E3 2016 – Conférence PC : retour en force?

La conférence PC de l’année dernière laissait franchement à désirer. Parmi l’abondance de publicités payées et de petits trailers plus ou moins intéressants, la seule chose qui a sauvé la peau du spectacle est la personne de Sean Day[9] Plott. Toujours charmeur et infiniment enthousiaste, Sean Plott avait soi-disant sauvé les meubles. Mais qu’en est-il de cette version 2016?

Franchement, la petite conférence dédiée au PC Gaming a été beaucoup plus peaufinée que la précédente. Déjà, il n’y a eu presque aucun accrochage technique à l’exception d’un microphone qui n’a pas voulu fonctionner et d’un montage vidéo mal placé. Comme la dernière fois, Sean Day[9] Plott a su habiter l’espace de sa volubile personnalité et aura réussi a nous faire sentir chez nous et animer la conférence avec tact.

day9Pcgaming

Pour ce qui est du contenu, on a eu droit à une grande diversité d’invités, d’entretiens, de teasers et de trailers qui sont beaucoup trop nombreux pour les énumérer tous ici. On a aussi été épargné d’une présence trop intrusive des alienware-vr-backpack-650-80commanditaires et une seule (grande) entrevue a été accordée à AMD. Le constructeur était le principal commanditaire et a introduit un beau produit dans le sac à dos V.R. assemblé par Alienware. Celui-ci permet au joueur d’équiper tout un PC sur son dos et de placer un casque de V.R. sur sa tête sans s’encombrer de tous les câbles que cela peut engendrer. On a aussi eu droit à des vidéos publicitaires de Razer et de Yahoo! e-sports.

Sinon, quelques jeux très intéressants ont été introduits pendant cette conférence tels que Dawn of War III, Mount and Blade II : Bannerlord, Vampyr (par les créateurs de Life is Strange), Observer et j’en passe. D’autres jeux mieux connus ont aussi fait acte de présence tels que Deux Ex : Mankind divided, Warframe avec un nouveau mode e-sports Lunaro, Mirage : arcane warfare, Lawbreakers, Ark Survival Evolved et plus encore. Dual Universe par Novaquark a attiré l’attention de par sa similarité avec le très attendu No Man Sky et la popularité croissante des simulations spatiales. D’autres petits titres indépendants ont aussi pu se battre pour avoir une place de présentation d’une courte vidéo tels que Giant Cop : justice above all et Overland. En somme, la conférence PC Gaming a passée comme une avalanche de petites annonces sans trop d’impact sur la vie des joueurs, mais a su maintenir l’intérêt tout au long des deux heures de son déroulement. Les fanatiques vous diront que c’est un échec tant que Gabe Newell lui-même ne montera pas sur scène pour présenter Half Life 3.



 

spectorCe qui a été franchement apprécié de la part d’un joueur sur PC intraitable fut le passage de Warren Spector sur la scène. Warren Spector est une légende dans le monde du développement des jeux vidéo de par le succès de l’original Deus Ex (dont il est le principal designer) qui est encore dans les palmarès des meilleurs jeux PC de tous les temps. M. Spector est donc monté sur scène et a chanté l’ode du PC Gaming pendant presque 10 minutes. Rien de plus dangereux que de «flatter dans le sens du poil» les fanatiques du PC, vous me direz? Je vous répondrai que M. Spector a visé juste dans tous ses arguments et qu’il est impossible de le contredire (et je vous invite à essayer).

Le verdict final est une nette amélioration et un contraste énorme avec la précédente édition de cette conférence qui annonce désormais un bien meilleur avenir qu’à pareille date l’an dernier.

 

Catégories
E3
Étudiant en conception de jeux vidéo de l’UQAC et amoureux de l’industrie des jeux vidéo, Simon aime partager sa passion à tous ceux qui veulent bien en savoir davantage. Jeux vidéo, jeux de société, cinéma... bref, tous les médiums du divertissement sont au cœur de ses préoccupations.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet