Far Cry 5: un aperçu du Montana d’Ubisoft

Avec l’arrivée imminente de Far Cry 5 en Mars, Ubisoft nous a invités à venir visiter leur version du Montana américain dans leurs studios à Montréal. Durant la visite, nous avons pu avoir une discussion sur la direction que les développeurs ont voulu prendre, l’exploration du thème, en plus de pouvoir essayer le cinquième opus.

C’est dans une atmosphère rurale américaine que nous avons été accueillis dans les studios d’Ubisoft Montréal. Plusieurs affiches et décorations rappelant le Montana étaient visibles un peu partout. Nous avons pu avoir plusieurs petits détails à savoir sur quelles bases l’équipe a pris la décision de mener la cinquième histoire de Far Cry aussi proche de chez nous.

Le choix du midwest a principalement été motivé par le désir de faire une aventure ouverte dans un grand terrain de jeu tout près de chez nous. Far Cry 3 et 4 se sont passé dans des espaces exotiques et peu probables tandis que le cinquième sera axé sur des terrains qui sembleront familiers pour le public occidental.

Un des facteurs clés qui fait en sorte que l’état américain est similaire aux endroits des autres Far Cry que ce dernier n’est pas densément peuplée avec des habitants qui n’ont pas vraiment envie d’être dérangés. Les multiples voyages que les développeurs ont menés sur le terrain ont confirmé que le Montana serait la destination idéale pour le jeu. Une attention particulière est mise la culture pour pouvoir bâtir une authentique expérience avec chaque personnage avec lesquels on interagit avec.

Faire différent

Habituellement, la série Far Cry présente un vilain très coloré qui devient rapidement notre bouc émissaire de toutes nos frustration et le but final. Grand changement de cap, on nous présente une famille totalement lunatique avec le père Joseph Seed à la tête de celle-ci et d’un culte qui contrôle Hope County. L’équipe de production a partagé qu’ils ont fait une recherche en profondeur sur la psyché de chaque membre de la famille, à savoir leurs interactions entre eux et le monde qui les entourent. De manière intéressante, l’écriture des personnages sera aussi mise sur les interactions et le réalisme plutôt que le niveau de flamboyance d’une seule personne.C’est une approche narrative qui nous rappelle de Outlast 2 et Resident Evil 7 qui présente eux même des familles dysfonctionnelles et sous tend à une critique de la culture des armes à feu.

Philippe Fournier, Directeur Associé pour Far Cry 5

« On veut que le jeu soit une usine à anecdotes... »

L’expérience du jeu prétend être unique pour chaque joueur nous dit Philippe Fournier, un des producteurs associés,. Il affirme aussi que le monde sera plus vivant et plus actif: « On veut que le jeu soit une usine à anecdotes, on veut que le jeu soit imprévisible et surprenant... ».

Notre collègue Alexandre Tanasie a pu tester la démo et nous confirme ces expériences anecdotique avec une histoire de son propre cru. Une pauvre vache happée est devenue une arme accidentelle contre des ennemis. Un camion ayant décidé de continuer son chemin l’a percutée, lançant la carcasse sur ceux qui lui tiraient dessus. D’ailleurs, il a été surpris par les personnalités des quelques personnages rencontrés. Des moments cocasses et des objets parsèment le chemin et font parfois rire qui ont pour effet d'impliquer le joueur un peu plus. Le point définitivement le plus brillant de la démo a été la trame sonore incroyablement immersive et la musique lorsqu’on est en voiture.

Si tout s'aligne comme promis, Far Cry 5 pourrait être une expérience renouvelée pour la série à succès, reste à voir au moment où nous en ferons la critique. Le jeu sera disponible sur PC, Xbox One, PS4 le 27 mars 2018.

Crédit Photo: Pierre-Luc Daoust | Crédit correction: Simon Forget

Catégories
AperçusJeux
Cofondateur de Multijoueur, Bruno est un grand passionné de l'industrie vidéoludique. Non seulement il aime jouer, mais il adore discuter de cet univers. N'ayant pas la langue dans sa poche, il ne se gêne pas de critiquer les erreurs qui passent sous ses yeux!
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet

  • Playing Hard, un film de passionné(s)

    C'est au cinéma du Parc, ce vendredi dernier que nous étions invités à l'avant-première séance d'un projet qui nous a tout de suite tapé à l'oeil : Playing Hard....
  • Un programme 100 % Esports-études, ça vous dit ?

    L’e-sport s’affiche désormais officiellement dans les classes québécoises avec le premier programme officiel d’Esports-études à l’école secondaire Édouard-Montpetit. C’est à Montréal qu’apparaîtra le premier programme officiel d’Esports-études en septembre...
  • WCS Montréal – WCS, Go!

    La semaine passée, durant la DreamHack Montréal, nous avons eu droit à une nouvelle ronde du tournoi WCS de StarCraft 2, organisé par Blizzard. Le gagnant et les finalistes...
  • NHL 19: Victoire en prolongation

    Après une saison décevante, un repêchage démoralisant et un entre saison peu mouvementé du Canadiens de Montréal, les fans de hockey ont enfin quelque chose de positif à se...