Les spoilers du E3 2019

Le Noël des gamers et le cauchemar de votre budget commencent dans moins de 7 jours! Il y a énormément de contenu à couvrir alors au lieu de faire une liste complète des jeux qu’on peut s’attendre à voir au E3 2019, j’ai décidé d’y aller avec quelques réflexions sur les gros morceaux qui risquent de faire du bruit. Des virages technologiques, des sorties surprises pour certains studios, et l’absence de surprise pour d’autres. Oh, et comme toujours, n’oubliez pas que si un jeu en développement n’est pas annoncé cette année, il risque de l’être l’an prochain!

Pour un tour d’horizon complet des jeux du E3 2019, je vous recommande notre Multicast pré-E3 : 1h50 de discussions (trop) optimistes et parfois réalistes pour notre évènement gaming préféré.

La tête dans les nuages

«Cloud» n’est pas seulement un buzzword qui a de la gueule en 2019 : c’est un splash technologique qui continuera de faire des vagues pendant les décennies à venir.

Parmi ces vagues, on compte l’arrivée de Google dans l’industrie du jeu avec Stadia, leur service cloud qui sera disponible sur tous vos appareils, n’importe où et n’importe quand. Pas étonnant que Sony et Microsoft s’allient pour combattre ce nouveau géant.

Le nuage permet aussi d’étendre les plateformes de distribution vers de nouveaux appareils. PlayStation Now est maintenant sur PC et des gros jeux d’Ubisoft seront jouables sur votre tablette avec Stadia. Les barrières tombent progressivement. Rien n’empêche le xCloud de Microsoft d’être disponible sur Switch, puisqu’au fond, ils n’ont pas de console portable à vous vendre. Puis tiens, pourquoi pas une application Xbox sur PS4 et PS4 sur Xbox? Dans le fond, qu’ont-ils à perdre? Si vous payez pour un service, peu importe où vous l’utilisez, ça n’a aucune importance pour eux. Comme un Netflix disponible partout, le nuage deviendrait omniprésent.

C’est ici que PlayStation et Xbox peuvent devenir des services plutôt que des plateformes. L’abonnement Ultimate GamePass de Microsoft à 15 $ par mois qui vous donne accès à Gamepass sur Xbox, PC et Xbox Live Gold (et xCloud, selon moi) est un aperçu de ce qui nous attend dans l’avenir.

Évidemment, nous verrons aussi apparaître mille et une autre compagnies qui essayeront elles-mêmes de récupérer une part du gâteau nuageux, mais avec des gros joueurs comme Google et Microsoft, je ne pense pas qu’il y ait de la place pour d’autres services.

Forza Horizon 4 sur un Smartphone avec XCloud

Ça bouille chez Warner Bros.

On l’oublie souvent, mais Warner Bros est une grosse machine dans le monde du jeu. D’abord, on a Rocksteady (de la série Batman : Arkham) qui travaille sur un nouveau titre depuis 2016. Le studio appartient à Warner, on peut donc être assuré que leur prochain titre sera l’adaptation d’une de leurs franchises. La rumeur parle d’un jeu Justice League, qui pourrait concurrencer le Avengers de Square Enix. Les open worlds des jeux Arkham ont grandi à chaque jeu : ce serait le moment idéal d’en construire un gigantesque, qui deviendrait un terrain de jeu pour les plus grands héros de DC. (Update: Rocksteady a confirmé qu'il n'aurait rien à montrer cette année. En 2020 alors!)

Warner Bros. Montréal aurait aussi les mains en plein dans l’univers DC Comics avec non pas 1, mais bien 2 jeux en développement. La première rumeur serait un autre Batman, cette fois basée sur «The Court of Owls», un comic moderne écrit par Scott Snyder. Le second, «Wonder Woman: Circle of Light», sortirait le 8 octobre pour fêter la première apparition du personnage dans les comics. Sinon, un projet Suicide Squad aurait été annulé en faveur d’un jeu sur Damian Wayne (ça, je n’y crois pas vraiment). Ça fait beaucoup de rumeurs pour un seul studio!

Avalanche Software, le studio derrière Disney Infinity, a été acheté en 2017 par Warner Bros. Comme par hasard, un leak criant de vérité nous indiquerait qu’un open world se déroulant dans le monde d’Harry Potter serait en préparation. Par contre, on pense qu’il serait prêt pour le lancement des prochaines consoles.

Il reste encore Monolith Productions, développeur de Shadow of Mordor/War qui est forcément au travail sur un nouveau projet. Il est encore tôt (une sortie en 2020 serait plus réaliste), mais un teaser de leur prochain jeu pourrait faire une apparition au E3. Une offre d’emploi nous indiquerait que Monolith cherche quelqu’un qui aime le sci-fi, pour travailler sur leur prochain open world. Intéressant, lorsqu’on sait que Warner Bros sera derrière l’adaptation de Dune par Denis Villeneuve… (Quoi, on peut toujours rêver!)

Un Nintendo Direct déjà trop rempli

Lorsqu’on regarde tout ce qui a été annoncé par Nintendo au cours des dernières années, on réalise qu’ils nous ont fait un «Sony» ou un «Square Enix» : beaucoup de promesses sans date de sorties, qui risquent d’être repoussées indéfiniment. Où est Bayonetta 3? Pikmin 4? Metroid Prime 4 (qui sortira au plus tôt en 2021)? Il y aura peu de place aux surprises avec leur nombre impressionnant de titre toujours prévus pour 2019, mais dont nous avons encore très peu de détails. On parle ici de Animal Crossing, The Legend of Zelda : Link’s Awakening, Luigi’s Mansion 3, et TownPokémon Sword & Shield a eut son Nintendo Direct le 5 juin, mais peu de détails ont été dévoilés.

Fire Emblem : Three Houses, Mario Kart Mobile, Marvel Ultimate Alliance 3 et Daemon X Machina sont tous prévus pour l’été : il est donc fort possible que le Direct soit leur dernier push marketing avant leur sortie.

On nous dévoilera sans aucun doute le deuxième personnage DLC pour Super Smash Ultimate, ou peut-être même l’identité de tous les combattants à venir. N’oublions pas que la date promise pour le dernier DLC est février 2019, ce qui laisse 8 mois pour 4 personnages.

Les Nindies aussi ont une longue liste de jeux attendus, qui pourraient bien apparaître du jour au lendemain sur le eShop. Cadence of Hyrule sortira en juin, Samurai Gunn 2 se fait encore attendre, en plus de Super Meat Boy Forever, Catan, My Friend Pedro, et plusieurs autres.

Comme vous voyez, il reste peu de place pour des surprises. Néanmoins, le fameux projet de Retro Studios, en développement depuis 5 ans, est plus que dû pour un dévoilement. Surtout depuis que nous avons appris que Retro reprendra le développement de Metroid Prime 4, ce qui nous indique que ce jeu mystère est terminé. Comme je le dis depuis des années, il pourrait bien s’agir d’un Donkey Kong en 3D, ce qui serait la suite logique du développement de Country Returns et Tropical Freeze. Starfox Grand Prix? Jamais de la vie. F-Zero? Peut-être! Qui sait?

Xbox, la seule console sur scène

La conférence de Microsoft sera sans aucun doute la plus importante de tout l’E3, puisqu’avec l’absence de Sony cette année, les compagnies tierces n’auront qu’une seule chance de dévoiler leur jeu sur scène. On parle ici des Capcom, Konami, Rocksteady, 2K, Activision de ce monde, qui ont tous au moins UN nouveau produit à annoncer!

Pas de Forza cette année! Motorsport 8 sera probablement un jeu de lancement pour la prochaine Xbox. Entretemps, on nous dévoilera la dernière extension de Horizon 4 (qui était censée sortir ce printemps). Par contre, Playground Games a ouvert un second studio en Angleterre, qui sera dédié à la création de jeux open world, mais pas nécessairement de course. La rumeur avec d’innombrables sources veut qu’ils développent présentement un reboot de la franchise Fable (qui sera peut-être lui aussi un jeu de lancement pour la prochaine génération).

Comme Nintendo, Microsoft a aussi une panoplie de jeux annoncés dont nous pourrions avoir plus de détails dans leur conférence. Il nous faut une date de sortie pour Gears of War 5, le DLC de Cuphead, Age of Empire 4 et Ori and the Will of Wisps. À noter que nous n’avons encore aucun détail sur le gameplay de Halo Infinite et le reboot de Battletoads.

Microsoft s’était amusé à se bâtir une banque de jeux exclusifs en achetant plein de studios au passage. Ceux-ci nous feront peut-être part de leurs prochains projets. Ninja Theory, le studio derrière Hellblade en est un. Les échos d’un jeu qui s’intitulerait Bleeding Edge se font entendre sur le web. Outer Worlds de Obsidian pourrait avoir une date de sortie, de même que InXile, avec Wasteland 3. Il y en a d’autres, et il y a fort à parier que Microsoft passera encore à la caisse avec un autre gros studio dans son panier. (EA? Hahaha).

Bethesda is “Doomed”

L’attitude un peu trop fendante de Bethesda sera difficile à avaler cette année, avec le désastre qu’était Fallout 76. Même Rage 2 a eu une réception un peu tiède. Avec Starfield et Elder Scrolls VI qui n’arriveront pas avant plusieurs années, que reste-t-il?

Doom Eternal, bien sûr. Il n’y a aucun doute qu’ils nous feront faire un tour d’horizon complet du nouveau Doom, et qui couvrira une grande partie de leur conférence. Une date de sortie en automne est tout à fait possible.

Wolfenstein: Youngblood et Cyberpilot ont aussi été dévoilés l’an dernier, une date de sortie et une démonstration de gameplay pourraient être ce qui remplira le reste de cette conférence.

Autrement… Je ne vois pas ce qu’ils peuvent bien nous annoncer. La traditionnelle update de Elder Scrolls Online, Elder Scrolls Legends, Quake Champions… et puis c’est tout.

Ubisoft et les éternels leaks

Comme toujours, Ubisoft fuite de partout, avec un Watch Dogs Legion, qui apparemment vous laisserait contrôler n’importe quel NPC à Londres, un Assassin’s Creed Ragnarok en 2020 qui mettra en vedette les vikings, Roller Champions, un jeu en ligne de Rollerball, puis un nouveau Splinter Cell qui serait apparemment en développement.

Et puis, on ne vous parle même pas du traditionnel moment de malaise d’un nouveau Just Dance, du Skulls and Bones qui est disparu dans la brume, puis Ghost Recon: Breakpoint qui était trop pressé de se montrer le bout du nez.

La rumeur d’un Ubisoft Premium Pass nous donne l’impression que comme EA Access, Ubi nous ouvrirait sa librairie pour un frais mensuel. À voir si ça incluera leur jeux présents dans Stadia ou sur une quelconque forme de cloud.

Il reste encore les indies, les jeux PC, la conférence VR, Square Enix, et une tonne de surprises encore à venir. Vas-y E3. Fais-nous saliver!

Catégories
À venirDossiersJeuxOpinion
C'est un gamer, fan de science-fiction, de BD, de jeux de société et de musique électronique. Bref, un geek. Rédacteur depuis 2008, il adore partir à la recherche de jeux uniques, peu importe leurs dates de sortie ou leurs pays d'origine.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet