Final Fantasy XV : Il est temps de se rallier, camarades!

Il est temps de se rallier, camarades! Pendant que Noctis est enfermé dans le Cristal, vous êtes sauvé par Libertus, le héros rescapé lors de la tombée de Lucis. Vous êtes l’un des rares Kingsglaives encore en vie et comme tout bon début d’histoire, vous avez perdu la mémoire et ne savez pas qui vous êtes, ni où vous vous situez.

Vos camarades.

Le nouveau DLC de Final Fantasy XV se classe comme un DLC indépendant. Vous pourrez vous le procurer, sans avoir la version originale du jeu, pour vous donnez un aperçu du gameplay et de l’univers. Personnellement, même s’il ne m’a pas déçu,  je recommanderais aux joueurs de ne pas bâtir leurs opinions à partir du DLC. Directement après la cinématique d’introduction du jeu suit le tutoriel: une simple mission en ligne droite pour apprendre les bases.

À mon énorme surprise et déception, le jeu n’est pas dans un monde ouvert. Vous commencez dans une ville où le courant est manquant et vous devez accomplir plusieurs missions pour trouver des éclats de météores. Ceux-ci fournissent l’électricité nécessaire - courant pour vous permettre d’ouvrir de nouveaux accès aux villes voisines et débloquer de nouvelles missions, schémas d’armes et vêtements, NPC, etc. Vous retrouverez par la suite des visages familiers tels que Cid, Gladiolus et d’autres nouveaux arrivants qui seront vos guides tout au courant de l’histoire.

Votre mission!

C’est en choisissant sa première mission que l’on comprend aussitôt pourquoi nous ne somme pas dans un monde ouvert, car les serveurs ont beaucoup de difficulté. N’ayant pu me connecter à d’autres joueurs, j’ai dû faire les missions seul mais cela n’est pas un problème, car il vous est possible de recruter jusqu’à trois IA pour vous aider. Par contre, ne vous fiez pas sur eux pour quoi que ce soit. Ils sont plutôt bons pour vous relever et vous servir de bouclier humain, ainsi que pour donner un ou deux coups par ci et par la, pour ensuite tourner en rond le reste de la partie.

Les combats sont très bien, relativement fluides malgré plusieurs problèmes de caméra et une certaine latence dans la réponse des commandes. Plusieurs choix s’offre à vous côté type de mission, mais au final, toutes les missions se ressemblent. Que cela soit une mission de défense où vous devrez vous attaquer à tout ennemi s’approchant trop près de l’objectif, ou encore une mission de chasse qui consistent à frapper tout ce qui bouge pour récupérer certains ingrédients qui vous serviront à améliorer vos armes. Les combats sont très répétitifs et sans aucun vrai challenge.

Insomnia.

C’est dans la ville d’Insomnia que l’histoire se déroule principalement. Vous pourrez visiter quatre autres villes dans lesquelles vous retrouverez les mêmes vendeurs, avec de nouvelles armes et armures. Chaque ville offre un petit quelque chose que la ville principale n’offre pas, comme une mine, pour récolter différents minerais pour rendre vos armes plus puissantes. Mais c’est dans la ville principale que vous retrouverez des visages familiers tels que CID, ou Iris la soeur de Gladiolus. Vous pourrez en apprendre un peu plus aussi sur tout ce qui se passe durant le dix ans où Noctis est enfermé dans le cristal.

Mais où se trouve Final Fantasy!?

Étant fan de Monster Hunter, j’ai beaucoup apprécié ce petit DLC qui n’est certe pas très long, mais qui a beaucoup à offrir car d’autres mise-à-jours ne seront tarder. Le monde reste vaste et plusieurs lieux inexplorés. Même terminé au complet, certaines villes ne seront pas accessibles et l’on peut clairement voir qu’il manque des missions dans la liste. Peut-être différents types de missions ou même plus de gameplay car au final, s’ils ne font que rajouter mission par dessus mission sans rien changer, le DLC au complet est un jeu de farming où il faut chasser des monstres pour augmenter son armement pour affronter de plus gros monstres.

Catégories
CritiquesMicrosoftPlaystation
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet