Nintendo Switch: Impressionante mais…

Voilà, c’est fait! Le mystère de la NX est partiellement réglé. Avec les nouvelles informations mises à la lumière du jour, est-ce que nous pouvons nous faire une tête sur la stratégie de Nintendo ou nous ont-ils laissés dans la brume?

C’est très difficile à dire parce que, dans la publicité présentée par Nintendo, la console a presque tout ce qu’un gamer en transport en commun désire : jouer à des jeux haute définition partout, en tout temps, sans interrompre sa partie. Tout semble très facile à gérer; on connecte les manettes nommées “joy-con” et hop! On est portable. Pour le retour au grand écran, on remet la console sur son socle et on a le choix entre plusieurs contrôles disponibles. La Switch vient non seulement avec son petit support, mais aussi chaque “joy-con” peut être convertie en une toute petite manette pour des sessions de jeu improvisées.

C’est tout simplement fou.

La promesse de la console semble être de donner la même expérience de jeu sur le pouce que bien écrasé dans son salon. Un projet qui pourrait être extrêmement ambitieux ou intéressant pour les développeurs de jeux. Soyons honnêtes, le potentiel de la console risque d’être immense. Il aura fallu 3 minutes à Nintendo pour nous convaincre que sa prochaine console ne sera pas un autre échec comme la Wii U.

Nintendo semble abandonner toute idée de contrôle hors du commun et retourne aux sources, en quelque sorte. En décortiquant la bande-annonce, on voit clairement que la Wiimote n’est visiblement plus dans le paysage et que le manche à balai a repris sa place comme roi et maître. Pas d’utilisation arcane de la tablette non plus : soit on l’utilise, soit on la laisse sur la base. En jetant ce qui la rendait différente, Nintendo semble vouloir renouer avec sa clientèle autant dans le salon qu’à l’extérieur.

portable

Le format "portable" de la Nintendo Switch

Sauf que…

Après l’excitation de l’annonce, on se retrouve avec énormément de promesses et très très peu d’informations réelles sur la console. On sait de quoi elle a l’air, ce qu’elle pourrait potentiellement faire, mais est-ce que les développeurs prendront avantage de tout ce qui est offert? Sincèrement, nous étions aussi très excités à l’annonce du double écran de la Wii U, seulement pour réaliser que le seul développeur qui savait quoi faire avec était le fabricant de la console (où dans des cas spécifiques, quoi ne PAS faire).

Nintendo reste tout de même discret sur plusieurs
détails de la console.

Autre crainte, nous ne savons pas grand-chose de la lignée initiale des jeux. On sait que des versions retravaillées de Mario Kart 8 et Splatoon sont probablement en route vers la console. Pendant 5 secondes, on voit même un nouveau Mario qui semble évoluer au Mexique et dans un autre plan, une joute de basketball est jouée sur le petit écran entre 4 joueurs et 2 Nintendo Switch. Skyrim, probablement la nouvelle version annoncée au E3, sera aussi de la partie. Au lancement? probablement que oui pour la majorité de ces titres. Mais c’est trop peu et la crainte majeure subsiste qu’aucun autre jeu n'apparaîtra sur la Switch après sa sortie, comme cela s’est produit avec la Wii U.

Nintendo se veut rassurant en annonçant une grosse liste de partenaires qui comprend de très gros noms comme Activision, Bethesda, Ubisoft, Epic Games, FromSoftware ou encore Take Two Interactive Software. La liste semble être simplement un avant-goût des gens qui travailleraient sur la Switch. Un tweet de la part de Blizzard, via son compte de Heartstone, laisse planer un doute sur une version pour la console. Restons tout de même prudents, on se rappellera qu’une liste du genre avait aussi été révélée à la sortie de la Wii U et que plusieurs d’entre eux se sont désistés après l'échec commercial de la console.

Encore trop de questions...

Autre question qu’on doit se poser, qu’est-ce qui se cache dans cette console? Soutiendra-t-elle une résolution 4K ? Quelle sera la durée de vie de sa batterie? Est-ce qu’on se retrouve avec une console qui sera équivalente à la génération courante ou sera-t-elle plus forte? Même si Nvidia a annoncé sur son site que la Nintendo Switch utilisera la force d’une puce Tegra, on ne sait pas réellement la puissance derrière la machine, ou si elle pourra compétitionner avec la PS4 Pro de Sony ou la Scorpio de Microsoft.

De plus, nous ne savons rien de la question qui tue : combien coûtera-t-elle? Avec le retour des cartouches, serons-nous forcés d’utiliser ce moyen pour avoir nos jeux ou aurons-nous la possibilité de télécharger les jeux directement?

Bref, Nintendo reste tout de même discret sur plusieurs détails de la console.

Au moins, nous savons maintenant de quoi elle a l’air et ce qu’elle promet.

Catégories
ActualitésOpinion
Cofondateur de Multijoueur, Bruno est un grand passionné de l'industrie vidéoludique. Non seulement il aime jouer, mais il adore discuter de cet univers. N'ayant pas la langue dans sa poche, il ne se gêne pas de critiquer les erreurs qui passent sous ses yeux!
2 commentaires
  • Emmanuel
    7 novembre 2016 at 10:55
    Laisser un commentaire

    ”Encore trop de questions”
    Si vous faisiez vos recherches comme il le faut, vous sauriez que la console, pour l’instant, ne prend que 720p et c’est confirmé par certains développeur qui affirment travailler dessus présentement.

    Va-t-il y avoir du 4k? Je ne crois pas que ce soit une question pertinente, considérant que la réception de la PS4Pro n’est pas aussi élevée que ça. Si le 4K était une question pertinente, les clients se lanceraient sur les consoles pour lesquelles c’est l’argument de vente. Ce qui ne semble pas être la cas.

    Il y a un support de RedCDProjekt, de From Software, de Bandai Namco (voir ici: http://www.nintendolife.com/news/2016/10/nintendo_confirms_list_of_third_party_supporters_for_nintendo_switch).

    Un peu de rigueur ne ferait pas de mal à ce site…

  • Bruno-Pierre Campeau
    7 novembre 2016 at 11:39
    Laisser un commentaire

    Bonjour Emmanuel,

    Merci de ton commentaire! Tu remarqueras que la date de rédaction de l’article est le lendemain de l’annonce de la Nintendo Switch. Probablement que nous aurions pu laisser une mise-à-jour sur le sujet.

    Pour le soutien de tierce partie, nous mentionnons que la liste est un avant goût, naturellement, beaucoup de compagnies travaillent sur des jeux de la Switch. :)

    D’ailleurs nous en parlerons dans un épisode prochain du Multicast, je te conseille vivement de l’écouter!

  • Laisser un commentaire

    *

    *

    Dans le même sujet