Baba is You – Génialissime

Baba is You

Baba is You, c’est ma récompense pour fouiller à la recherche de jeux indie obscurs et innovateurs. Il est tellement simple que n’importe qui peut y jouer, mais tellement complexe que votre cerveau se fendra en deux. Il nous rappelle le pouvoir des mots, la fragilité de l’univers et la frivolité de l’existence. Sinon, c’est ben ben l’fun.

À la vue de la première bande-annonce, mes yeux se sont illuminés. Je rêvassais en imaginant les possibilités infinies que sa mécanique de jeu pouvait engendrer. C’était mon prochain «The Witness», ma prochaine obsession. Ça allait être un de ces jeux de puzzle ingénieux qui ne prend pas le joueur par la main, qui le laisse expérimenter.

Puis, j’ai mis la main sur une copie du jeu. J’étais nerveux. Je me disais qu’il n’arriverait certainement pas à combler mes attentes. 5 minutes plus tard, un des puzzles du premier monde m’a fait tomber en bas de ma chaise. Quelques minutes plus tard : encore. Puis encore, et encore. Et ça n’arrêtera pas pour les quinze prochaines heures.

Imaginez un simple sokoban. Un jeu de puzzle où l’on pousse des caisses vers un point précis. Maintenant, imaginez que les caisses sont des mots et que leur agencement change les règles.

Baba is You Multijoueur

Baba-is-you : vous contrôlez un petit personnage qui s’appelle Baba. Mais qu’est-ce qu’il se passe si on glisse le mot «Rock» à la place de «Baba»? On contrôle alors la roche. L’objectif de base, c’est «Flag-is-win» : le drapeau est la victoire. Si on le touche, le niveau est réussi!

Mais ça va beaucoup, BEAUCOUP plus loin que ça.
Une clé, une porte.
Et si c’était vous la clé?
Et si c’était le mur qui était barré et que la porte en était la clé?
Et si le mur c’était vous et que le Baba était la victoire?
Et si le vide était un objet? Est-ce qu’on peut le bouger? Est-ce qu’on peut être LE VIDE?!

C’est complètement dément. J’ai terminé plusieurs niveaux avec un énorme sourire dans le visage, alors que je n’avais jamais vu venir l’astuce, comme le «punch» d’une bonne blague. Chaque casse-tête est un tour de magie qu’on fait soi-même. On est à la fois le public et le magicien. C’est génial.

«Chaque casse-tête est un tour de magie qu’on fait soi-même.
On est à la fois le public et le magicien. C’est génial.» - Moi, il y a 5 secondes

BABA IS DEEP

Imaginez simplement ce que les mots «AND», «HAS», «NOT», «TEXT», «ALL» peuvent impliquer.

On peut utiliser tous les mots à notre portée et les utiliser ensemble.

TOUT EST POSSIBLE.

Bien sûr, certains mots/règles sont inaccessibles, blindés derrière des murs, ou longeant les bords du niveau pour vous empêcher de les modifier, mais toutes les règles sont affichées à l’écran. Après un survol du niveau, on comprend ce qu’on doit accomplir et les spécificités du défi.

Comme je le répète toujours, les meilleurs jeux de puzzles sont ceux qui vous donnent tous les éléments en mains de manière visible et claire, pour que rien n’entrave votre réflexion. Les graphismes minimalistes (je n’ai pas dit «beau», j’ai dit «minimaliste») contribuent à cette zénitude où l’on peut simplement observer l’écran et commencer à résoudre le puzzle dans notre tête. On pourrait même imprimer une capture d’écran et résoudre le casse-tête sur papier. C’est comme une énigme plutôt qu’un problème physique, contrairement à un Snakebird ou un Stephen Sausage Roll où la physique du jeu devient trop difficile à prévoir à un certain moment sans passer par du essai/erreur. Sachez que les moments de «sokoban classique» dans Baba sont rares : peu de casse-têtes de gestion d’espace, beaucoup de puzzles de logique tordus.

À part la découverte de nouveaux mots (chose qui arrive très souvent), rien n’est laissé au hasard. Chaque bloc est méticuleusement placé pour vous forcer à trouver LA bonne solution. C’est plus comme un The Talos Principle où on est fier d’avoir trouvé l’astuce, plutôt qu’un Trine où on se demande si c’était la réelle solution ou si on a triché sans le vouloir.

BABA IS PARFOIS BRUTAL

La plupart des jeux de puzzle minimalistes que j’ai eu la chance d’essayer sur Steam ont souvent la même courbe de progression : le tiers du jeu est constitué de niveaux faciles introduisant des mécaniques, le second tiers est composé de niveaux d’une difficulté modérée, puis une finale où le jeu atteint son plein potentiel. On arrive au point intéressant, puis dans le temps de le dire, le générique défile sous nos yeux.

Vous serez heureux d’apprendre que ce n’est pas du tout le cas avec Baba is You. Dès la première dizaine de puzzles, on tombe dans le «thinking outside the box», des niveaux déjà très croustillants, pleins de surprises. La complexité dépasse les jeux similaires sur Steam lors de la première heure!

Bloqué dans un platformer comme Celeste? Quelques dizaines d’essais et le «muscle memory» se déclenche : la répétition du même parcours vous donne un coup de main et vous finirez par le réussir. Un boss de RPG est trop difficile? On fait demi-tour, un peu de grind, et on revient plus fort que jamais. Dans un jeu de puzzle comme Baba is You, la difficulté est la limite de votre logique et débrouillardise. Il n’y a pas d’issue facile (à part consulter un walkthrough), mais vous vous doutez bien que le plaisir relié à la réussite est d’autant plus satisfaisant.

BABA IS JAM

Le plus époustouflant dans tout ça, c’est qu’il a été développé par une seule personne. Arvi Teikari (alias Hempuli), originaire de Helsinki en Finlande, a concocté ce concept lors d’un game jam en 2017. Son prototype a attiré l’attention d’amateurs de puzzles, il a donc continué l’expérience, pour finir par en faire un jeu complet.

Et c’est très très complet, soit dit en passant. 200 puzzles. Jusqu’à maintenant, j’en suis à environ 80, étiré sur un 13 heures de jeu. Il vaut largement le prix demandé, pour les fichus amateurs de la règle des 1 $ de l’heure (lien vers mon article). 18 $ pour le meilleur jeu de puzzle auquel j’ai joué depuis des années, c’est presque donné.

10/10?!? Bien sûr! On ne peut pas demander mieux que Baba is You en termes de jeu de puzzle. Chaque niveau réinvente ses propres règles et se dépasse constamment, jusqu’à la folie pure. Il atteint son potentiel et même plus, et pour un projet d’une seule personne, c’est un accomplissement qui mérite d’être célébré.

Baba is WIn
10
Baba is WIn

On ne peut pas demander mieux que Baba is You en termes de jeu de puzzle. Chaque puzzle réinvente ses propres règles et se dépasse constamment, jusqu’à la folie pure. Il atteint son potentiel et même plus. Beaucoup plus.

Les plus
  • Chaque mot est une nouvelle mécanique
  • On tombe de sa chaise toutes les 5 minutes
  • Du puzzle design extraordinaire
  • 200 puzzles (une tonne de contenu!)
  • 10
Catégories
CritiquesNintendoPC / MAC
C'est un gamer, fan de science-fiction, de BD, de jeux de société et de musique électronique. Bref, un geek. Rédacteur depuis 2008, il adore partir à la recherche de jeux uniques, peu importe leurs dates de sortie ou leurs pays d'origine.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*



Dans le même sujet