NHL 19: Victoire en prolongation

Après une saison décevante, un repêchage démoralisant et un entre saison peu mouvementé du Canadiens de Montréal, les fans de hockey ont enfin quelque chose de positif à se mettre sous la dent: P.K. Subban et NHL 19 sont enfin arrivés! Est-ce seulement une mise à jour des joueurs ou y a-t-il du contenu intéressant à exploiter?

C’est probablement la dernière année que des produits à l'effigie de Subban seront autant vendus au Québec!

Une nouvelle mécanique apportée par NHL 19

Dans l’ensemble, la mécanique du jeu est demeurée identique à celle de l’an dernier. Par contre, l’un des ajouts les plus intéressants est au niveau du patinage. Les changements de directions sont plus réalistes et les joueurs ne perdent plus la rondelle quand cela se fait. De plus, c’est fini de freiner son élan lorsque vous récupérez la rondelle. Vous pouvez procéder au changement de direction inverse et vous propulser à l’attaque plus rapidement que jamais.

 

Une autre mécanique modifiée est celle des échappées. L’an passé, pendant un échappé, il y avait une fraction de secondes où vous ne touchiez pas à la rondelle ou même quand vous faisiez votre feinte, vous échappiez carrément la rondelle. Cette époque est révolue! La mécanique des échappées est devenue plus réaliste, car un joueur en échappé travaillera quand même à garder le contrôle de la rondelle.  Ce sont de petites améliorations qui feront une énorme différence dans votre jeu.

Un autre point intéressant est la gestion de l’énergie. Les joueurs récupèrent un peu plus rapidement et ne sont plus épuisés après 1 minute sur la glace. Jouant surtout avec des jeunes joueurs souvent d’âge junior, il commençait à être temps que cet aspect soit ajusté.

 

NHL 19, World of CHEL

Une des nouveautés de ce nouvel opus est le World of CHEL. Dans ce mode basé sur le NHL Three de l’an dernier et le mode Be a Pro, vous vous sentirez revenir en enfance au temps où l’on jouait sur des patinoires extérieures. Dans ce mode, vous serez jumelé à des joueurs professionnels et vous devrez faire du 3 vs 3 contre des joueurs en ligne ou contre l’IA. Vous devrez choisir votre position et tenter de faire des points ou des arrêts afin de gagner de l’expérience. Cette expérience vous permettra de gagner des niveaux et de débloquer des objets pour devenir un joueur de plus en plus compétitif. Vous aurez notamment à passer à travers les meilleurs joueurs de toutes les équipes de la LNH, ce qui est très gratifiant! Le fait de voir les joueurs en manteau avec leur tuque n’est pas sans rappeler José Théodore avec sa tuque sur son casque lors de la première classique hivernale de la LNH. Testant ce mode sans attentes particulières, je me suis pris au jeu et j’ai vraiment adoré travailler sur mon joueur fictif. Un seul point, vous ne pouvez pas mesurer en deçà de 5’10’’, comme si les plus petits joueurs de l’histoire de la LNH n’avaient jamais été plus petits que ça: Martin St-Louis 5’8’’, Brian Gionta 5’7’’, Theoren Fleury 5’6’’, https://thehockeywriters.com/top-10-undersized-nhl-players/.

Simplifier les couleurs

NHL 18 arrivait avec un système de couleur pour une personnalisation très détaillée et très précise, mais il manquait un petit quelque chose, car il devenait complexe de retourner chercher exactement deux fois la même couleur. Désormais, NHL 19 nous permet d’utiliser deux systèmes pour choisir nos couleurs: l’ancien avec le cercle de couleurs et un nouveau qui ressemble un peu à des carrés de couleurs étalées des plus pâle aux plus foncées. Je l’avoue, je ne me sers plus de l’ancien système. Ce nouveau mode me permet de choisir la couleur que je veux quand même très précisément sans devoir déplacer mon joystick au millimètre près. Créer les couleurs de mon équipe n’a jamais pris aussi peu de temps.

D’ailleurs, les graphismes en jeu ont été peaufinés. J’ai trouvé le patinage plus fluide ainsi que les mouvements de caméra. Le travail derrière cet aspect pour l’empêcher d’être totalement identique à ses deux prédécesseurs est remarquable. Et pas besoin d’être en 4k pour le voir.

 

Les menus du jeu ont également étés améliorés. Ils sont tous dans les teintes de gris foncé et noir. Nettement moins envahissant pour les yeux que tous les menus en blanc, EA a réussi à raffiner cet élément par un simple changement de couleur. Un énorme merci à la personne qui a apporté l’idée!

La force des dépisteurs NHL 19

Jouant presque essentiellement en mode Franchise, toute la section dépistage et suivi des jeunes joueurs a été réinventée au point tel que l’équipe de NHL 19 lui a donné un nom: le brouillard de la guerre (Fog of war). Le Fog of War est extrêmement important. Il vous force à utiliser des dépisteurs pour scruter les autres équipes de la LNH afin de bien cerner la valeurs des joueurs que vous souhaitez ajouter à votre équipe. C’est fini le temps où vous saviez tout sur tous les joueurs. Maintenant, vous devrez faire travailler votre équipe de dépisteurs!

 

Pour ce qui est des futurs joueurs à repêcher, vous avez maintenant le pouvoir de prendre un dépisteur et l’attitrer pour qu’il vous diagnostique un aspect précis d’un joueur précis. Votre dépisteur peut prendre le temps d’analyser jusqu’à 50 joueurs de la ligue qu’il couvre. Le seul inconvénient, plus il scrute de joueurs, plus il prendra de temps à vous rendre un rapport sur les joueurs. De plus, vous pouvez aussi lui demander de trouver des nouveaux talents dans une des ligues junior du monde.

Avec la nouvelle complexité du dépistage, vous pouvez maintenant voir où votre équipe de dépisteurs place certains joueurs en comparaison avec la Centrale de Repêchage (Central Scouting). Comme le repêchage n’est toujours pas une science exacte, le développement de vos joueurs devient alors primordial. Au fur et à mesure que votre saison avance, vous pourrez consulter la production de vos joueurs au niveau junior afin de mieux suivre leur progression. Le fan de repêchage et de développement de joueurs en moi fut conquis par cette magnifique initiative.

De plus, vos joueurs ont maintenant des personnalités. Vous pourrez généralement les voir dans les commentaires de vos dépisteurs. Avec cet ajout très intéressant, vous pourrez voir si les joueurs que vous souhaitez ajouter dans votre organigramme ont un caractère et des ambitions qui se rapportent bien à votre équipe ou non. Cela peut propulser ou détruire la chimie de votre équipe.

Commentaires sur les commentateurs

Les commentateurs de NHL 19 sont toujours le trio composé de Ed Olczyk, Ray Ferraro et Mike Emerick. Avec une banque de commentaires renouvelée, qu’ai-je à me plaindre de ce sympathique trio? La AHL est vraiment laissée de côté par l’équipe de EA. Par exemple, même si les Senators de Binghamton sont déménagés depuis 2 ans et que les Devils ont pris leur place, les commentateurs disent encore lorsque nous jouons contre les Devils de Binghamton que nous jouons contre les Senators de Binghamton. (Enfin corrigé!) Cet aspect est un peu irritant, mais il n’est pas le seul. Si le joueur d’une autre équipe vient se joindre par un échange ou par le marché des joueurs autonomes, à chaque premier but qu’il marquera dans une partie, et ce même si c’est son 50e, les commentateurs diront que c’est son premier but avec votre équipe. Même pendant la partie, ils diront que vous venez tout juste d’aller le chercher même s’il est dans votre équipe depuis le début de la saison. Ce point est extrêmement irritant, car je me disais que ça se pouvait que ce soit réglé avec NHL 18 et à force d’attendre une mise à jour, je me rends compte que l’équipe d'EA ne touche jamais à cet aspect comme si les tests étaient escamotés.


Les osties de pénalités

Dans NHL 19 plus que par le passé, je n’avais jamais vu autant de punitions à tour de bras. La sensibilité du pokecheck est infernale au point que je tente de me conditionner à éviter de l’utiliser. Quand près d’un cinquième de ton équipe est au banc des punitions pour avoir tenté de harponner la rondelle et que l’adversaire trébuche, il me semble que ça devient un peu exagéré. Pour toutes les autres punitions, le jeu est très bien balancé, mais c’est sacrant combien de punitions par match je peux avoir pour avoir fait trébucher. J’ai réussi à atteindre 24 minutes de punitions en une seule partie de cette manière, je comprends pourquoi P.K. est sur la couverture. (Jeu de mot pour Penality Kill et P.K. Subban qui prenait des punitions niaiseuses avec le CH)

 

Un clin d’oeil magnifique

Pour le plaisir des anciens, NHL 19 ajoute des équipes d’anciens joueurs de la LNH. Beaucoup de gros noms y sont inclus: Mario Lemieux, Wayne Gretzky, Patrick Roy, Jacques Plante, Howie Morenz, Jean Béliveau, etc. Ils ont même créé une équipe des joueurs robustes important de l’histoire de la LNH en incluant Jason Arnot, Claude Lemieux, Chris Nilan… Bref, beaucoup de souvenirs pour les partisans les plus dédiés du hockey!

Une trame musicale radiophonique

Habituellement, les jeux NHL contiennent des chansons peu connues qui permettent à des groupes underground de se faire connaître. Or, avec NHL 19, la playlist est assez radiophonique en incluant du Panic! At the disco, du Imagine Dragon et Twenty one pilots pour ne nommer que ceux-ci. Il n’y a plus de grosse chanson rock ou punk comme par le passé. Cette musique accessible à tous et passant déjà dans les radios du Québec ne passera malheureusement pas à l’histoire même si elle passe partout.

Une fin de saison à la NHL 19

Avec toutes les rumeurs qu’éventuellement la licence NHL deviendra un titre auquel il n’y aura que des mises à jour à chaque début de saison, NHL 19 semble bien remplir sa mission pour cette année. C’est un jeu solide où il y a eu énormément de raffinement sans pour autant corriger tous les éléments qui auraient pu nécessiter une attention particulière.

Catégories
CritiquesMicrosoftPlaystation
Natif de St-Valère et bachelier en linguistique depuis 2015, je me suis toujours intéressé au domaine des jeux vidéo. J'adore tous les types de jeux, ma seule condition: avoir du plaisir à jouer. Je me spécialise en RPG, en jeux de sports et en licences oubliées.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet