait. 18-0 : le chiffre est tellement fou, l’équipe a été tellement bonne, parfaite même jusqu'aux finales du split face aux Origen qui ont quand même été les seuls à bousculer les Fnatic durant la saison régulière. Un split parfait, une équipe excellente sur tous les postes (Reignover étant selon moi quand même le plus faible comparé aux autres) et des attentes énormes pour les Worlds.

Quel avenir pour la structure?

Le championnat du monde également pour eux mais une attente triple : leur groupe a beau être complexe, il n’est pas impossible (Invictus Gaming, AHQ, Cloud9), et les Fnatic devront montrer leur niveau de jeu dès le début. Pour eux l’objectif minimum devrait être la demi-finale, voir plus…
On se retrouve dans peu de temps pour un aperçu des groupes pour les Worlds. En attendant portez-vous bien et n’oubliez pas : le championnat du monde 2015 n'est que dans une semaine!

Catégories
League of Legends
Alex, 21 ans, ancien joueur de CS, joueur assidu de League Of Legends, fan absolu d'Assassin's Creed (Sauf Revelations celui la j'essaie de bruler toute les copies que je trouve...) Un jour mon ancêtre Gurdil..
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet