Fast Racing Neo – Il manque juste Captain Falcon

Bannière Fast Racing Neo
Bannière Fast Racing Neo

Lorsque Miyamoto a déclaré dans une entrevue que Nintendo ne fera pas de nouveau jeu F-Zero parce qu’ils ne savent pas quoi faire avec la franchise, tout espoir était perdu. Étant un grand fan de jeux de courses futuristes moi-même, j’ai essayé Quantum Rush, Flashout 2, ou Radial-G, mais aucun d’eux ne réussit réellement à capturer la vitesse et l’ambiance d’un F-Zero.

C’est alors qu’arrive Fast Racing Neo, un exclusif Wii U qui est d’une qualité incroyable. Si je vous dis « jeux de course futuriste », vous avez une image en tête : une vitesse inouïe. Des finales en photos-finish où tout se joue dans les millisecondes. Des couleurs qui crèvent l’écran, dans des environnements urbains et spatiaux. Et tout ceci est présent, tel que vous l’imaginez dans ce nouveau jeu. Voici Fast Racing Neo.



À cheval entre le F-Zero et le WipeOut

À en voir la beauté des graphismes et ses 60 images par seconde constantes, on a presque de la difficulté à croire que c’est un jeu de Wii U. L’effet de flou et d’éloignement de la caméra nous donne une sensation de vitesse qui ne pourrait pas être plus réussie. Visuellement parlant, les décors variés et colorés mélangeant technologie et nature ne sont pas sans rappeler ceux de F-Zero.

Côté design, on voit aussitôt que les développeurs sont des amateurs de la série WipeOut en observant le style des menus et les faux noms de compagnie des vaisseaux et leur logo.

L’influence des deux jeux se fait également ressentir sur la trame sonore, avec de la musique électronique au rythme rapide, et un commentateur enthousiaste (le même qui apparaissait dans F-Zero).

Croyez-le ou non, c’est la suite d’un jeu sur Wii intitulé Fast Racing League, qui a passé complètement inaperçu. La taille du disque dur sur Wii et le magasin en ligne pour les Wii Ware ne favorisait en rien la découverte de nouveaux titres. C’était donc un choix étrange d’être un exclusif pour Wii à l’époque. Tout ceci a bien changé, et la Wii U est quant à elle la plateforme parfaite pour les jeux multijoueurs locaux, et son Pro Controller (ou le Gamepad) permet un contrôle plus standard.

Nouvelle mécanique qui pimente le tout

Les amateurs de jeux de courses futuristes seront aussi en lieu commun côté gameplay et contrôle. La nouveauté se situe au niveau des pads de boost sur la piste, qui ajoutent un élément supplémentaire. Ils sont soit orange ou bleu. Vous devez changer la couleur de votre vaisseau à la couleur correspondante pour obtenir le boost, sinon, il aura l’effet contraire et vous serez ralenti. J’aime bien cet ajout, puisqu’il nous oblige à être toujours sur nos gardes, et réellement observer la piste, plutôt que de simplement éviter de foncer dans les murs... Un jeu sans armes comme celui-ci pourrait devenir lassant si nous n’avions uniquement besoin que de suivre le circuit.

Fast Racing Neo Screenshot

De petites sphères un peu partout sur le circuit alimenteront une barre de nitro. Celle-ci est complètement indépendante des pads de couleurs, et c’est à vous de l’activer au moment opportun. Vous n’avez pas de jauge de vie, vous mourrez uniquement si vous sortez du circuit. J’aime bien, puisque ça nous permet de garder le focus sur la route. C’est tout le contraire dans le mode « Hero » qui est un calque de F-Zero : votre barre de boost devient aussi une jauge de vie : toute collision ou utilisation du boost vous mettra de plus en plus en péril... Pour les joueurs les plus expérimentés seulement.

Quantité satisfaisante de contenu

Il nous propose quatre coupes, avec quatre circuits chacun (donc 16 circuits en tout), ce qui était le standard de l’époque. S’il avait été à 60 $, on demanderait plus, mais étant donné que c’est un jeu à 20 $, c’est amplement suffisant. Les coupes sont disponibles en trois difficultés, qui sont tellement ardues que vous y mettrez des heures, je vous le garantis. Sinon, un mode time trials vous permettra d’améliorer vos temps, en plus du mode Hero mentionné plus haut.

Et même s’il est un jeu fait par un tout petit studio indépendant, il est possible de jouer en ligne ! Et en local ! Tout y est, et sincèrement, on ne pourrait pas demander plus. Sinon, des DLC à la Mario Kart contenant des coupes supplémentaires seraient les bienvenus, mais à voir la difficulté du jeu, vous devrez y mettre beaucoup de temps et d’efforts pour réussir à obtenir une médaille d’or pour chaque grand prix.

Fast Racing Neo local multi

C’est donc dire qu’il vaut largement le 20 $ demandé, pour tout amateur de jeux de courses futuristes, ou nostalgique qui s’ennuie du style de gameplay qui penche vers l’arcade.

Rapide, excitant
9
Rapide, excitant

Fast Racing Neo est tout simplement incroyable. Il est tout ce dont vous pouvez souhaiter d’un jeu de course futuriste.

Catégories
CritiquesWii U
C'est un gamer, fan de science-fiction, de BD, de jeux de société et de musique électronique. Bref, un geek. Rédacteur depuis 2008, il adore partir à la recherche de jeux uniques, peu importe leurs dates de sortie ou leurs pays d'origine.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet