5 coups de coeur de notre deuxième journée à PAX

Une deuxième journée dans cette énorme convention, et je ne peux m'empêcher d'être renversé par le nombre de jeux en développement, et leur variété. Chaque coin cache un jeu qui ne demande qu'à être découvert, et c'est franchement impressionnant. Mais soyons honnêtes, ça peut aussi être un peu intense. Je fais donc le tri et je vous propose cinq jeux à surveiller.

1. Wolfenstein 2 : The New Colossus (Switch)

Je suis présentement en train de faire l'expérience pour la première fois des dernières aventures de B.J. Blazko,,, Blako, Blackwowicz... du tueur de nazis. J'y joue sur PS4, et c'est franchement une claque visuelle. J'étais donc très curieux d'essayer la version Switch et de voir si le jeu de Bethesda tiendrait le coup. Pour ce qui est de la portion que j'ai pu essayer, il n'y a pas à s'inquiéter. Oui, le framerate semblait être un peu plus blanc, mais je ne me suis mis à le remarquer que lorsque je regardais les autres jouer. Quand je jouais moi-même, j'étais trop captivé par le jeu pour vraiment m'en rendre compte (et c'est probablement signe que les ralentissements n'étaient vraiment pas si graves que ça).

Et oui, au niveau des textures et de la définition, c'est évident que des compromis ont dû être faits. Mais si ça peut me permettre de vivre les aventures de la rébellion américaine en déplacement, ça vaut la peine.

Donc, si vous êtes de ces gens qui regardent les jeux à la loupe pour compter le nombre de pixels, vous voudrez probablement vous abstenir. Mais si vous êtes prêt à quelques sacrifices pour jouer à l'un des meilleurs jeux de 2017 peu importe où vous êtes, Wolfenstein 2 risque de ne pas vous décevoir.

 

2. West of Loathing

Si vous pensez que le kiosque de Nintendo n'en avait que pour les grosses franchises AAA, détrompez-vous. La boîte de Kyoto a fait une grosse place à PAX East aux développeurs indie, preuve de sa foi en son programme Nindies. Et l'un des jeux qui m'a le plus accroché est West of Loathing. Ceux d'entre vous qui jouent sur Mac, PC ou Linux connaissent peut-être déjà le jeu, mais pour les autres, West of Loathing nous met dans la peau d'un cowboy en  « bonhomme-allumettes » dans un far west tout aussi simplement gribouillé.

Pourtant, le jeu n'en demeure pas moins magnifique. Les ombrages et les jeux de lumières donnent un effet de profondeur à ces dessins tous simples, et le gameplay, un système de combat RPG tour par tour, sert bien le propos très humoristique du jeu.

Même dans ce court démo dans un aréna bondé, j'ai éclaté de rire à voix haute à quelques reprises.

 

3. Grip

Projet longuement mûri du studio Caged Elements, Grip se veut un jeu de course de combat futuriste. Si dans le démo qui m'a été présenté je n'ai pas pu faire l'essai du mode combat, j'ai pu jouer à une course contre la montre qui m'a permis de me familiariser avec les particularités de Grip.

Parce que dans ce jeu, vous conduisez une voiture qui a la particularité de pouvoir être retournée dans tous les sens, et dont les pneus s'accrochent fermement à la piste, au diable la gravité! Vous serez donc poussé à prendre des rampes qui feront virevolter votre voiture dans le but qu'elle s'accroche à une autre piste qui pourrait vous permettre d'aller plus vite.

Et le jeu va vite, très vite, assez pour nous rappeler F-Zero ou Wipeout. Un gameplay rapide, nerveux et des éléments de jeu de combat, le tout à un prix abordable, voilà un jeu de party intéressant. Grip est déjà disponible en Early Access sur Steam, sinon vous le verrez sur toutes les consoles cette année.

 

4. Haunted Halloween 86

Je sais, je sais, vous allez vous dire « bon encore un Beat-em up retro à la sauce NES ». Mais ce qu'il y a de particulièrement intéressant avec Haunted Halloween 86, c'est que le jeu a été fait avec la contrainte qu'il puisse VRAIMENT rouler sur un NES. Et comment on sait qu'il serait vraiment compatible avec le NES? Parce qu'ils ont littéralement imprimé leur jeu sur une cartouche de NES, qui fonctionne dans votre bonne vieille NES grille-pain qui prend la poussière dans votre grenier.

Et Retrotainment ne se sont pas contentés de faire un jeu correct en 8-bit. Comme le disait le développeur, il ne voulait pas se reposer que sur la nostalgie, parce que la nostalgie, ça finit par s'estomper. Ils ont voulu s'inspirer de ce qui s'est fait mieux depuis les années 80, non pas pour faire un jeu de NES aussi bon que les originaux, mais le MEILLEUR jeu de NES possible. Et on sent cet effort.

Si jamais vous ne voulez pas déterrer votre NES pour acheter la cartouche, le jeu est également disponible en téléchargement sur Steam!

 

5. Pool Panic

Véritable ovni parmi la sélection déjà étonnante de jeux Nindies, Pool Panic se décrit comme le « simulateur de billard le moins réaliste sur le marché», et pour cause. Dans ce jeu, vous incarnez la boule blanche d'une table de billard, et vous devez vous frapper avec votre queue (de billard, bande de tordus) pour frapper les balles dans les trous. Mais voilà, aucun des niveaux disponibles n'était pareil, et bien vite, on n'était même plus dans une partie de billard.

Dans un niveau, on était dans la forêt et des boules mauves monstrueuses tentaient de nous dévorer, alors qu'on essayait d'éviter leurs attaques pour qu'elles trébuchent dans les trous. Dans un autre niveau, on devait poursuivre les boules jaunes qui tentaient de se sauver de nous. Et un autre niveau faisait tomber notre boule blanche dans une raquette de hockey sur table, et on devait alors frapper notre raquette avec notre queue (de billard, je suis tanné de devoir le répéter) pour envoyer la rondelle dans le but de l'adversaire.

Un jeu absurde à souhait qui a réussi à me faire sourire à pleines dents. Et un jeu publié par les toujours impressionnants Adult Swim, c'est rassurant. Bien hâte de voir cette petite étrangeté atterrir sur nos Switch.

Catégories
ActualitésAperçusDossiersJeux
La première vidéo de Pier-Luc, c'est lui, à l'âge de 3 ans, qui joue à Duck Hunt avec le gros fusil orange. Il les a pwn 360 NO SCOPE. Depuis, il passe beaucoup (trop) de temps à jouer à des jeux, que ce soit sur Android, 3DS, Wii U (oui, il est l'une des six personnes à avoir acheté une Wii U) ou PS4. Il ne joue pas beaucoup à l'ordinateur, sauf pour les fois où il télécharge des émulateurs pour jouer à de vieux classiques (des jeux qu'il possède, bien sûr). Quand il ne joue pas, il écoute la WWE, il lit ou bien il tente de faire avancer sa carrière en humour. Mais soyons honnêtes, il passe surtout son temps à jouer.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet

  • Jeux à venir en juillet

    Après s’être fait bombarder d’annonces haute en couleur en E3, voilà le moment de prendre du recul et relaxer un bon coup. Juillet sera un mois plutôt calme côté...
  • Un jeu, une minute : Fight Knight

    On laisse la place aux développeurs! L'objectif est simple : ils doivent eux-mêmes présenter leur jeu en une seule minute. Suivez Team Sorcerobe Publisher : Dangen Caméra et photographie...
  • Un jeu, une minute : Frostpunk

    On laisse la place aux développeurs! L'objectif est simple : ils doivent eux-mêmes présenter leur jeu en une seule minute. C'est au tour de 11 Bit Studio de présenter...
  • Un jeu, une minute : Jousting Time

    Le studio local Trebuchet lance le bal de notre série de vidéos qui laissent la parole aux développeurs! Filmé lors de PAX East 2018, leur objectif est simple, présenter...