Stoneshard: Diablo, Darkest Dungeon et un hype

Savoir déceler les futurs hits fait partie du travail d’un rédacteur. Après avoir passé plusieurs jours sur un prologue très intéressant qui laisse place à beaucoup de possibilités, j’ai enfin retrouvé un sentiment que j’avais perdu depuis longtemps : j’ai un hype pour un jeu.

Le studio russe Ink Stains Games, qui en est à son second jeu après 12 is better than 6, est extrêmement actif surtout depuis la complétion de leur Kickstarter. Ils présentent des ajouts qui feront de Stoneshard un jeu à surveiller dans les prochaines années. Avec le prologue présentement gratuit sur Steam et sur leur page Kickstarter, vous aussi serez séduit par ce RPG tactique roguelike.

Politique, noblesse et quêtes

L’art d’écrire des scénarios ne s’apprend pas. C’est un instinct que peu de personnes peuvent se vanter de posséder et les développeurs de Ink Stains Games ont réussi à monter leur deuxième titre au niveau des attentes avec un prologue simple, mais très enlevant.

Servant principalement à montrer les bases de Stoneshard, vous suivez Verren, un personnage qui sera très important dans cet univers gothique. Vous commencez en prison et vous devez aller libérer vos amis avant qu’ils servent de sacrifices dans un rituel maléfique. C’est classique, mais très efficace. Vous allez remonter les étages afin d’atteindre l’église et réfléchir longuement sur comment vaincre votre ennemi. Ensuite, le prologue se terminera en récoltant un éclat de pierre (Stoneshard) qui vous mènera vers plusieurs aventures.

Finalement, vous apprendrez que Stoneshard se passe dans l’univers d’Aldor et que votre futur personnage aura une grande influence sur le royaume qui a perdu son roi.

Le tout se passe dans une ambiance gothique très stressante où la musique glauque accompagne des graphismes simples qui permettent de savourer ce jeu qui détient un énorme potentiel.

Pour l’instant

Comme le prologue est uniquement sur PC, le principe est assez simple. Vous utiliserez votre souris pour cliquer là où vous souhaitez vous déplacer. Chaque pas ou chaque action (incluant un changement d’équipement) est équivalent à 1 tour. Un petit indice stratégique : pour l’instant les monstres n’avancent que d’une case par tour et ils sont aussi limités à une action par tour, alors vous devrez apprendre à bien gérer vos tours afin de vous donner une chance de maximiser vos actions, votre mana et votre survie.

L’art de la gestion

Les plus vieux d’entre nous se rappelleront de Diablo où l’inventaire était très limité et souvent les choix devenaient déchirants. En plus de devoir gérer la quantité d’équipement que vous pouvez avoir, vous devez aussi en gérer la durabilité. Comme c’est un roguelike et que vous ne savez jamais sur quoi vous tomberez, vous apprécierez grandement trouver des ensembles d’outils (toolkits) pour réparer vos pièces d’équipement.

Gérer l’inventaire et la durabilité c’est tout de même très simple, mais quand vous devrez gérer la douleur de votre personnage, le défi sera à un tout autre niveau. Je pourrais comparer cet aspect avec la gestion du stress dans Darkest Dungeon. Dans Stoneshard, les points de vie ne sont pas ce qui fait foi de tout. Étant tout de même très précieux, vous constaterez rapidement qu’un bras fracturé engendre une grande douleur à votre personnage. Dans ces cas, vous devrez non seulement soigner la blessure, mais vous devrez aussi vous droguer pour vous anesthésier. La plupart des éléments anesthésiants vous causeront une intoxication, donc vous devrez faire attention à ne pas vous intoxiquer jusqu’à en mourir. Une chance qu’il existe les antitoxines.

Pour vous, j’ai testé ce qui se passe quand votre seuil de douleur est trop élevé pour un trop grand nombre de tours. Tranquillement, votre personnage deviendra fou et confus. La douleur continuera d’augmenter et vous atteindrez l’état de l’agonie. Une fois ce stade atteint, vous avez généralement anéanti toutes vos ressources médicales. Alors le maximum de vos points de vie diminuera lentement jusqu’à ce que vous mourriez. Ce n’est là qu’une des centaines de morts que vous vivrez.

De plus, vous devrez gérer l’alimentation de votre personnage. En général, vous avez assez d’eau et de vivres pour compléter le prologue. Par contre, si les vivres venaient à manquer, vous trouverez autant de nourriture saine que de la malsaine. Par exemple, si vous vous nourrissez de viande crue, de pain moisi ou de fruits pourris, il y a de fortes chances que vous vous empoisonniez. Il est souvent mieux de mal manger que de mourir de faim, n’est-ce pas? Qui ne souhaiterait pas pouvoir remplacer l’eau par du vin ou un autre alcool? Dans Stoneshard, il n’est pas nécessairement mauvais de se battre en état d’ébriété, mais vous souhaiterez sûrement que votre personnage maintienne la majorité de ses facultés.

La mort est permanente

Encore une fois un trait tiré de Darkest Dungeon, vous allez mourir souvent. À travers le prologue, vu qu’il n’y a qu’un seul checkpoint, vous ragerez longtemps sur vos erreurs stratégiques.

Une fois que Stoneshard sera complété, on nous a promis un système où à votre mort, vous aurez un second personnage qui viendra prendre la place de votre premier et ainsi de suite jusqu’à ce que vous complétiez le jeu. L’avantage de cette manière de fonctionner vous donnera la chance d’essayer toutes les races et toutes les classes.

Comment choisir sa classe

Dans ce qui a été annoncé, vous devrez choisir votre race et un archétype qui vous donnera votre classe. Vous aurez environ 12 possibilités de classes et énormément d’habiletés à maîtriser afin de survivre face à toutes les embûches qui s'élèveront devant vous. En plus de votre classe, chacun des personnages aura ses propres traits psychologiques. Par exemple, votre personnage aura ses propres phobies ainsi que ses propres habitudes.

Ça sent le hit

De mon point de vue, Stoneshard va devenir un incontournable dans le monde des RPG. Malgré ses graphismes simples, mais très efficaces, ce jeu prévu pour décembre 2018 détient le potentiel d’obtenir un rayonnement aussi fort que Diablo et Darkest Dungeon. Avec un univers gothique complet et très fascinant, espérons que le hype vaudra la peine. De plus, je vous laisse le lien afin d’essayer le prologue et vous laisser vous faire votre propre idée sur le sujet.

Si je vous ai convaincu, voici le lien pour télécharger le prologue: https://ink-stains-games.itch.io/stoneshard#download

 

Catégories
À venirAnnoncesAperçusCritiquesMicrosoftNintendoPC / MACPlaystation
Natif de St-Valère et bachelier en linguistique depuis 2015, je me suis toujours intéressé au domaine des jeux vidéo. J'adore tous les types de jeux, ma seule condition: avoir du plaisir à jouer. Je me spécialise en RPG, en jeux de sports et en licences oubliées.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet