Pokémon : de nouveaux titres à venir en novembre

Quand Nintendo annonce des jeux, ça ne passe jamais sous silence. Encore plus quand il s'agit de Pokémon. Entre les informations officielles et les rumeurs sur Internet, à quoi s'attendre avec les trois nouveaux titres annoncés ?

L'annonce surprise de Nintendo n'a pas vraiment laissé les joueuses et joueurs de marbre : deux nouveaux titres Pokémon qui s'imposeront dans les principales lignées de la série, en plus d'un nouveau rejeton qui sera à la fois sur mobile et sur Nintendo Switch. Si vous voulez revoir la conférence de Tokyo, je vous invite à regarder la vidéo ci-contre.

Un nouveau jeu « gratuit à commencer »

Pokémon Quest, une sorte de Pokémon croisé avec Minecraft, apparaît sur Nintendo Switch (déjà disponible) et sur mobile (vers la fin juin 2018). C'est un titre qui semble facile à prendre en main avec une vue aérienne, mais surtout un style cubique inédit. On accumule des Pokémon et on se balade joyeusement un peu partout dans l'univers de l'île Trois-Dés (oui, ils ont osé cette blague). Tous les Pokémon de la région de Kanto (soit les 150 premiers) sont disponibles. Peut-être que les quelques 650 restants pointeront le bout de leur museau lors d'une mise à jour ou via du contenu supplémentaire? Ça semble adorable comme tout. Un titre qui se veut sans fioriture : c'est joli, les mécaniques semblent très simples et on plonge rapidement dans le jeu, du moins ce sont les caractéristiques promises par le studio Game Freak.

Pokémon: Let's Go Pikachu et Pokémon: Let's Go Eevee

Ce que plusieurs attendaient, c'était plus d'information sur des gros titres Pokémon. Après Detective Pikachu, nombre s'attendaient à avoir un suivi sur un titre dans la lignée des Pokémon Sun et Pokémon Moon. Peine perdue; l'information est arrivée au compte-gouttes, si bien qu'on a le droit à une forme complètement revue de Pokémon Jaune et une promesse d'un titre à la Pokémon Sun pour la deuxième moitié de 2019. Petite surprise, surtout que certains pensaient croire que la dernière mouture allait remplacer systématiquement le genre : Pokémon: Lets'Go, en deux versions, est annoncé avec une fraîcheur toute "nintendesque".

Dans Pokémon: Let's Go Pikachu et Pokémon: Let's Go Eevee, le joueur est invité à retourner dans l'univers de Pokémon Jaune - la principale inspiration du jeu - tout en incorporant à la fois des mécaniques propres à la switch et à la fois le concept de Pokémon Go, développé par Niantic. Les détails ont été soigneusement transmis avec parcimonie : on sait peu de choses des combats (sauf qu'ils existent et se font dans le même ordre d'idée que d'habitude), et encore moins des changements narratifs. On sait que le jeu a été développé dans l'optique d'aller chercher un plus grand public. Tout au long de leurs annonces, les représentants de Nintendo et de Game Freak ont mis l'accent sur leur désir d'ouvrir le marché et d'aller chercher un public différent.  Sans simplifier le jeu, ils désirent lui donner de nouvelles mécaniques; bref, innover et sortir un peu du moule dans lequel ils s'étaient mis après 20 ans de développement; si Pokémon Sun et Pokémon Moon innovaient du côté de l'histoire, les Let's Go vont plutôt se concentrer sur les mécaniques.

« Mon but est de créer un RPG Pokémon accessible pour tous. » JunichiMasuda, Game Freak

Prévu pour le 16 novembre 2018, ces opus sont centrés sur les 150 premiers Pokémon et sur une nouvelle méthode de capture, qui se fait en balançant sa Joy-Con vers l'écran. En outre, il est possible de chevaucher des Pokémon et d'en avoir un qui nous accompagne, en plus de la mascotte de chaque titre : Pikachu et Eevee se percheront sur l'épaule du joueur dans leurs versions respectives. Mais ce ne sont pas les seuls Pokémon visibles sur la carte : tous les Pokémon sauvages se promèneront : plus rien ne sera laissé au hasard. Les fonctionnalités de la Switch permettent d'utiliser le capteur de mouvement pour reproduire un lancer de pokéball, remplaçant les séquences de combat où il faut affaiblir le Pokémon sauvage. Résultat ? Tout, de la séquence de capture aux mécaniques elles-mêmes, est une copie-conforme de Pokémon Go, allant même jusqu'à afficher le nombre de CP du Pokémon - ce qui remplace les niveaux sur la version Go.  Une curieuse intégration, mais non pas étrangère à la Nintendo Switch : la plupart des gros titres chez Nintendo ont été soigneusement modifiés pour renouveler le style de jeu, comme l'a fait jadis la Wii malgré l'efficacité parfois douteuse de la wiimote. Pokémon, dans cette nouvelle édition, se rajeunit.

Ajoutez à cela un accessoire en forme de Pokéball, le Pokéball Plus - une manette en forme de pokéball dans laquelle on peut mettre un Pokémon et se balader avec. Un gadget, certes, mais qui ajoute une dimension non-négligable aux chasseurs de Pokémon qui sommeillent en nous.

Nintendo Switch et mobile

Parmi les caractéristiques des nouveaux titres, l'une d'entre elles marque plus que les autres : les deux Let's Go pourront être connectés à Pokémon Go par bluetooth. Les Pokémon dans Pokémon Go pourront, notamment, être transférés vers la version console. Un avantage compétitif, diront certains, puisque les Pokémon s'accumulent vite dans Go; il serait toutefois surprenant que cela donne un avantage à quiconque sachant qu'un jeu Pokémon régulier est avant tout une expérience personnelle. En fait, plus tout à fait...

Pokémon: Let's Go Pikachu et Pokémon: Let's Go Eevee seront les premiers de la série à offrir un mode local et coopératif. Chaque joueur prend en main une seule et unique Joy-Con : les deux joueurs partent alors à l'aventure ensemble, explorant, capturant et combattant ensemble. Une petite dose de fraîcheur dans une série où avoir deux parties sur une même cartouche a été catégoriquement ignorée depuis 1995.

Mais, mais... mon RPG avec mes IV, mes oeufs... ?

Qu'à cela ne tienne - et certains sont montés dans les rideaux assez rapidement -, il ne s'agit pas là d'un changement de paradigme chez Nintendo. Tsunekazu Ishihara, le Président de The Pokémon Company, précise qu'un titre dans la lignée des Pokémon Sun et Pokémon Moon est développé de pair avec les deux Let's Go. Ceux-ci reprendront les structures habituelles du genre et pourront profiter des nouvelles mécaniques de la Nintendo Switch. Au même titre qu'un Pokémon Mystery Dungeon, qu'un Pokémon Conquest ou encore d'un Detective Pikachu, il s'agit d'un énième titre visant à enrichir l'univers déjà florissant.

Catégories
Actualités
Chercheur (Ph.D), rédacteur, traducteur, Pierre affectionne les questions sociales, culturelles et narratives dans les jeux.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet