Healer’s Quest: Un RPG nouveau genre

À une certaine époque, les meilleurs RPG provenaient du Japon. Avec la mondialisation des jeux vidéo, nous ne savons jamais où nous trouverons le prochain titre accrocheur. Avec Healer’s Quest, une trouvaille provenant du studio Belge Rablo Games, vous trouverez un beau petit RPG qui détruit tout le côté sérieux avec un humour très accessible. Sorti en avril 2018, venez vous initier à cet univers très particulier.

Soigner, Régénérer, Ressusciter, Garder en vie, Maintenir le moral

Un healer a pour but de garder ses compatriotes vivants. Dans Healer’s Quest vous incarnerez Jimmy (je ne me suis pas du tout senti interpellé), un jeune soigneur débutant qui utilise quelques sorts pour maintenir les autres personnages en vie. À travers ce jeu, vous serez accompagné de 4 amis qui vous trouvent totalement inutile: le barbare (Grumpy, car il n’est jamais de bonne humeur), l’elfe archer (Beauty, parce qu’il ressemble étrangement à une fille), Murky (le sorcier qui se cherche désespérément une belle femme à rencontrer) et le tank (Tanky, juste parce que). Votre rôle est de vous assurer que tous restent vivant. Vous devrez gérer votre magie et lorsque les 4 personnages devant vous sont inconscient, vous perdez. De plus, à chaque fois que l’un de vos compatriotes termine un combat inconscient, il se met à vous détester de plus en plus. Alors tâchez de les maintenir heureux… et vivant.

Un humour qui brise les conventions

Dès les premiers instants du jeu, vous serez charmés par l’humour saisissant de Healer’s Quest. Avec tous les personnages qui ne voient pas l’utilité d’un healer, il est intéressant de voir comment vous ferez vos preuves. Les personnalités des combattants sont ultra stéréotypés, ce qui ajoute à l’hilarité de l’univers. De plus, il faut compter sur toutes les maladresses de tous et chacuns qui créent une ambiance agréable accompagnée d’un humour très accessible­.

Il faut jouer de la baguette (paragraphe douteux)

Dépendamment des sorts, vous aurez à cliquer et maintenir la souris sur le personnage que vous souhaitez soigner. C’est simple non? Par contre, vous devrez faire attention à votre niveau de magie et à votre baguette qui surchauffera avec une trop grande utilisation. Même si soigner les autre peut sembler une tâche simple, les ennemis se chargeront de vous compliquer la tâche, et ce, dès le premier donjon. Vous devrez travailler afin que tous les personnages se développent pour que vous puissiez obtenir l’endurance nécessaire pour survivre à tous les défis qui se présenteront devant votre équipe. Que ce soit un simple rat ou une troupe de bandits, votre équipe va souffrir et mourir plus souvent qu’à son tour. Comme les personnages vous le diront si bien, vous êtes le seul à blâmer.

Tous peuvent soigner

L’un des aspects qui m’a le plus accroché dans Healer’s Quest est que c’est l’un des RPG parfaits pour ceux qui souhaitent s’initier à ce genre de jeu. En contrôlant un seul personnage, les casuals gamers pourront découvrir les archétypes d’une équipe idéale. Les bases sont très accessibles, les textes sont détendus et même si certaines blagues ne sont qu’accessibles aux gamers plus expérimentés, je pense sincèrement que Healer’s Quest est un excellent un coup de shotgun qui touche tous les publics.

Un secret bien gardé

Ce titre de Rablo Games est peu connu pour le moment et mérite un peu plus que ce qu’il a reçu comme attention. Passé sous le radar de plusieurs, il est pourtant très bien fait avec un scénario plein de rebondissements. J’espère que vous en profiterez et que vous vous laisserez bercer par cet univers accrocheur qui ne se prend pas au sérieux.

 

Catégories
CritiquesPC / MAC
Natif de St-Valère et bachelier en linguistique depuis 2015, je me suis toujours intéressé au domaine des jeux vidéo. J'adore tous les types de jeux, ma seule condition: avoir du plaisir à jouer. Je me spécialise en RPG, en jeux de sports et en licences oubliées.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet