Rainbow Six : Siege s’invite à Montréal

Seul jeu compétitif développé à Montréal, Rainbow Six : Siege souffle sa première bougie. Et pour fêter ça, Ubisoft a décidé de faire venir les meilleures équipes du monde dans son fief québécois, pour une fin de semaine de haut niveau.

Alors certes, Rainbow Six n'est pas la plus grosse scène au monde, et passer derrière un Major de CSGO ayant absolument cartonné une semaine plus tôt n'est pas le contexte idéal, du moins sur le papier. Cependant, ce premier gros événement met le couvert pour une année 2017 qui devrait continuer sur la lancée extraordinaire de 2016 à Montréal, d'autant plus qu'il s'agit d'une première pour Ubisoft, qui a mis les petits plats dans les grands pour sa grande finale.

Rainbow Six : Siege, briefing

Rapide présentation pour les quelques distraits ayant raté l'évolution de R6, ou Siege pour les intimes : on a affaire à un jeu de tir à la première personne, par équipes de cinq joueurs, avec des séquences alternées d'attaque et de défense d'objectifs, que ce soit un otage à récupérer, une bombe à désamorcer, ou une zone de contrôle. Plates-bandes de Counter-Strike, vous dites? Pas exactement. Si le rythme des parties est similaire, ainsi que le côté très expéditif avec des tirs à la tête fatals, la principale distinction du titre repose sur le système d'opérateurs, équipés chacun de gadgets tournant essentiellement autour de la pose de piège en défense, la prise d'information ou l'assaut sous toutes ses formes pour l'attaque. Mais le point névralgique de R6 repose sur ses cartes, dont l'aspect hautement destructible des murs et plafonds, ainsi que leur complexité vient apporter une toute autre dimension stratégique. Pour plus de détails, il vous reste notre critique lors de la sortie du jeu.

Cela fait donc un an qu'Ubisoft prend soin de Rainbow Six, dont le premier écueil fut de faire le ménage des tricheurs ayant infesté les serveurs pour sa version PC, et relativement plombé le succès du jeu à sa sortie. Cependant, le studio montréalais a revu sa fiche, faisant évoluer tout d'abord le plan d'affaire de R6, mais surtout en entretenant son jeu. Les diverses sorties d'anti-triches, à savoir FairFight et BattlEye, combinées au contenu rajouté régulièrement via les opérations saisonnières auront entretenu la communauté et maintenu sa confiance, qui a fini par établir une authentique scène compétitive.

Quand Ubisoft prend le siège conducteur

Le programme des festivités

Cela fait donc trois saisons que l'ESL roule la Pro League, ainsi que ses Go4R6. Et d'après les dires de Guillaume "Scock" Beck, commentateur officiel pour Ubisoft, le jeu en vaut la chandelle, et surtout sa communauté soudée autour de sa passion. On vous invite d'ailleurs à aller écouter le dernier épisode de Les Jeux Sont Faits en date, avec l'entrevue exclusive avec Scok, pour en savoir plus sur cet aspect du jeu. Seule ombre récente au tableau, l'annonce de la fin de la Pro League version Xbox, le partenariat avec Microsoft arrivant à son terme. Qu'à cela ne tienne, Ubisoft va donc marquer le coup pour cette première année de vie du jeu en tant que service, nouvelle politique récente de plus en plus adoptée par les développeurs de jeux multijoueur. Le Six Invitational proposera donc l'élite mondiale de Rainbow Six : Siege, réunissant six équipes pour chacun des deux tournois sur PC et Xbox, dont quatre issues de qualifications par région.

Nous aurons donc droit à trois jours de compétition intense sur les deux plateformes. Du côté PC, il faudra notamment surveiller les Nord-Américains de Continuum, fraîchement couronnées lors de la 3e saison de Pro League, et comprenant le Torontois  "Canadian". Pour les escouades Xbox, Elevate sont les champions en titre, mais il faudra également garder à l'oeil les équipes Vitality et Lucky7, venues de France. Pour plus de détails, la présentation officielle vous en dira plus sur les équipes en lice.

Velvet Shell annonce sa couleur

Mais en marge des compétitions, le Six Invitational promet également tout un programme de présentations, de sessions de questions & réponses, la conception du jeu, jusqu'à son avenir avec la prochaine opération déjà annoncée, à savoir Velvet Shell. Quelques informations sur les deux prochains opérateurs à rejoindre les rangs ont d'ailleurs été révélées par de courtes vidéos, ainsi que le prochain terrain de jeu, qui prend place à Ibiza. De nombreux développeurs travaillant sur le jeu seront évidemment présents pour répondre aux questions du public, ainsi que plusieurs acteurs de la communauté Rainbow 6. Et bien évidemment, le Six Invitational sera retransmis sur la chaîne Twitch officielle du jeu. Rendez-vous donc cette fin de semaine, du 3 au 5 février, pour le plus grand tournoi de Rainbow Six : Siege.

Catégories
ActualitésAu QuébecEsportsÉvénements
Tombé dans la NES quand il était petit, c'est un fan de jeux vidéo depuis l'enfance. Console, puis PC, c'est l'avènement d'internet qui scellera sa passion pour le jeu en ligne. FPS, STR, MOBA, un café, l'addition, tout l’intéresse, et il suit avec attention la scène pro à travers le monde. Au diapason de ses origines, il trouve son inspiration au sein d'une organisation secrète: #FrenchWhine.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet