Cuphead sur Nintendo Switch : Quoi de neuf ?

Sortie en Septembre 2017 par studio MDHR (en partenariat avec le studio local Illogika) et ayant rencontré un véritable succès, Cuphead est maintenant considéré comme un titre incontournable lorsqu’il s’agit de shoot’em up ou de run and gun. En effet, ce petit bijou avait su se démarquer notamment avec sa direction artistique originale et travaillée.

Le 18 avril dernier sortait sa version sur Nintendo Switch, et avec celle-ci, certaines finitions et nouvelles possibilités. Et c'est reparti pour tenter de récolter le plus d'âmes possibles dans les contrées d'Inkwell, et gagner alors notre pari avec le diable. Vous avez peut-être lu notre critique de Cuphead en 2017.
Alors, ça change quoi ?

Une question de format

Avec l'avancée grandissante de la Nintendo switch vers du contenu beaucoup plus varié et issu de sources diversifiées (notamment en se penchant vers les studios indépendants), nous voyons donc son répertoire s'étoffer de jour en jour, pour le plus grand plaisir des joueurs. Avec l'augmentation drastique du nombre de jeux disponibles, nous voyons également à quel point le format de la Switch se prête à des jeux tels que Cuphead. À vrai dire, il s'agit selon moi du meilleur support sur lequel le jeu trouve sa place. L'ergonomie est alors légèrement revisitée afin d'exploiter au maximum les capacités de la console.

Cuphead switch

La possibilité de jouer en coop souligne la dimension conviviale de la console, ainsi que du jeu. En effet, il est possible d'incarner le compère du protagoniste, Mugman, en mode solo ou duo. Alors, l'expérience prend une toute autre dimension : Il est possible de tenter de vaincre les fameux boss à deux (et alors prendre moins de risque de lancer la manette de rage ?). Alors, c'est ici que les Joy-con prennent tout leur sens : les contrôles se marient parfaitement avec le mode de jeu, proposant également d'exploiter la dimension portable et multijoueur de la console et du jeu.

Encore du cinéma

Avec ce nouveau portage, c'est aussi plus de contenu. En effet, plusieurs cinématiques sont revues et corrigées, afin d'ajouter plus de contexte à l'histoire des deux personnages, cherchant désespérément à gagner leur pari. De plus, toutes les cinématiques sont maintenant animées, contrairement à la précédente version, ainsi que de nouvelles scènes d'introductions aux combats.
Au niveau purement graphique, on peut observer une légère amélioration afin de s'adapter au format de la Switch, ce qui est tout de même plaisant!

World Wide Game

La localisation en plus de dix langues supplémentaires est maintenant disponible en jeu, ce qui montre l'ambition du studio à ne pas s'arrêter la dans sa lancée, malgré son succès déjà présent dès sa sortie.
Pour les aventuriers étant prêts à essayer de jouer en japonais ou en russe, c'est alors maintenant possible. Ces nouvelles intégrations ont été réalisées en partenariat avec des calligraphes afin de donner une pâte esthétique spéciale, allant de paire avec la direction artistique du jeu.

Il s'agit donc d'un portage réussi pour Cuphead, tant en terme de format, d'ergonomie, ou dans l'effort de proposer du nouveau contenu afin de faire évoluer une version originale déjà de qualité.

Cuphead sur Switch est disponible depuis le 18 Avril au prix de 19.99$ (USD). Ces modifications sont également disponibles sur les autres supports par le biais d'un patch.

Alors, ça vous dit de (re)tenter l'expérience ?

Catégories
JeuxPromotion
Passionnée de jeux vidéo depuis pratiquement toujours, elle a même décidé d'y consacrer ses études en maîtrise à l'UQAM. Intéressée davantage par la scène Indie, l'E-sport et la présence féminine dans les jeux vidéo, elle est également ouverte à tout ce qui concerne la scène vidéoludique !
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*



Dans le même sujet