Une semaine dans les rues de Gadgetzan

écrit en collaboration avec Vincent Goeman

L’extension Mean Streets of Gadgetzan est sortie le 1er décembre, au cas où vous veniez tout juste de sortir de votre grotte. Voici nos coups de cœur et constatations après y avoir joué plusieurs heures!

Booste ta main, montre-moi ta main

Première constatation intéressante du côté des Grimy Goons : leur nouvelle mécanique vient avec une animation (ça brille!) qui nous dévoile quelle carte a reçu un bonus. Le joueur attentif pourra ainsi se faire une idée de la main de son adversaire (nombre de serviteurs, de sorts ou d’armes). Si certains ne sont pas heureux de la perte de l’effet de surprise, cette animation est une piètre compensation pour l’adversaire qui ne peut que s’attendre au pire : pratiquement rien ne permet de stopper un Grimy Goon d’augmenter les stats des serviteurs de sa main.

Des pirates dans ta face

Parlant de s’attendre au pire, il n’a fallu que peu de temps de jeu pour constater quel deck serait le nouveau roi des parties classées : le Pirate Warrior. Avec [Small-Time Buccaneer], grande (mais petite) sous-estimée avant la sortie de l’extension, rappelle certainement [Cogmaster]. Avec son coût de 1 mana, elle permet au Pirate Warrior de faire beaucoup de dégâts avant de pouvoir laisser l’adversaire réagir. Ajoutez-y de quoi améliorer les armes (on pense entre autres à [Hobart Grapplehammer]) et ce deck de pirates a de quoi gagner au tour 5 si l’adversaire n’a pas une bonne main de départ pour riposter. La rapidité de ce deck est problématique quand presque tous les autres de l’extension visent le contrôle, se construisent et gagnent avec le temps.

Se faire écraser par des golemsjade-golem

Côté contrôle, le clan du Jade Lotus en est bel et bien le roi et a redéfini la méta à coup sûr. Quand un deck peut
facilement contrer un Freeze Mage ou un Control Warrior qui a accumulé plus de 40 d’armure, c’est un signe! Ce qui rend les golems si puissants, c’est que la mécanique Silence n’a pas d’effet sur eux. Solution contre cette armée : prendre le dessus avant qu’elle ne soit en marche et remplir son deck du plus de « board-clear » possibles!

Une des grandes craintes qui nous habitaient était [Jade Idol] du Druid. Si cette carte est effectivement très forte, surtout combinée à [Fandral Staghelm], elle ne semble pas aussi abusive qu’on ne le croyait au départ. Jouée au début, elle rend le deck plus instable. Il s’agit assurément d’une arme puissante qu’il faut savoir manier!

De la variété, enfin!

Il est trop tôt pour parler d’une nouvelle méta définitive, mais on a pu constater en à peine une semaine de jeu la variété des nouveaux decks. C’est si rafraichissant!

Notre Top 5

1- [Patches the Pirate] : cette carte est en partie la raison pour laquelle, selon nous, Pirate Warrior existe. 95% du temps, cette carte va être une menace additionnelle, va aider les synergies où il faut avoir un pirate en jeu et permet aussi de vider une carte du deck afin de mieux piger par la suite, un effet plutôt rare dans Hearthstone.

2- [Kazakus] : Cette carte est probablement la meilleure carte que Blizzard a créée depuis la version bêta. Elle a tellement de potentiel, est bien balancée, mais reste redoutable. On adore, tout simplement!

3- [Drakonid Operative] : Cette carte consolide de façon majeure le Dragon Priest. On aime la mécanique Discover, mais on l’aime encore plus quand on peut aller chercher la carte parfaite dans le deck adverse. Drakonid Operative a probablement tué [Thoughtsteal] aussi.

4- [Dragonfire Potion] : Quand Dragon Priest a perdu [Lightbomb] en standard, il a perdu la majorité de la méta. Avec Dragonfire Potion, il revient en force. Coïncidence? On ne croit pas. Cette carte a tellement de potentiel, même dans les decks de Reno Priest.

5- [Jade Idol] : Oui, même si nous avons surestimé cette carte, elle se doit de rester dans notre top 5, car sa simple existence a tué Control Warrior et probablement d'autres decks beaucoup plus lents.

L’avis de Martine

De mon côté, c’est vendu : Mean Streets of Gadgetzan a redonné un souffle de renouveau la bienvenue sur le jeu. Je ne me suis jamais autant amusée avec un prêtre! C’est sans doute le seul contexte où je peux dire ça sans me faire regarder de travers. Avec [Raza The Chained], les possibilités sont nombreuses et le plaisir toujours présent.

L’avis de Vincent

Mean Street a redonné vie à Hearthstone. Les streamers n'ont jamais été aussi contents. Pour ma part, j'adore pouvoir expérimenter avec ce qui est sorti. Légèrement inquiet de Pirate Warrior en partie classée, mais je ne crois pas que ce deck va durer très longtemps.

En résumé, la grande gagnante, la classe qui remporte la palme : Priest!
Et la classe bonne perdante et pauvre oubliée : Rogue. Bon… il y a toujours Miracle Rogue…

On espère que vous appréciez autant que nous la nouvelle extension de Hearthstone. Bonne exploration des rues de Gadgetzan et bon jeu!

Catégories
Hearthstone
Fan de l’univers de DC Comics et des romans de J.K. Rowling, cosplayeuse et récemment initiée à l’univers de Magic the Gathering, Martine était une geekette avant même de connaître ce mot. Elle étudie en traduction à l’Université de Montréal et rêve de pouvoir traduire un jour les textes et dialogues entourant l’histoire d’un jeu vidéo. Il s’agit pour elle d’un critère essentiel dans l’appréciation d’un jeu, et c’est sans doute pour cela qu’elle ne se lasse pas de Skyrim, jeu sur lequel elle a passé le plus grand nombre d’heures dans sa vie. Seule exception à son compteur : la franchise Les Sims, à laquelle elle joue depuis la première génération!
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*



Dans le même sujet