[Cosplay] Lumière sur Mao-chan!

sweet sensation photography

Les "cosplayers" sont bien souvent des artistes aux multiples talents et réussissent à maintes occasions à épater la galerie. Il est toujours un plaisir d'en rencontrer lors de conventions ou autres événements. Bien que nous soyons impressionnés par leur talent, l'ampleur du travail requis pour arriver au résultat final n'est pas toujours évident au premier regard. Ce mois-ci, j'ai le plaisir de vous présenter Mao-chan, une "cosplayeuse" talentueuse bien de chez nous qui se spécialise dans la fabrication d'arme.

 

Depuis quand fais-tu tes propres costumes? et quel était ton premier?

J’ai débuté le  « cosplay » officiellement il y a 7 ans, mais le premier costume de ma confection fut Goddess Madoka de Puella Magi Madoka Magica, il y a de cela 5 ans.

maochancompare

Comment t'es tu instruite ou d'où tiens-tu tes connaissances?

Lorsque j’ai fait mes premiers pas dans l’univers du « cosplay », je ne connaissais rien à la couture et avais encore moins touché à une machine à coudre. J’ai appris grâce à l’aide précieuse d’une amie qui étudiait en design de mode ainsi qu’aux conseils de mon beau-père. Eh oui, un homme sachant faire de la couture peut sembler surprenant, mais il m’a beaucoup appris et encouragé dans mon art.

Photo: Cyberhead Designs

Photo: Cyberhead Designs

As-tu un ou plusieurs univers favoris qui inspirent tes costumes?

J’aime beaucoup les jeux vidéo, particulièrement les MMORPG tels que Tera Online, Blade and Soul, Lineage II. Je suis également particulièrement mordue de League of Legends auquel je crois bien passer le plus clair de mon temps. Sinon, j’apprécie beaucoup les séries de Square Enix, dont Drakengard qui demeure une de mes favorites!

 

Travailles-tu présentement sur un projet? Si oui lequel, de quel type et quels sont les défis de celui-ci?

Mes projets sont toujours influencés par la prochaine convention à mon horaire. Chaque convention possède sa propre ambiance, température et son propre décor. J’essaie toujours de trouver un costume qui me plaît et qui me permettra d’exploiter ce que la convention peut m’offrir. Ceci étant dit, ma prochaine convention sera Colossalcon. Elle est organisée au Kalahari resort, qui est en fait un centre avec des glissades d’eau. Il y fait habituellement très chaud et les gens portent des costumes plus légers. Je planifie donc de faire Neith, du jeu Smite, puisque l'endroit mettra ce personnage en valeur. Je suis plutôt excitée à l’idée de fabriquer son arc aux cordes lumineuses. Je pense bien utiliser des lumieres DELs pour y parvenir. Je crois que la plus grande difficulté de ce costume réside dans le maquillage doré qui couvre une bonne partie de son corps. De plus, comme je risque d’aller dans l’eau pour les photos, le maquillage ne doit pas couler et rester beau toute la journée durant. Un nouveau défi!

Photo: Lexa One

Photo: Lexa One

Aimerais-tu en faire une profession et si oui que comptes-tu entreprendre pour réussir?

Évidemment, faire carrière dans un milieu qui nous passionne est un accomplissement en soi! Je mentirais si je disais que je n’ai jamais rêvé de devenir « cosplayeuse » professionnelle. Cependant, cette pratique étant encore jeune, très peu nombreux sont les gens qui y parviennent. Personnellement, je suis déjà bien contente de commencer à être approchée par les conventions pour être leur invité cosplay. Ce que j’aime le plus c’est de pouvoir partager ma passion et mes connaissances. Il n’y a pas de plus grande satisfaction que de savoir qu’on a pu encourager un débutant dans le milieu grâce à nos conférences. Pour moi, cela vaut plus que d’être payé pour faire un costume.

 

Des conseils pour les débutants ?

Eh bien, tout le monde a débuté quelque part. Tous ces « cosplayers » dont vous suivez la page et dont vous admirez le travail ont fait il y a de cela quelques années leur premier « cosplay». Allez y jeter un œil et vous verrez qu’ils n’étaient ni plus brillants ni plus talentueux que vous à leurs débuts. Je trouve qu’il est très encourageant d’humaniser ces grandes figures qu’on met sur un piédestal. Évidemment, ce ne sera pas facile, mais c’est vraiment en forgeant qu’on devient forgeron. Plus vous ferez de « cosplays » et plus vous apprendrez de techniques et les peaufinerez. Au bout d’un moment, ce qui vous prenait de longues heures tortueuses ne sera plus qu’une question de minutes! La clef c’est de ne jamais baisser les bras et de toujours chercher à s’améliorer et repousser vos limites.

Épée de Riven

Si tu avais à choisir entre fabriquer un costume au complet ou porter le costume et agir comme le personnage pendant un événement... que ferais-tu? Pourquoi?

Je préfère toujours porter un costume de ma fabrication qu’un costume acheté. De plus, certains personnages ont des personnalités hautes en couleur. Étant une personne un peu timide (oui, oui, je vous le jure!) il serait beaucoup plus facile pour moi de confectionner un « cosplay » que de jouer le rôle d'un personnage pendant un événement. Je préfère demeurer moi-même et passer du temps de qualité au cours duquel je peux discuter et échanger avec les gens. Il est plus difficile d’avoir une discussion sérieuse quand on doit agir comme une guerrière sanguinaire, non?

Sniper de Caitlyn

Quelle a été ta plus grande réalisation ou celle dont tu es la plus fière?

Je crois que mon costume favori demeure ma « castanic » de Tera Online. Ce costume possède beaucoup de détails et m’a demandé temps, patience et discipline. De plus, moi qui aime beaucoup les armes, son épée d’une taille démesurée fut quelque chose de particulièrement amusant à construire et je dois dire que je suis très satisfaite du résultat. Par contre, je dois avouer que j’aime aussi particulièrement mon cosplay de Sailor Saturn puisque je le trouve très ressemblant au personnage d’origine.

Passes-tu autant de temps à jouer aux jeux vidéo qu'à fabriquer des costumes?

Je joue beaucoup aux jeux vidéo. Entre ma profession en centre hospitalier et la confection de costumes, j’aime bien prendre du temps pour relaxer et jouer une petite partie de League of Legends. De plus, mon conjoint étant un rétro-gamer, nous possédons une collection plutôt impressionnante de jeux vidéo (plus de 900 je crois…) auxquels nous aimons beaucoup jouer ensemble. J’ai aussi de multiples personnages haut niveau sur différents jeux MMO… On peut donc dire que je joue beaucoup.

One - Drakengard

Photo: Brett D.R.

Quels sont tes jeux favoris?

Drakengard aura toujours une petite place au chaud dans mon cœur. Je sais bien qu’il ne s’agit pas du jeu le plus exceptionnel au monde, mais ce fut un des premiers jeux auquel j’ai joué intensément lorsque j’étais adolescente. Quand ils ont annoncé le deuxième volet de la série, j’étais extatique! J’avais réservé d’avance ma copie à notre petite boutique locale et je me souviens encore de la tête du propriétaire quand une fille de 15 ans s’est précipitée dans son magasin pour chercher son jeu le jour même de sa sortie, les filles « gameuses » étaient encore un phénomène peu fréquent à l’époque. Sinon, je dirais définitivement League of Legends, Beyond Two Souls, Life is Strange, Star Ocean, Dragon Nest et Final Fantasy.

As tu des plans/objectifs pour 2016?

Comme cité plus haut, je compte faire Neith de Smite. J’espère également faire Belle de Hannah Alexander, Ruby de RWBY, Poppy de League of Legends ainsi que Princesse Leia.


 

Ceci conclut notre entrevue avec notre chère Mao-chan! Maintenant que vous la connaissez un peu plus, je vous invite à faire un tour sur sa page Facebook afin de suivre son travail. On lui souhaite une Colossalcon ensoleillée, beaucoup d'inspiration ainsi que de la colle à bois et du ruban à masquer à profusion!

Catégories
Au Québec
"Cosplayeuse" et artiste multi-disciplinaire. Privée de jeux vidéos quand elle était petite, elle se rattrape avec les années, sur consoles et PC! Ses favoris sont League of Legends, Warframe, Diablo III, Heroes of the Storm, Skyrim et Fallout 4.
2 commentaires
  • Shmuberry
    8 mars 2016 at 15:04
    Laisser un commentaire

    <3 <3 ma préférée !

  • Pascal
    8 mars 2016 at 16:12
    Laisser un commentaire

    Votre groupe de Drakengard m’a fais jouer a Drakengard 3, mais m’a aussi permis de découvrir Nier, qui s’en approche un peu. Un petit bijoux.

  • Laisser un commentaire

    *

    *

    Dans le même sujet