Impressions de la beta de Blazblue Cross Tag Battle

La beta ouverte en ligne du jeu a eu lieu pendant quelques semaines sur PS4 et Switch. Étonnamment, elle a duré plus longtemps sur PS4 que sur Switch et les modes disponibles étaient différents.

Un mode versus local et versus en ligne étaient disponibles sur les deux plates-formes mais la PS4 avait le droit à un mode tutoriel et à un roster de personnages étendu après quelques jours. Vu l’infrastructure désuète du réseau sur Nintendo Switch, on pouvait remarquer également plus de latence dans les parties en ligne que sur PS4.

Pour enfoncer le clou, les sticks arcade sont bien plus nombreux et disponibles sur PC et PS4.

L’argument de la portabilité sur Switch est néanmoins très pratique et pourrait servir comme version d’appoint pour s'entraîner ou ne pas jouer sérieusement.

J’ai testé la beta du jeu sur Switch pendant quelques jours. Le jeu ne m’attirait pas plus que cela au départ, car Blazblue et Guilty Gear m’ont laissé des impressions de jeux trop difficiles et longs à apprendre bien que irréprochables sur les autres points.

J’ai néanmoins vu la beta sur l’eShop de Nintendo et j’ai tenté ma chance. Les premières minutes donnent vraiment l’impression d’un copier-coller des jeux que ce cross-over met en scène. Les musiques, les personnages, les arènes sont là, presque tout à l’identique. Dans les autres crossovers, je vois d’autres arènes, j’entends des remix des thèmes connus, les personnages sont modifiés pour s’adapter au nouveau gameplay.

Ici même les menus viennent tout droit de Blazblue, le système de lobby avec les personnages en 3D SD tout droit de Guilty Gear Xrd et Dragon Ball FighterZ.

Et puis on creuse un peu, on découvre que le jeu à 5 boutons d’action pendant le gameplay:

A -  Attaque faible

B - Attaque moyenne

C - Clash, permet de déclencher une phase d’attaque des 2 personnages choisis sur la pauvre victime adverse lorsque enclenché debout. En l’air, votre personnage effectue une attaque forte, et accroupi, une balayette (Comme le bouton Dust dans Guilty Gear)

D - Tag, pour changer de personnage en direct

P - Partner, pour faire venir votre second personnage sur le ring, il fait une attaque puis repart après celle-ci. Similaire aux ASSIST de Marvel Vs Capcom ou aux STRIKERS de King of Fighters. Lorsque vous perdez votre second personnage, le bouton vous permet d’activer le Resonance Blaze (équivalent de X-Factor dans Marvel Vs Capcom 3) qui est une mécanique de comeback pour tenter de rattraper la partie.

La combinaison A + D fait un push block/advancing guard (repousse l’attaque d’un adversaire) lorsqu’en garde. En temps normal, elle permet de faire un dragon punch/anti-air avec n’importe quel personnage.

C+D permet de faire une projection et lorsque combinée avec quart de cercle arrière ou avant, un super combo (appelé Distorsion Skill ici). Chaque personnage a seulement 2 super combos donc, et ils s’effectuent tous de la même manière et c’est fantastique parce que cela simplifie beaucoup le jeu. Fini les combinaisons infernales de Blazblue ou les super avec plein de conditions requises pour lancer. Beaucoup d’attaques de Blazblue et Persona 4 Arena ont donc disparu (je ne connais pas les 2 autres jeux).

Ici si votre personnage n’est pas adapté à une situation, il faudra trouver un personnage qui le complète.

Les Astral Finishers de Blazblue (et de la plupart des jeux Arc system Works) sont là également. Ils s’exécutent avec Bas, Bas,Bas + C + D, universellement également lorsque vous êtes en “Resonance Blaze” et permettent si l’attaque est placée correctement, d’avoir une jolie animation vous faisant gagner le match automatiquement, quelque soit vos points de vie et ceux de l’adversaire. Il faut également 9 barres de furie et que l’adversaire ait perdu un personnage également pour l’activer.

En plus, du Clash, Tag et Partner activable avec son 2nd personnage, il est possible de faire:

  • Partner et ensuite Tag pour changer de personnage après l’intervention offensive de celui-ci
  • L’équivalent d’un Delayed Hyper Combo (DHC, terme de Marvel Vs Capcom) permettant de lancer un super combo avec personnage 1 et d’enchainer avec un super combo du personnage 2
  • Crush Counter, interrompre le combo de l’adversaire en faisant intervenir son second personnage en plein milieu de celui-ci.

 

En bref, il y a de quoi faire. Les mécaniques sont simples à comprendre et très amusantes à utiliser.

Sur une TV, les sprites des personnages de Persona et Blazblue ont un peu vieilli et les pixels sont clairement visibles, alors que ceux de UNIEL (UNDER NIGHT IN-BIRTH Exe:Late) et RBWY ont été créé pour l’occasion et n’affichent pas ces problèmes mineurs.

En mode portable sur Switch donc, c’est indécelable, et le jeu est très beau et très plaisant à jouer. Même les arènes recyclées des précédents jeux sont malgré tout élaborées et proposent des décors différents des productions des autres studios.

Je n’ai pas la liste de mode de jeux disponibles, mais d’après les menus grisés présents sur la beta, beaucoup des modes de Blazblue seront de retour et rassurez vous, il y a de quoi faire avec vos personnages préférés, que ce soit hors-ligne ou en ligne.

Au final, le jeu est une très bonne surprise. J’apprécie beaucoup les graphismes, les animations, les commandes simplifiées et universelles (rien ne semble impossible à exécuter même sur les manettes Nintendo Switch) et les mécaniques de tag.

Je trouve qu’ils ont effectué un très bon travail de game design. Maintenant comme dit avant, il faudra attendre plusieurs mois, années pour avoir tous les personnages et contenu que ce jeu mérite. Il s’agit d’un autre jeu “As A Service” et c’est bien dommage.

Catégories
AperçusJeux
Après être tombé dans la marmite des grandes séries de jeux vidéo japonais depuis la NES, il n'en est jamais sorti et continue de suivre chacun des épisodes de Mario, Sonic, Castlevania, Street Fighter, Mega Man, Pokemon, Shenmue, Soul Calibur, Kirby... qui sort. Il en a même fait sa profession et est devenu programmeur de jeu.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet