On a visité Ubisoft Montréal (avec Pierre Bourque!)

À l'occasion de ses vingt ans à Montréal, Ubisoft a décidé d'ouvrir ses portes aux différents médias locaux jeudi 5 octobre pour une visite guidée en compagnie de M. Pierre Bourque, Maire de la ville de 1994 à 2001. Voilà comment s'est passée la visite !

Après nous avoir accueilli dans leur grand corridor, l'équipe d‘Ubisoft nous dirigea premièrement vers Ubisoft La Forge. Il s'agit "d'un espace de prototypage qui concrétise les idées technologiques issues de la collaboration entre le milieu de la recherche universitaire et les équipes de production", nous explique Ubisoft. En effet, le responsable du projet nous donna un aperçu des projets réalisables à l'aide de ce genre de collaboration, mélangeant la recherche théorique et l'expertise de conception des employés du studio.  

Modélisation 3D du buste de Mr Bourque

Ensuite, nous avons vu que plusieurs des étages étaient intégralement réservés à la conception de certains jeux en particulier. (Nous nous sommes promenés à l'étage du studio dédié à Rainbow 6 siege ainsi que celui réservé au nouvel Assassin's creed : Origins, duquel nous avons eu droit à une petite démo).  

Après déambulation au sein de divers étages au décor parfois chaleureux, nous arrivons à la partie la plus intéressante à mon sens : les laboratoires et studios consacrés à la réalité virtuelle ainsi qu'à la modélisation 3D. Dans un premier temps, le projet Samsara, réservé à la conception et la narration en réalité virtuelle. C'est donc Pierre Bourque qui s’est essayé à l'expérience immersive "Wild" grâce à l'Oculus Rift, une promenade préhistorique, contemplative et très plaisante à regarder.

Pierre Bourque essaye l'Oculus Rift

C'est après cette expérience que l'équipe nous dirige vers le studio Alice. Consacré à la modélisation 3D ainsi qu'à la conception musicale, ce studio a pour vocation de repenser certains des modèles de conception. Je vous laisse imaginer le travail nécessaire à la création d'un personnage intégral en trois dimensions : grâce à ce studio, il est maintenant possible de réduire le temps de réalisation, ainsi que d'avoir des résultats extrêmement précis et réalistes. Nous sommes alors dirigés vers une cage en métal équipée d'une vingtaine d'appareils photos, ayant pour vocation de prendre le sujet sous tous les angles. C'est Monsieur Bourque qui se prêtera encore une fois au jeu, pour ensuite découvrir le résultat 3D sur écran.

C'est devant un mur arborant les licences phares encadrées des studios depuis 1997 que la période de questions sera donnée, en présence de Mr Bourque, ainsi que du PDG du studio Ubisoft Montréal Yannis Mallat et Christophe Derennes, vice-PDG.

L'équipe d'Ubisoft ne fut pas très loquace en ce qui concerne les projets et autres processus de création, à ma grande déception. En effet, cette visite constituait davantage une opération de communication qu'une réelle découverte de l'industrie vidéoludique… Mais cela restera tout de même une bonne occasion d'y découvrir les différents domaines d'activité!

De gauche à droite : Christophe Derennes, Pierre Bourque et Yanis Mallat.
Catégories
ActualitésAu QuébecÉvénements
Passionnée de jeux vidéo depuis pratiquement toujours, elle a même décidé d'y consacrer ses études en maîtrise à l'UQAM. Intéressée davantage par la scène Indie, l'E-sport et la présence féminine dans les jeux vidéo, elle est également ouverte à tout ce qui concerne la scène vidéoludique !
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet