Dead or Alive 6 fidèle à lui-même.

DOA6 est sorti le 1er mars dernier, développé comme d’habitude par Team Ninja et publié par Koei Tecmo.

Cela fait des mois, que les développeurs nous disent qu’ils se sont calmés sur les physiques des seins pour l’épisode 6 et que le jeu a moins de tenues affriolantes.

Cependant lors de la campagne marketing, le jeu était présent à l’EVO Japan, et les développeurs ont invité des présentatrices qui ont fait des poses provocatrices sur scène. Les développeurs ont ensuitemontré le mode photo du jeu en mettant les personnages dans des positions érotiques. Suite à cela, les organisateurs de l’EVO ont coupé le stream et ce sont excusés, disant que cela ne correspond pas à leurs valeurs. Le jeu ne sera pas présent à l’EVO à Las Vegas cet été.

Sinon quand on lance le jeu, on remarque que rien n’a changé, les poitrines des persos féminins bougent toujours autant, les costumes sont souvent très affriolants.

Niveau mode de jeu on note la disparition du mode TAG, l’apparition du mode Quest (Missions) et Story.

Un nouveau bouton permet de faire soit des combos facilement, soit de lancer une furie si on a suffisamment de barre de super ou de tout contrer moyennant la moitié de cette jauge.

24 persos sont dispos de base, avec déja 2 personnages DLC présents au lancement du jeu.

Pas de lobbys pour l’instant, mais il est possible d’entrer dans ceux ci sur PC avec une astuce.

Le jeu possède un season pass à 103$ qui contient : 2 persos et 62 costumes. C'est un exemple de cupidité sans pareil. Un jeu avec dès son lancement un season pass plus onéreux que le jeu lui même.

Si vous n'êtes pas décidé, la version Core fighters est sorti le 15 mars 2019 et est l'équivalent free to play du jeu.

Catégories
Actualités
Après être tombé dans la marmite des grandes séries de jeux vidéo japonais depuis la NES, il n'en est jamais sorti et continue de suivre chacun des épisodes de Mario, Sonic, Castlevania, Street Fighter, Mega Man, Pokemon, Shenmue, Soul Calibur, Kirby... qui sort.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*



Dans le même sujet