Four Sided Fantasy – Le bon côté des choses

banniere-four-sided-fantasy
banniere-four-sided-fantasy

Des puzzle-platformer, j’en ai joué des tonnes. Ils essaient souvent d’avoir des mécaniques originales : ralentissement du temps, inversion de gravité, troisième dimension cachée, portails, clones, bref, j’en suis au point où j’ai l’impression d’avoir tout vu. J’ai tout de même supporté le projet Kickstarter Four Sided Fantasy, qui semblait malgré tout sortir du lot. Sa mécanique de jeu n’était pas complètement nouvelle, mais elle avait tellement de potentiel que je lui ai donné une chance. C’est avec des attentes modestes que j’ai démarré le jeu et à ma grande surprise, j’ai été sidéré.

Dans Four Sided Fantasy, tout se joue sur les limites de l’écran. Dans des jeux comme Pac-Man ou Towerfall Ascension (ou de nombreux jeux d’arcade), sortir d’un côté de l’écran vous fait ressortir par l’autre, nommé «screen-wraping». Un genre d’illustration du concept de l’infini, ou encore une simulation de sphère en 2D, c’est à vous de voir.

Donc dans ce jeu indie, le but est simplement de se rendre à la fin du niveau comme tout plateformer qui se respecte. Mais il vient un temps où le chemin sera bloqué par un mur, comme dans l’image ci-dessous.

Four Sided Fantasy horizontal

C’est alors qu’on doit se servir de notre pouvoir spécial : on appuie sur une gâchette pour figer l’écran. À ce moment, il ne suffit qu’à marcher vers la gauche pour continuer son chemin de l’autre côté de l’écran. Et voilà, on vient de défier tout sens logique, et par le fait même, on comprend que ce jeu nous obligera à voir l’espace à l’écran d’une toute autre manière.

On tient déjà quelque chose, mais en plus, on nous rajoute une mécanique en plus à chaque monde. Ça va assez loin dans l’exploration du concept, particulièrement lorsque l’écran se divise en deux, et qu’il est possible de passer de l’un à l’autre en utilisant notre pouvoir, alors que les deux parties sont à des endroits complètement différents. On se retrouve avec huit côtés de l’écran à prendre en compte!

Four Sided Fantasy dimensions

Il y a des moments où j’avais du mal à expliquer ce qu’il se passait tellement la logique était tordue, et ça, c’était magique. Je dois par contre avouer que certains casse-têtes se répètent (dont celui dans le premier gif de l’article) et qu’on marche souvent à travers des zones vides entre deux casse-têtes. Cette répétition aurait pu être remplacée par un ou deux nouveaux mondes avec de nouvelles mécaniques. Au final, j’avoue que j’aurais aimé en avoir plus.

Contrairement à Fossil Echo (ma critique précédente), Four Sided Fantasy n’a pas vraiment de valeur de rejouabilité. Il m’a offert un peu moins de deux heures de jeu, et je n’ai jamais été réellement bloqué par un casse-tête, même si certains sont plus difficiles que d’autres. Par contre, il ne coûte que 10,99 $ canadien, un prix raisonnable pour tout joueur cherchant une expérience qui le surprendra.

Il ne contient pas d’histoire, mais cela n’aurait fait qu’encombrer ce jeu court, et aurait dû justifier toutes les étrangetés qui se passent, rendant l’expérience plus lourde qu’elle ne devrait l’être. Au contraire, on obtient un jeu calme qui nous propose de réfléchir aux puzzles plutôt qu’à leur signification.

Il est possible de mourir en touchant au bloc composé de bruit statique visuel, mais on vous remet automatiquement au début de la pièce. Ça nous encourage à expérimenter sans trop craindre de perdre son progrès, chose qui est appréciée pour un jeu qui ne vous prend pas par la main.

Four Sided Fantasy vertical

Visuellement, Four Sided Fantasy ne passera pas à l’histoire, mais il a tout de même un style minimaliste appréciable. Le changement de saison vient ajouter de la variété aux décors, qui sont autrement répétitifs. Il faut toutefois prendre en compte que les textures devaient être simples pour nous aider à visualiser les solutions des casse-têtes : trop de détails auraient été une distraction. L’effet «VHS» lorsqu’on fixe l’écran est de son côté très bien réussi.

Bien sûr, Braid reste le meilleur du genre, mais Four Sided Fantasy amène son lot d’idée et réussit plutôt bien à nous jeter par terre avec des moments complètement fous. Il est disponible sur Steam et sur le Humble Store pour PC et Mac, sur PlayStation et sur Xbox One.

Ingénieux et plutôt apaisant
8.5
Ingénieux et plutôt apaisant

Un puzzle-plateformer aux mécaniques ingénieuses, qui réussit à nous surprendre à chaque monde.

Catégories
CritiquesPC / MAC
C'est un gamer, fan de science-fiction, de BD, de jeux de société et de musique électronique. Bref, un geek. Rédacteur depuis 2008, il adore partir à la recherche de jeux uniques, peu importe leurs dates de sortie ou leurs pays d'origine.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet