La trahison de Pokémon

Je ne m’en cache pas : plus jamais je ne jouerai à Pokémon. Adieu Feraligatr, Typhlosion, Arcanine et tous mes autres monstres préférés. Vos concepteurs m’ont trahi le jour où ils ont fait des Pokémon des Digimon en leur donnant une 4e évolution temporaire. C’est ironique que la Méga Évolution des Pokémon arrive au même niveau que la Méga évolution des Digimon…

Pour ceux qui ne le sauraient pas, si nous ne comptons pas les digivolutions avant le niveau Rookie, l’ordre d’évolution d’un digimon est Rookie, Champion, Ultimate et Méga. Prenons l’exemple de Charmander qui évolue en Charmeleon, en Charizard et finalement en Mega Charizard.

Donc, maintenant que les Pokémon sont devenus des Digimon, je ne jouerai plus jamais à un jeu de Pokémon. Bon, j’ai tellement aimé Pokémon que je me suis mis à chercher un bon dérivé, mais même si la quantité est importante, peu peuvent se vanter d’être un réel Pokémon-like, du moins à mon avis.

J’en ai essayé plusieurs sur Android (car un jeu de Pokémon doit pouvoir se traîner partout) et tout récemment, un sur PS4. Je tiens à spécifier que ce n’est pas un top de mes Pokémon-like préférés. J’en ai passé plus d’une trentaine et je pense avoir élaboré LA recette d’un bon Pokémon-like sans irritants.

Des monstres attrayants

Ce premier ingrédient est selon moi le plus important. Aucun jeu au monde ne peut se permettre au moins avoir des personnages attrayants et les Pokémon-like ne font pas exception à la règle. L’avantage général des Pokémon-like est le fait d’avoir la liberté de monter notre groupe comme nous le souhaitons. Par exemple, les concepteurs de Terra Monster 2, de Curio Quest et de Bulu Monster ont très bien compris que l’apparence est très importante. De plus, la gestion des niveaux et des évolutions sont très réussis, car ce sont des bases importantes pour créer un jeu accrocheur.

Une histoire

Ensuite, pour ajouter de la chair autour de l’os, un bon scénario est toujours intéressant. Déjà, ce point fait défaut, car la plupart des jeux se concentre seulement sur la qualité des monstres.

Des gyms pour s’entraîner

Terra Monster 2 est arrivé avec une idée ma foi extrêmement intéressante : des gyms où nous pouvons nous entraîner. Nous pouvons battre chaque dresseur à l’infini et cela nous permet d’accumuler de l’argent pour acheter des appâts et capturer d’autres monstres.

Jouer avec les compétences

Contrairement aux Pokémon, la plupart des jeux cités précédemment permettent de changer les compétences autant que nous le souhaitons. De plus, certains d’entre eux donnent la chance d’investir des points dans les compétences afin de diminuer leur consommation d’énergie et d’augmenter leur puissance ou les effets qu’ils produisent.

Laisser le réel en dehors

Comme la majorité des jeux cités sont des jeux disponibles sur cellulaire, il faudra généralement payer ou voir des publicités pour avoir les avantages et, quelques fois, simplement pour avancer dans l’histoire. Certes, l’argent et les publicités sont des irritants majeurs, mais ça fait partie de la réalité d’aujourd’hui. Or, les concepteurs de Terra Monsters 2 ont compris comment ça marche : si vous achetez un jeu pour la modique somme de 2,38$, vous n’avez plus de pub, vous commencez chaque nouvelles partie avec de l’argent supplémentaire et vous pouvez jouer sans internet. C’est qui le cave!

Même les gamers ont des vies

Bon même les vrais Pokémon demandent de jouer tous les jours, du moins, si HeartGold/SoulSilver et Black/White/Black 2/ White 2 donnaient des avantages selon le jour de la semaine qu’on y jouait, je présume que cette idée est restée. Curio Quest et Bulu Monsters fonctionnent avec cette méthode, mais il n’y a rien de plus rageant que de ne pas pouvoir jouer à son jeu autant que nous le voulons, et c’est fâchant de devoir attendre un autre jour pour avoir les objets les plus utiles ou monstres les plus rares. Donc, le mieux reste de toujours avoir accès à tous les avantages.

Avoir plus d’une partie
La plupart des jeux sur cellulaire et sur console portative limitent le nombre de parties en mémoire. Pour Pokémon, c’est toujours une seule. Une bonne idée serait de pouvoir au moins en avoir une par starter. Imaginez pouvoir avoir une partie avec Charmander, une avec Bulbasaur et une avec Squirtle sans devoir en effacer une. Je suis certain que plusieurs d’entre vous souhaitiez enfin pouvoir avoir plus d’une file.

Quand les rôles changent

Une fois ces ingrédients ensemble et les irritants retirés, il est enfin possible d’avoir un bon semblant de Pokémon. Même l’un des derniers jeux de Digimon a bien réussi à créer un bon Pokémon-like avec Digimonstory:Cyber Sleuth. Pour être franc, dans tous les titres nommés précédemment, le plus réussi reste Terra Monster 2 : Même sans payer, vous avez tous les avantages ci-haut et en payant, vous pouvez jouer hors-ligne tout en ayant quelques bonus. Une fois que vous avez payé, c’est fini. Vous n’avez plus d’argent à mettre dans le jeu et tant que vous avez votre compte Android, Google Play, etc, vous pouvez traîner votre jeu.

Catégories
MobileOpinion

Natif de St-Valère et bachelier en linguistique depuis 2015, je me suis toujours intéressé au domaine des jeux vidéo. J’adore tous les types de jeux, ma seule condition: avoir du plaisir à jouer. Je me spécialise en RPG, en jeux de sports et en licences oubliées.

3 commentaires
  • Quelqu’un
    11 juillet 2017 at 04:23
    Laisser un commentaire

    … Quoi ? Attends-tends-tends-tends-tends, qu’est-ce que je viens de lire là… ? On aime plus Pokémon, jusque là tout va… déjà mal. Mais juste après, quelle horreur je vois ? Des noms de Pokémon dans une autre langue et après on veut les retrouver sur sa tablette ou sa PS4, mais WHAT THE F*CK ??? C’EST DÉJÀ PAS TROP DEMANDER DE PAS SE TROMPER DE LANGUE ET DE CONSOLE ?!??
    Faut avoir des arguments logiques pour que je prenne ce genre d’annonces polémiques au sérieux. Ah nan mais on compare plus Pokémon à Digimon depuis des décennies.

    • Jimmy Guillemette
      23 juillet 2017 at 09:59
      Laisser un commentaire

      Tu as le droit de désapprouver. Sauf que dans ma façon de penser, à force de mal se réinventer, les joueurs vont se tanner et aller ailleurs. Le meilleur move que GameFreak pourrait faire selon moi, ce serait un pokémon à l’ancienne, sans les méga évolution où tu choisis dans quelle région tu commences et tu faire chacune des régions dans l’ordre que tu veux. Par contre, j’ai fini par comprendre que jamais cette idée ne sera faite sauf par des vrais fans.

  • Pier-Luc
    12 octobre 2017 at 11:23
    Laisser un commentaire

    C’est vraiment dommage que tu t’es arrêté simplement aux méga-évolutions et que tu oublis tous les autres changements positifs de Sun et Moon. Soit la réinvention des jeux Pokémon (fini les badges), le 3v3 (où le Pokémon de gauche ne peut heurter celui de l’adversaire à droite, ce qui donne un nouveau mélange de stratégie et de position qu’on avait pas dans la série avant), les nouveaux graphisme, etc.

    D’ailleurs, tu ne mentionne jamais en quoi c’est une mauvaise chose que Pokémon ai des méga-évolution *sauf qu’on a compris que tu aimes pas Digimon*. Niveau gameplay? Histoire?

    On peut ne pas aimer un changement, mais svp, est-ce qu’on peut avoir des arguments qui valent la peine?

    P.s: Je te suggère Yokai-Watch si tu te cherches un Pokémon-Like.

  • Laisser un commentaire

    *

    *

    Dans le même sujet