Oculus Rift vs HTC Vive, une fois pour toutes

Oculus Rift vs HTC Vive

Lorsque deux produits en compétition débarquent sur les tablettes, on voit inévitablement les fans se diviser en deux, s’armer et passer à l’attaque. Pourtant, cette rivalité n’a pas lieu d’être : je suis désespéré de voir à quel point les gens sont mal informés pour ce qui est de la réalité virtuelle. Faisons donc le point sur la rivalité Oculus Rift/HTC Vive.

En vérité, elle n’existe pas.

Les deux casques sont pratiquement identiques. Et vous savez quoi ? L’exclusivité des jeux pour une ou l’autre des plateformes n’est qu’une illusion. Eh oui, la guerre du virtuel est irréelle. #ironie

Morpheus qui blow ton mind

Malheureusement, ce sont souvent les fervents du Vive qui sont mal informés, je n’ai donc pas le choix de détruire leur discours pour qu’on puisse voir la réalité en face. Leurs arguments :

« Le HTC a un énorme avantage grâce aux contrôleurs »

C’est vrai… pour le moment. Nous savons tous que Oculus sortira les contrôleurs Touch dans la deuxième moitié de 2016, ce qui mettra les deux produits sur un pied d’égalité. Dans l’immédiat, le Vive a un avantage, mais disons qu’on a « l’immédiat » plutôt relatif lorsque les deux produits sont en rupture de stock pour encore plusieurs mois…

Le développeur de Fantastic Contraption a d’ailleurs déclaré que les deux contrôleurs sont presque identiques, il n’y a donc pas lieu d’en faire tout un plat.

Oculus Touch vs Vive

« Le HTC Vive a plein de jeux exclusifs »

En fait non. Les jeux sur Steam compatibles avec le HTC Vive sont parfaitement jouables avec un Oculus Rift (même un DK2) et le Razer Hydra. Tout ce que ça veut dire pour l’instant, c’est que ces jeux sont construits pour être utilisés avec des « motion controllers ». Ils seront tous compatibles avec les Oculus Touch.

L’inverse est aussi vrai : il est possible de jouer aux jeux d’Oculus Home avec un hack pour le Vive (ReVive). Malgré le fait qu’une mise à jour de Home a bloqué l’utilisation de celui-ci il y a quelques semaines, Palmer Luckey a clairement dit sur Reddit qu’il ne sera jamais contre :

D’ailleurs, une nouvelle version de ReVive est sortie entretemps, et fonctionne à nouveau. S’acheter un des deux casques pour les jeux exclusifs est donc complètement absurde. Le cas où cet argument est valide, c’est pour le PlayStation VR, qui aura une librairie très différente de celle sur PC.

« Steam VR est un énorme avantage pour le HTC »

Même si le Vive est un produit Valve, Steam VR est une plateforme ouverte supportant d’autres casques de réalité virtuelle. Vous pouvez sans problème jouer à vos jeux sur Steam VR avec votre Rift.

« L’expérience “room-scale” est tout ce qui compte »

Je ne pouvais pas m’empêcher de me fâcher lorsque je voyais des journalistes déclarer haut et fort que le Vive est supérieur puisqu’il permet de jouer à des jeux debout, en se déplaçant dans la pièce.

Il est d’abord important de préciser que les manettes Oculus Touch viendront avec une deuxième caméra, qui permettra justement de créer exactement la même expérience « room-scale » avec le Rift. Il est même possible d’ajouter jusqu’à 6 caméras dans votre pièce pour une précision infinie.

Mais ce n’est pas là le point : jouer debout ou assis, ce sont deux expériences complètement différentes, qui ont chacune leur public cible et leurs jeux respectifs. Personne ne voudrait jouer 4 heures à Elite Dangerous debout dans son salon, et personne ne prendrait de plaisir à jouer à un jeu de tennis assis sur son sofa. Les deux casques offriront chacun les deux types d’expérience, donc encore une fois, pas de gagnant ou de perdant, sauf dans l’immédiat. (N'empêche que la vidéo ci-dessous est une des démonstration les plus impressionnante que j'ai vu!)



« L’Oculus Rift est moins dispendieux »

Ça aussi, c’est faux. L’Oculus Rift est vendu 600 $ US, alors que le Vive est à 800 $ US, mais ce n’est pas les comparer à parts égales. Le Vive vient avec une caméra supplémentaire, et ses contrôleurs. Lorsqu’ Oculus sortira les Oculus Touch, les ensembles seront de prix équivalent, à quelques dizaines de dollars prêts. L’avantage du Rift, c’est que vous avez le choix d’acheter ou non leurs contrôleurs.

Miser sur le bon cheval

Pour un point de vue plus subjectif, je penche plus du côté Oculus. La raison relève plus de stratégie long-terme que de « fanboy-isme » : Oculus ne vit QUE pour la réalité virtuelle. C’est sa raison d’être. Si HTC réalise que le VR n’est pas une avenue payante pour eux, ils se retourneront simplement vers un autre secteur, comme les smartphones. J’ai donc plus confiance en une compagnie comme Oculus qui poussera l’innovation pour faire du VR une réalité, avec des projets comme Oculus Studios et Oculus Story Studios.

Égalité, sur toute la ligne

Mais tout ceci n’as aucune influence sur la qualité des deux produits, de leur efficacité et du plaisir qu’ils vous procureront. Parce que j’espère que le message est maintenant clair : les deux casques sont pratiquement identiques, jusqu’aux spécifications techniques (2160x1200 à 90hz, qui couvre 110 degrés du champs de vision). En gros, peu importe le choix que vous ferez, la réalité virtuelle vous éblouira tout autant !

Catégories
ActualitésOpinionRéalité virtuelle - VR
C'est un gamer, fan de science-fiction, de BD, de jeux de société et de musique électronique. Bref, un geek. Rédacteur depuis 2008, il adore partir à la recherche de jeux uniques, peu importe leurs dates de sortie ou leurs pays d'origine.
8 commentaires
  • Cindy
    6 juin 2016 at 14:56
    Laisser un commentaire

    Qu’en est-il de la sensation? J’ai testé les deux et j’ai eu mal au coeur avec l’Oculus, mais pas du tout avec le Vive.

    • Martin Brisebois
      6 juin 2016 at 15:54
      Laisser un commentaire

      Est-ce que c’était le même jeu dans les deux cas? Parce que ça peut varier grandement d’un jeu à l’autre: j’ai joué à des démos pas du tout optimisés et j’ai eu de vraies nausées, alors que d’autres expériences étaient confortable pour des heures et des heures… (dont Lucky’s Tales, Fated et Blazerush)

      (Ne pas oublier qu’il y a un certain temps d’adaptation pour le VR. Les premières sessions peuvent être désorientantes, mais après quelques jours/semaines, n’importe quelle pirouette sans le moindre signal de nausée! Du moins, c’est l’expérience que j’ai eu)

    • stephanE
      14 novembre 2016 at 15:49
      Laisser un commentaire

      J’ai les deux et j’ai exactement le même soucis, je me sent mal l’aise plus rapidement avec le Rift que le Vive, je pense que ça vient du fait de ne pas avoir les contrôleur. (le roomscale et voir ses manettes jouent beaucoup dans ce sens). Je suppose et espère que ce sera réglé grandement en partie avec les touchs.

  • Loic
    10 juin 2016 at 10:36
    Laisser un commentaire

    Le vive est supérieur dans sa conception, totalement différente du rift.
    Le rift demande de la puissance de calcul supplémentaire pour chaques caméra et objet a tracker. Cela pourrait sembler une bonne idée à la base, mais utiliser des algos de reconnaissance de forme + tracking est clairement overkill dans le contexte.
    Comme le montre le système du vive, qui relève du génie par sa précision, simplicité et coût bien inférieur.
    Le vive n’utilise pas de caméra, mais des balises, très peu chère et très peu sensibles, puisque composés de leds infrarouge et deux moteur (+ un peu d’électronique pour la communication). Chaque objets calculent leur position à l’aide de photodiodes et d’un ingénieux système de timing, puis envoient les infos au pc. Soit, aucun coûts supplémentaires. Des flux d’informations minimes. Et qui donne une précision inférieure au millimètre dans des conditions idéales (en gros, sans obstacles devant les stations).
    Tout en sachant, que techniquement, on peux mettre autant de balises que l’on veut.

    • Martin Brisebois
      10 juin 2016 at 11:41
      Laisser un commentaire

      L’article est plus du point de vue du consommateur, et malgré la différence technique des trackers, je ne pense pas que ça affecte l’expérience de l’utilisateur (personne ne parle d’un manque de précision de tracking du Rift)

      Par contre, tu dis que les balises sont très simple et peu coûteuse, mais sur le site de HTC, les tracker supplémentaires coûtent 184$ US chacun!!
      http://www.htcvive.com/ca/accessory/base-station/

  • renaud tounissoux
    12 novembre 2016 at 10:55
    Laisser un commentaire

    votre article parle de la compatibilité du casque oculus dk2 avec steam vr
    depuis la derniere mise a jour mon dk2 ne fonctionne plus sur steam.
    avez vous un lien pour m aider a regler mon probleme.merci.

  • stephanE
    14 novembre 2016 at 15:44
    Laisser un commentaire

    Pour avoir les deux je vois une vraie différence de qualité au niveau des lentilles du Rift. c’est énorme de passer de l’un à l’autre. Bouger les yeux sur le vive ne nous laisse aucune manœuvre alors que le rift est net presque partout. L’autre point c’est les lens flare, certes il y en a des énormes dans le cas de figure blanc sur fond noir dans le Rift mais sur le Vive il y en a partout en quasi permanence. Voila la vraie différence en mon sens entre les deux casques. (On notera aussi que le rift est plus confortable et que son screendoor est un peu mieux .) Une fois les Touchs disponibles il sera forcé de constater qu’il est le meilleur.

  • Laisser un commentaire

    *

    *

    Dans le même sujet