Nintendo NX: le non-dit des ouï-dire

Nintendo NX Bannière
Nintendo NX Bannière

Nous voici à quelques semaines avant le E3, et c’est le temps idéal pour les spéculations. Le gros casse-tête de l’année : la mystérieuse Nintendo NX, une console complètement différente de ce qu’on a l'habitude de voir, du moins, si on en croit les dire de Nintendo. Même s’ils ont dit que la NX ne serait pas présente au E3, je profite tout de même de l’excitation du moment pour mettre mon analyse sur la table. Évidemment, le texte qui suit est uniquement de folles spéculations (mais tout de même basées sur les quelques indices que nous avons jusqu’à maintenant).

Combinaison portable et salon®

Nintendo a dit que la Nintendo NX ne serait ni un successeur à la Wii U ni à la 3DS. Le sous-entendu que tout le monde a compris: la NX serait un hybride entre la console portable et la console de salon. Après tout, Nintendo domine le marché du portable alors que la Wii U est loin du succès de la PS4.

L'indice : la rumeur veut que la NX utilise des cartouches au lieu de disques. La raison principale serait la portabilité des cartouches, et avec les micro-SD de 64 Gb sur le marché, l’espace n’est plus un facteur. Le prix pourrait l’être, mais étant donné que c’est toujours la miniaturisation qui est dispendieuse, on peut supposer que des cartes de la taille de celles de 3DS diminueraient le coût. (Par exemple une carte SD de 32 GB se détaille à 8 $ sur Amazon, et c’est amplement suffisant pour la majorité des jeux Wii U)

Selon moi, la Nintendo NX ne serait nulle autre qu’une Wii U portative. L’exact même système, mais de la forme d’un PS Vita. Ce que ça permettrait, c’est une compatibilité totale entre la Wii U et la NX. Tous vos titres achetés en digital sur Wii U seraient aussi jouables sur NX. (C’est le prochain Zelda, disponible sur les deux machines, qui me pousse à penser ceci.)

Mais là où la NX se démarquerait: elle viendrait avec un récepteur sans-fil HDMI, que l’on brancherait directement dans n’importe quel téléviseur. On traînerait donc la console partout comme un 3DS, mais rendu à la maison, on pourrait envoyer l’image sur le téléviseur, comme si c’était une console de salon. En gros, ça ferait exactement comme le Remote Play de la PS Vita/PS4 (tel qu'illustré ci-dessous), ou encore comme si le gamepad de la Wii U était lui-même la console. Le meilleur des deux mondes ? Pas tout à fait...

Exemple de remote play sur PS4

Les problèmes de l’hybride

Les contrôleurs : Si la NX est rétrocompatible avec les titres de Wii U, le plus gros problème serait les contrôleurs. Que faire des jeux qui supportent la WiiMote ? Les capteurs dans tout ça? Que faire lorsque vous désirez jouer en multijoueur ? La diversité des options de contrôleur commence à devenir un problème lorsqu’on les traîne depuis trois générations.

Un espace disque limité : les détenteurs de 3DS et (surtout) de PS Vita connaissent bien ce problème... Même s’il est possible de télécharger les jeux digitaux sur une carte flash, l’espace disque se remplit rapidement et on est constamment obligé de supprimer des jeux, et ça c’est irritant. Du moins, comparé à la Wii U et la Xbox One qui offrent le support de disque dur externe. C'est encore tolérable pour des jeux portables qui sont généralement plus légers, mais dans le cas du prochain Zelda, l'achat en digital serait cauchemardesque. La solution: un genre de PlayStation Now? Est-ce que Nintendo est capable de bâtir un système d'une telle envergure?

Un, ou deux écrans ? : Un seul écran 1080p, c’est génial, sauf pour Nintendo. Ça éliminerait la possibilité de rétrocompatibilité de la WIi U et de la 3DS. Ils nous ont vendu le concept du deuxième écran, ce serait donc étrange de voir un retour en arrière. Mais en même temps, le concept de la transmission sans-fil vers un récepteur HDMI obligerait la console à n’avoir qu’un seul écran. C’est un vrai dilemme qui mérite réflexion.

Un casque de réalité virtuelle ?

On ne connaît presque aucun détail sur la NX, mais il y a des rumeurs persistantes que l’on doit absolument rayer de la liste. Avec l’engouement pour l’Oculus Rift et le HTC Vive, beaucoup spéculent que la Nintendo NX serait un casque de réalité virtuelle. Oui, Nintendo a déjà essayé dans le passé avec le Virtual Boy, mais cette fois, je suis persuadé que ce ne sera pas le cas. La raison: ça vient à l’encontre de toute les valeurs de Nintendo des dernières années, soient :

Pour toute la famille : tous les casques VR ont un avertissement de ne pas laisser des enfants les utiliser, pour ne pas nuire au développement de leur vision. Un produit Nintendo qui vise uniquement les adultes ? Je ne crois pas.

Des jeux rassembleurs : autre que Keep Talking and Nodoby Explode et quelques autres exceptions, on ne peut pas se cacher que la réalité virtuelle est une expérience solo. Et puisque le but de Nintendo est de tous nous faire jouer ensemble, le VR n’est pas une option.

Des produits abordables : à part votre collection de 38 Amiibos, Nintendo a toujours tenté d’offrir des produits moins dispendieux que la concurrence (pour entre autres, encourager les familles à se procurer une console de jeu). C’est absolument impossible dans le cas du VR. Même le PlayStation VR est dispendieux, et on se rappelle que Nintendo a déjà spécifié qu’ils ne vendraient pas les NX à perte.

Console surpuissante requise : même une PlayStation 4 ne pourra pas faire fonctionner tous ses titres avec le PlayStation VR, puisqu’une puissance énorme est requise. Avec la Wii U, on est loin de ça, et encore plus si on parle d’un hybride portable/console de salon.

C’est donc un non catégorique pour le VR. Logiquement. À moins que Nintendo ait perdu la boule.

Mock-up complètement absurde d'un casque Nintendo VR

Une Wii U 2 de la puissance d’une PS4?

Ce serait une énorme gaffe de la part de Nintendo de sortir un simple successeur de la Wii U. Du moins en ce moment, c’est-à-dire en plein milieu d’une génération de console (ce qui rendrait la NX obsolète lors de la sortie de la PS5 dans 3 ou 4 ans). Ce serait aussi un mauvais timing pour les détenteurs de Wii U, dont plusieurs ne sont pas tout à fait satisfaits de leur achat d’une Wii U jusqu’à maintenant vu la librairie tout de même un peu limitée par rapport aux autres consoles (si la WIi U meurt cette année). Le manque de third-party et de indies, un système de jeu en ligne un peu archaïque, le manque de fonctions multimédia, bref... les raisons sont nombreuses pour opter pour la compétition plus polyvalente.

Ceci dit, j’aime bien ma Wii U, et je profite d’un exclusif aux quatre mois environ, mais personnellement, je ne sais pas si j’investirais dans une Wii U 2 alors qu’elle serait, encore une fois, uniquement pour les exclusifs.

La réponse dans quelques mois!

Bref, tout ceci n’est que spéculation, mais une chose est certaine, Nintendo fera encore couler beaucoup d’encre avec sa prochaine console. Nous suivrons attentivement le E3 ou les Nintendo Direct jusqu’en mars 2017, qui est censé être la date de lancement de cette console bien mystérieuse. La fusion de la console portable et la console de salon pourrait tout de même être la meilleure solution pour Nintendo. L’offre serait tout de même intéressante : j’avoue avoir adoré le cross-play sur PS Vita. Commencer un jeu sur mon téléviseur, et le continuer dans les transports en commun. Reste à savoir comment Nintendo va gérer les problèmes mentionnés ci-dessus.

 

Catégories
Nintendo 3DSOpinionWii U
C'est un gamer, fan de science-fiction, de BD, de jeux de société et de musique électronique. Bref, un geek. Rédacteur depuis 2008, il adore partir à la recherche de jeux uniques, peu importe leurs dates de sortie ou leurs pays d'origine.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet