E3 2018 : Square Enix nous laisse sur notre faim

Le désormais reconnu studio de jeux japonais a reçu un accueil mitigé après une présentation pré-enregistrée au E3. Alors que plusieurs attendaient de nouveaux titres ou des nouvelles sur Final Fantasy VII Remake ou encore sur The Avenger, le studio a offert une liste sommaire de 11 titres, tous pour la plupart déjà annoncés lors de la conférence de Microsoft

La conférence de Square Enix devait être prometteuse. Il s'agissait de la première conférence à l'E3 depuis 2015, l'année où le studio avait annoncé l'excellent Nier: Automata et le curieux I Am Setsuna. Sans compter les gros titres comme Final Fantasy VII RemakeThe Avenger ou encore les contenus supplémentaires pour Final Fantasy XV (on attend encore plus d'information sur le contenu payant supplémentaire qui sort cette année), le chemin était pavé pour une rencontre intéressante.

Mais la rencontre fut 30 minutes de titres déjà annoncés, déjà sortis, ou qui sortiront bientôt. Avec des fans un peu décontenancés, on est en droit de se demander s'il ne s'agit pas d'une tentative stratégique de montrer quelque chose à l'E3 avant de surprendre par de grosses annonces après l'E3 alors que tout le monde a un peu oublié ce qui s'est dit lors de la plus grosse conférence de jeux vidéo.

Se faire prendre par Microsoft

Peut-être que l'ordre de présentation n'était pas prévu comme cela à l'origine - je l'espère. Une bonne partie des 11 titres de la conférence de Square Enix avaient été au préalable annoncés ou dévoilés lors de la conférence de Microsoft.

La conférence du studio nippon a commencé sur un vidéo de Shadow of the Tomb Raider. Un excellent titre à en croire les mécaniques, le monde et le travail effectué par Eidos Montréal. Par contre, on avait vu la vidéo chez Microsoft.

Même son de cloche pour Kingdom Hearts III  (29 janvier 2019): un vidéo similaire avait déjà été présenté, tout comme The Awesome Adventures of Captain Spirit (gratuit, sortie prévue le 26 juin) et Just Cause 4 (4 décembre 2018)

Nier: Automata a le droit à une version complète sur Xbox One (elle aussi a déjà été annoncée lors d'une certaine autre conférence); on a vu apparaître avec peu de surprise Octopath Traveler, qui n'est plus vraiment à présenter, et qui sort le 13 juillet.

Une vidéo du dernier Dragon Quest XI, aurait pu être la bienvenue si le jeu n'était pas déjà disponible au Japon. Sortie officialisée toutefois pour le reste du monde le 4 septembre 2018, avec une promotion toute squarienne d'une version de collection.

Babylon's Fall - Cette image montre à peu près tout ce qu'on sait sur le jeu.

Deux nouveautés silencieuses

Du côté des nouveaux titres, on a le droit au mystérieux Babylon's Fall, développé par Platinum Games. Sur fond d'histoire et de batailles, on ne sait malheureusement rien de plus que son côté sombre et glauque et que le jeu risque d'être un peu (beaucoup) violent. Sortie prévue pour 2019.

Un autre titre, The Quiet Man a été dévoilé lors d'une courte présentation où un personnage, sous toute réserve sourd, se bat contre trois hommes. Il faut se tourner vers le communiqué de presse officiel de Square Enix pour comprendre qu'il s'agit d'une expérience ludique qui pourra se jouer en une seule séance. Square précise qu'il s'agit d'une « expérience cinématique d'action immersive et narrative. » Plus d'information à venir au mois d'août.

Le personnage énigmatique de The Quiet Man.

Peu de Final Fantasy

La célèbre franchise de Square Enix a été étonnement silencieuse lors de la conférence. L'unique annonce concerne Final Fantasy XIV et son extension Stormblood. Une vidéo montrait des combats titanesques dans l'univers de Final Fantasy XII avant de présenter une nouvelle patch soulignant le succès de la franchise Monster Hunter. Une alliance entre les deux studios va donc permettre d'ajouter des palicos et des Rathalos dans l'univers de Final Fantasy. Sympathique clin d'oeil, mais sans plus.

Aucune annonce du côté de Final Fantasy XV ou encore de Final Fantasy VII remake. Depuis l'annonce du retrait du studio CyberConnect2, les informations se font de plus en plus rares.

Une conférence qui laisse de marbre et qui laisse à penser que le studio aurait peut-être pu, dans le meilleur des mondes, juste ne rien annoncer et laisser tout ça à Microsoft.

Catégories
E3
Rédacteur, linguiste et étudiant à la maîtrise en traductologie, il oriente son regard vers les impacts sociaux et culturels des jeux.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet