Hé, finalement, la capture de Pokémon dans Let’s Go, c’est pas si pire!

J’ai maintenant passé plus de 30 heures sur Pokémon Let’s Go, en un peu plus d’une semaine. Oui, j’ai un peu honte, merci beaucoup.

Mais même après 30 heures de jeu, je n’ai toujours pas atteint Cinnabar Island. Et il y a une raison pourquoi ça me prend tant de temps: j’ai passé beaucoup, beaucoup d’heures à attraper des Pokémon.

Une vraie bonne idée, finalement

C’était la crainte de tout le monde quand on a obtenu de premières informations sur Pokémon Let’s Go; le système de capture de Pokémon, qui remplaçait la mécanique traditionnelle par celle du jeu mobile Pokémon Go.

Je partageais la crainte. Je n’ai pas particulièrement aimé Pokémon Go, parce qu’au final, je trouvais qu’il n’y avait rien à faire. Je swipais pour attraper des Pokémon, et c’était tout. Je ne voulais donc surtout pas que mes «vrais» jeux deviennent comme ça.

Mais j’aurais dû faire confiance aux bons gens de chez Game Freak, finalement. Parce qu’ils ont réussi à prendre une mécanique de capture très simple, et à trouver le bon élément à y ajouter pour en faire un système passionnant.

Et cet élément est tout simple: il suffisait d’ajouter un système de combos.

Le secret: les combos

Dans Pokémon Go, vous voyez les Pokémon représentés visuellement sur la carte. Ainsi, vous savez exactement à quelle espèce vous avez affaire, et vous pouvez éviter les pokémon que vous ne désirez pas (par exemple. TOUS les Zubats à Mt. Moon).

Quand vous attrapez un Pokémon, vous débutez un combo. Et plus le combo augmente, plus vos chances d’obtenir un Pokémon aux stats parfaites, ou encore mieux, un shiny, augmentent.

Rapidement, le jeu se transforme. Vous ne cherchez plus à simplement sortir du donjon pour vous rendre à la prochaine ville où vous pourrez obtenir votre prochain badge. À la place, vous courrez après les Pikachu pour obtenir un Pikachu parfait, ou mieux encore, un Pikachu un petit peu plus pâle.

Honnêtement, c’est brillant. Ça rajoute une durée de vie énorme, et ça crée un enjeu à la capture plutôt simple des Pokémon. En plus, vous devez éviter tous les autres Pokémon qui se dressent devant vous, pour ne pas briser votre combo (même si vous pouvez fuir et ainsi continuer votre combo). 

C'est également une façon d'ajouter de la tension à la capture des petites bêtes. Lors de ma dernière séance de jeu, un combo de 75 (oui, 75!!!) Clefairy a pris fin parce qu'une des petits fées s'est échappée avant que j'aie pu lui mettre la Pokéball au collet.

Frustrant, mais brillant.

 

Un système simplifié

En plus, ce nouveau système rend le jeu beaucoup moins fastidieux à compléter. Fini, les cavernes que vous ne voulez plus explorer parce que vous êtes interrompus aux deux secondes par un affrontement aléatoire. Fini les bandes d’herbes à éviter parce que vos Pokémon sont épuisés.

Vous choisissez de vous battre si ça vous tente, et ça laisse beaucoup plus de place à l’exploration.

J’étais le premier inquiet quand j’ai su que le système de capture changerait, mais aujourd’hui, je dois l’avouer: je ne sais pas si je veux revenir en arrière.

Vive le lancer de Pokéballs vers la télé!

 

Catégories
Critiques
La première vidéo de Pier-Luc, c'est lui, à l'âge de 3 ans, qui joue à Duck Hunt avec le gros fusil orange. Il les a pwn 360 NO SCOPE. Depuis, il passe beaucoup (trop) de temps à jouer à des jeux, que ce soit sur Android, 3DS, Wii U (oui, il est l'une des six personnes à avoir acheté une Wii U) ou PS4. Il ne joue pas beaucoup à l'ordinateur, sauf pour les fois où il télécharge des émulateurs pour jouer à de vieux classiques (des jeux qu'il possède, bien sûr). Quand il ne joue pas, il écoute la WWE, il lit ou bien il tente de faire avancer sa carrière en humour. Mais soyons honnêtes, il passe surtout son temps à jouer.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet