CODEX : Ubisoft investit dans la relève

Ubisoft Montréal a annoncé hier son programme CODEX, qui vise la persévérance scolaire et la formation de la relève dans le domaine vidéoludique au Québec. Ils injectent 8 millions de dollars sur cinq ans afin d'utiliser le jeu vidéo comme source de motivation et moteur d'apprentissage, du primaire à l'université, tout cela à l'aide de 17 partenaires.

M. Yannis Mallat, président-directeur général d'Ubisoft Montréal-Toronto a déclaré à la conférence de presse : « Notre souhait à travers le programme CODEX est de partager notre maîtrise de la technologie et nos connaissances des processus créatifs pour préparer les prochaines générations aux défis qui les attendent. On met à la disposition de nos partenaires toutes nos connaissances et notre savoir-faire en production de jeux vidéo pour qu'ils puissent s'en servir comme outil pour motiver, inspirer et former les jeunes de la relève »  Les employés d'Ubisoft Montréal sont au coeur du projet et investiront plus de milles heures de tutorat à travers ses différents partenaires.

Les 8 millions de dollars seront utilisés dans plus de 12 initiatives pour le primaire (5 à 12 ans), le secondaire et Cégep (12 à 19 ans) et l'université (19 ans et plus). Tout cela est réparti en bourses (dont une pour l'excellence des femmes en génie), stages en entreprises, formations et programmes d'aides, comme le Club des petits déjeuners. CODEX permettra de plus à plusieurs élèves d'apprendre les rouages de la production de jeux vidéo. Il leur apprendra à coder et ainsi à assimiler les données mathématiques et logiques qui viennent avec.

Un projet pilote avait été mené l'an dernier dans une école. Cette année, 6 écoles québécoises participeront au programme dont le thème est la Nouvelle-France (clin d'oeil à Assassin's Creed III ?). Les cours de français, histoire et mathématiques et science seront regroupés sous un projet interdisciplinaire, une façon de motiver les élèves, selon Ubisoft.

Pour plus d'information : le site d'Ubisoft Montréalcommuniqué de presse

Catégories
Actualités
Force, sagesse, courage, Marilou aka Ribanne s’est initiée aux jeux vidéo avec la Sega Genesis et n’a pas arrêté depuis. Lorsqu’elle n’est pas sur les bancs d’école où elle étudie la communication, elle est sans doute en train de faire des modèles réduits ou de s’informer des nouvelles du jeu vidéo et de la techno. Son conseil : Swim against the current.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet