5 minutes pour présenter un jeu : la DemoNight 2018 bat son plein

La fameuse séance de speed dating gaming a fait son grand retour cette année le 30 janvier dernier à la SAT! Sur le terrain connu des développeurs de jeux québécois, la Montreal DemoNight 2018 a donné 5 minutes pour nous présenter un jeu. L'équipe Multijoueur vous en a sélectionné 7 à découvrir en 5 minutes!

Photo couverture : Pierre-Luc Daoust

39 days to 30 Second to Mars

Envoûtante et léger sont les deux termes qui nous viennent à la tête à la vue de ce jeu produit par un seul développeur, Philip Buchanan. 39 days to Mars, dans son ambiance d’explorateurs du XIXe siècle dans son esthétisme de gribouillis fait sur papier, nous devons explorer et compléter des puzzle énigmatiques. Oh… et ça se joue en coop!

39 Days To Mars

BOOM BAMMM PCHIIIT : Vroom Kaboom

Si son titre nous laisse perplexe, il faut avouer l’originalité du concept. Étant à la base un jeu de deckbuilding et de vagues d’unités à envoyer à la Clash Royale, Vroom Kaboom propose d’envoyer à la place des voitures, motos et avions sur une base ennemie. Les unités peuvent également être contrôlées pour maximiser les dommages. Un peu absurde et comique, mais pourquoi pas!

READY, STEADY : SPEED BRAWL!

Speed Brawl

Futur ami de tous ceux qui cherchent encore une variante au café, Speed Brawl le nouveau “beat ‘em up 2D de Double Stallion risque de vous électriser, ou au moins, de vous décoiffer juste un peu. Dans un style cartoonesque des années 90, vous éclatez vos ennemis tout en finesses en bondissant le plus rapidement possible de plateforme en plateforme. Amateurs de speed-run, de musique électrisante et de baston, ne pas s’abstenir!

L’amour à double tranchant : Boyfriend Dungeon

Cette année, le studio Kitfox rend possible le fantasme inavoué de ses joueurs et joueuses : pouvoir sortir avec leurs armes. On a tous été séduits par le gameplay qui se divise en deux phase : une exploration de donjon dans laquelle vous volez au secours de pauvres armes sans défenses, couplé à un dating sim dans lequel vous devez aguichez votre arsenal violenté pendant les combats. Bref, c’est comme Persona mais en plus coquin (et plus musclé).

Boyfriend Dungeon

C’est écrit dans le titre: Project Awesome

Laissant bien place à la créativité du joueur, Project Awesome, dont le titre n’est pas final, est un jeu dans lequel on peut construire sa propre armée. Chaque partie de chacune de nos troupes est entièrement optimisable. Vous voulez un char avec des missiles? Ou peut-être préféreriez-vous un marcheur à quatre pattes, à la sauce Star Wars? Ce jeu promet de nous laisser monter nos propres unités et armés, puis de les contrôler à la troisième personne, pour les envoyer au combat contre des forces ennemies. La direction artistique est aussi originale que le concept. C’est très prometteur...On pourrait même dire que c’est un projet qui est pas mal “Awesome”...

Interné, amicalement? : The InnerFriend

Voilà un jeu qui est très différent de ce que l’on connaît bien de nos jours. The InnerFriend est un jeu plutôt abstrait, surtout au niveau esthétique, qui nous propose de rentrer dans le corps d’un enfant en plein développement. Nous devons ainsi naviguer à travers des cauchemars représentant des peurs communes ainsi que des moments important au niveau du développement d’un enfant. Il s’agit d’un jeu très psychologique, plutôt que de combat, car on ne peut pas se défendre contre les peurs. Il faut donc soit s’enfuir ou les affronter d’une manière originale. Les développeurs admettent vouloir nous relancer en enfance et nous faire revivre ces moments que l’on oublie avec l’âge. Le projet de Playmind est attendu avec impatience!

The InnerFriend

“Oh, man, t’as vu ça?” : Omensight

Un autre jeu plutôt intéressant est Omensight, de Spearhead Games. Dans ce jeu d'action-aventure, nous incarnons un protagoniste qui vit la fin du monde, mais qui doit retourner dans le passé pour enquêter sur les origines de la fin. Ainsi, on doit trouver des personnages et, en interagissant avec eux, découvrir qui est responsable de l’apocalypse. On peut décider de se battre ou de s’allier avec des factions et personnages différents à chaque moment que l’on revient dans le passé et ainsi, potentiellement changer le cours de l’histoire.

Omensight

Pour voir toute la programmation, consulter la page de la DemoNight du Gameplay Space et pour voir toutes les présentations avec commentaires, consultez la chaîne Twitch de Loto-Québec qui a permis de faire l'enregistrement!

Écrit avec la collaboration d'Odile Prouveur et Alexander Tanasie

Catégories
Au QuébecÉvénementsFaits au Québec
Enseignant d'histoire et de géographie passionné des jeux vidéo depuis sa petite enfance. Il a évolué dans les univers SNES, PSX, PC, Xbox, PS3, PS4. Grand admirateur de jeu de stratégies, d’aventure, de RPG, et de plate-forme. Ses goûts pour les sciences sociales et la psychologie l’amènent souvent à aborder les jeux vidéo d'un angle différent.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet