Le dépisteur: Storm Guard, que lui manquait-il?

The Storm Guard a ce petit quelque chose que ses semblables n’ont pas. Pourtant, il a été éclipsé par ces derniers, notamment par Darkest Dungeon. Que lui manquait-il?

Le dépisteur est une chronique visant soit à faire découvrir des jeux qui sont passés sous le radar, soit à ramener au goût du jour des classiques qui sont tombés dans l’oubli.

Sorti à l’automne 2016, The Storm Guard: Darkness is Coming est littéralement passé inaperçu. Pour vous donner une idée, même aujourd’hui, il n’a toujours pas de fiche  Metacritic et Wikipédia. Pourtant, ce TRPG/Gestion possède une moyenne de 9/10 sur Steam. Il y a un mystère qui entoure ce jeu du studio indépendant Bitmen Studios. Voyons voir si sa cote Steam fait vraiment de lui un bijou caché.

Tenir le fort

Inspiré de la Watch de Games of Throne sans le poignard de Jon Snow (For the Watch!), The Storm Guard: Darkness is coming est un jeu où vous devez gérer la panique dans votre village. Pour ce faire, vous devrez gérer vos héros afin qu’ils fassent des quêtes et éliminer les sources de panique. Si vous atteignez 100% de panique, c’est la mort. Vous devrez gérer plusieurs ressources dont la nourriture, l’argent, l’équipement, les potions et les compétences.

Au départ, vous pourrez monter une équipe de 3 personnages qui partiront en patrouille.

Une fois sur la carte, vous devrez cliquer sur un carré pour faire déplacer l’escouade vers un événement. Pour chacun des carrés, vous consommerez des ressources de nourriture et vous aurez nécessairement un événement avec un choix. Ce choix influencera généralement comment vous êtes perçu par les humains, les nains et les elfes. Certains événements pourront vous donner des pièces d’équipement ou des compétences pour l’un de vos combattants. Vous pourrez même recruter des personnages supplémentaires gratuitement! Près de 95% du temps, votre choix vous mènera vers un combat.

La gestion des personnages

Lors de chaque départ, les participants de la quête consomment de la stamina ce qui vous forcera éventuellement à ajuster vos équipes. De plus, vous devrez gérer la constitution de vos personnages, car moins un personnage a de constitution, plus les attaques des ennemis lui feront du dégât. Comme vous recouvrez la totalité de vos points de vie à chaque combat, vous avez un petit coup de pouce pour éviter la mort. Mais il ne faut pas nécessairement s’en contenter, car si un personnage meurt, il vous quitte de façon permanente. Il sera donc important de bien balancer vos équipes pour vos quêtes. Avant de la sélectionner, vous verrez le niveau de la quête, alors pas de stress.

Pour obtenir des personnages, vous devez passer par la taverne que vous débloquerez au jour 2. Vous aurez le choix entre des personnages génériques et des héros. Les personnages génériques sont de l’excellente chair à canon sauf qu’ils sont limités sur leurs  compétences et équipement. Comme le jeu est monté pour survivre le plus longtemps possible,

Pour ce qui est des compétences, vous les débloquerez aux niveaux impairs. Comme leur nombre est limité à 8, vous devrez préparer votre stratégie quelques temps à l’avance. Sauf que, comme l’argent se fait rare au départ, vous devrez choisir lequel de vos personnages sera privilégié.

Darkest Dungeon pardonnable

Même si dans Storm Guard la mort est permanente, il est quand même plus facile d’éviter la mort grâce à son système de combat plus stratégique. Il ne suffit pas de placer des personnages en combat, vous devez les déplacer et tenter de contrôler les combats afin d’éviter les dégâts. De plus, le visuel en 3 dimensions le rapproche plus d’un vrai RPG tactique. Vous devrez gérer le nombre d’actions par tour, vos déplacements, qui servira d’appât aux ennemis, quel pouvoir activer, etc. Vos meilleurs amis dans le contrôle de combat seront le knockdown, le bleeding et vos soigneurs. Il est presque impossible de réussir une quête complète sans avoir de soigneur dans votre équipe. Un soigneur c’est bien, mais deux c’est mieux. Certes, il est possible de se trouver des combinaisons qui vous aideront à vaincre tous les ennemis, sauf que certains possédant plusieurs résistances vous feront travailler très fort pour trouver une stratégie efficace pour les vaincre.

Une douce musique

Storm Guard est accompagné d’une narration de très haut niveau et d’une musique d’ambiance très bien choisie. Juste assez glauque sans pourtant être horrifiante, c’est une musique qui vous tient en haleine pour vos aventures.

Tenter de répondre à la question

Sérieusement, je dois avouer que je suis incapable de voir pourquoi en août 2016, 8 mois après la sortie de Darkest Dungeon, Storm Guard n’a pas eu de visibilité. Est-ce un problème publicitaire? Est-ce ses graphismes plus rétro qui ont rebuté les joueurs? Bref, les hypothèses restent nombreuses. Par contre, je vous invite à découvrir ce jeu très bien monté. C’est un TRPG très efficace et très agréable qui, malheureusement, n’a pas eu le mérite qui lui revenait.

Catégories
CritiquesPC / MAC
Natif de St-Valère et bachelier en linguistique depuis 2015, je me suis toujours intéressé au domaine des jeux vidéo. J'adore tous les types de jeux, ma seule condition: avoir du plaisir à jouer. Je me spécialise en RPG, en jeux de sports et en licences oubliées.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*



Dans le même sujet