Nintendo Switch: Entrevue avec Jonathan Roberge

Connu entre autres pour ses séries Fiston et Papa, Jonathan Roberge est un humoriste québécois aux multiples projets. Il a ajouté la semaine dernière une nouvelle corde à son arc : celle d’ambassadeur Nintendo. Je me suis donc entretenu avec ce grand fan de Mario Kart pour lui parler de son rôle et de la nouvelle console de Nintendo, la Switch.

J’ai vu que tu es ambassadeur Nintendo. Qu’est-ce que c’est concrètement?

Ma job c’était d’aller chercher le plus de gens possible pour aller montrer que c’est une console familiale, étant donné que je fais des séries comme Papa, comme Fiston. Je suis un père mais je suis aussi un geek, donc je crois qu’ils voulaient aller chercher cette tranche d’âge-là.

Et vous tenez un événement demain matin (le 3 mars)?

Oui, demain matin je m’en vais jouer contre des fans. Ma job dans le fond ça va juste être d’aller m’amuser avec le monde, on s’entend c’est la job la plus facile au monde, m’amuser avec les gens et tester des jeux comme 1-2 Switch!

J’ai eu le temps de tester [1-2 Switch] deux fois cette semaine et j’ai ri énormément donc j’ai vraiment hâte d’aller faire ça!

Tu as essayé le nouveau Zelda je crois?

Oh que oui! Honnêtement, la dernière fois que j’ai traversé un jeu Zelda, c’était la cassette en or au vieux Nintendo. Donc oui, moi je trouvais ça cool Zelda, mais c’est pas LE jeu qui venait me chercher le plus.

Et là, mon fils s’est mis à jouer [à Breath of the Wild] à côté de moi, et je me suis surpris à vraiment tripper.

Ce que je peux dire, c’est que si les fans de Zelda sont déçus avec ça, je sais pas à quoi ils s’attendaient!

Tu viens de parler de ton fils, tu es connu pour Papa, pour Fiston, justement, est-ce que vous jouez beaucoup aux jeux vidéo ensemble?

Énormément. Le premier jeu auquel je l’ai laissé jouer c’était Mario Kart.  J’avais plein de consoles différentes chez nous et ça lui permettait d’essayer et c’est vraiment le premier jeu auquel je lui ai permis de jouer, il avait trois ans et il capotait.

On s’est mis à gamer ensemble, on appelle ça nos soirées de boys. Quand ma blonde est partie, on est juste moi et lui, on fait venir de la pizz et on game toute la soirée.

Est-ce que tu te considères un gamer, est-ce que les jeux prennent encore de la place dans ta vie?

Énormément, mais moi l’affaire c’est que je suis un excessif, tout ce que je fais, je le fais pas à moitié. Des fois, je peux ne pas jouer pendant trois semaines, un mois, parce que je suis sur un contrat super demandant.

Et là je m’installe une soirée de libre, le petit est couché et ma blonde lit un livre, et là j’embarque et c’est reparti : pendant trois semaines, je ne fais que ça de mes temps libres! Je vais même plus jouer au hockey, je fais juste gamer!

Je prends toujours UN jeu, c’est comme ça, mettons là c’est Mario Kart, y’en a pas un que j’ai pas fait, je le lâcherai pas tant que j’ai pas tout fini, à 150 cc, toutes les médailles d’or.

Sinon y’a Battlefront qui est vraiment venu me chercher. Je pense qu’un gamer essaie toujours de recréer cette piqûre là qu’il a eue quand il était jeune. Moi je me rappelle que Mario à la Super NES je l’ai traversé 150 fois, y’avait pas un jeu qui est venu accoter ça.

Depuis des années, je cherchais ça, et Battlefront est le seul qui est venu égaler Mario.

Question un peu plus personnelle, tu as écrit il y a quelques années un texte, Tomber dans le rack à pastilles, sur l’anxiété, et tu racontais que quand tu es tombé, tu jouais aux jeux vidéo. Est-ce que c’est de quoi encore qui t’aide avec ton stress?

Si tu savais… Regarder le hockey, jouer au hockey et gamer c’est les trois trucs qui vont m’aider le plus.

Vraiment, je me rappelle que cette période-là, je jouais à FIFA non-stop, je jouais à Mario Kart non-stop, quand je dis que je suis vraiment un fan de Mario Kart, c’était des jeux qui me permettaient de relaxer.

Encore aujourd’hui, souvent, souvent, souvent, si j’ai une période d’anxiété, je traînais mon Playstation en tournée, quand j’étais parti depuis 10 jours et que j’étais stressé, que je m’ennuyais et que je commençais à être depressed, ben je jouais toute la soirée dans ma chambre.

 J’imagine que ça va être plus facile à traîner avec la Switch maintenant…

La Switch, ça l'a pas de sens comment c’est facile!

Et pour vrai. Il y a un contrôle parental, c’est pas quelque chose qu’ils vantent tant que ça, mais pour les parents qui débuzzent parce que leurs enfants passent trop de temps à jouer, il y a une application que tu peux télécharger, tu synchronises ta Switch avec ton téléphone, et moi, si je suis tanné, que ça fait quatre heures que mon fils joue à Zelda et que je lui dis d’aller faire le ménage de sa chambre, ben moi je prends mon téléphone et je ferme son jeu!

Tu as le temps d’utilisation de ton enfant. Mon fils m’a dit : ‘’t’as pas besoin de le faire! Je te mens pas!’’ Je le fais point! Il peut pas me dire ‘’ça fait juste une demie-heure!’’ Hey, je le vois que ça fait 2h30 que tu joues!

Finalement, ça fait à peu près une semaine que tu as reçu la console. C’est quoi tes impressions jusqu’à maintenant?

Je te dirais qu’il y a essayer et vraiment passer du temps dessus. À première vue, j’ai joué deux soirées complètes, moi ce qui est venu me chercher, c’est que c’est un jeu de gang. C’est une console à jouer en famille.

1-2 Switch, ma blonde et moi pleurions de rire. Tsé, tous les shows japonais weird, ben là ils ont fait un jeu un peu weird. Ils ont fait un jeu où faut que tu brasses la manette jusqu’à temps qu'une bouteille de champagne pop. Je pense que c’est la chose la plus stressante que j’avais fait depuis des années. Ou tu déposes ta manette devant toi, et tu dois répondre au téléphone le plus vite possible en gueulant ‘’HELLO’’ dans ta manette. Tu vois, le genre de trucs où ça peut absolument déraper dans une soirée de chummys.

Pour ceux intéressés par l'événement Nintendo Switch, tous les détails sont ici:

Note: Certains propos ont été raccourcis pour des fins de clarté.

Catégories
Au Québec
La première vidéo de Pier-Luc, c'est lui, à l'âge de 3 ans, qui joue à Duck Hunt avec le gros fusil orange. Il les a pwn 360 NO SCOPE. Depuis, il passe beaucoup (trop) de temps à jouer à des jeux, que ce soit sur Android, 3DS, Wii U (oui, il est l'une des six personnes à avoir acheté une Wii U) ou PS4. Il ne joue pas beaucoup à l'ordinateur, sauf pour les fois où il télécharge des émulateurs pour jouer à de vieux classiques (des jeux qu'il possède, bien sûr). Quand il ne joue pas, il écoute la WWE, il lit ou bien il tente de faire avancer sa carrière en humour. Mais soyons honnêtes, il passe surtout son temps à jouer.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet