Trials of Mana : Le remake d’un jeu culte

Je ne sais pas pour vous, mais quand j’ai regardé le Nintendo Direct pendant l’E3 et que j’ai vu que le jeu que l’on connaissait sous le nom de Seiken Densetsu 3 depuis plus de vingt ans allait enfin apparaître en Amérique du Nord, j’ai littéralement capoté. Non seulement le jeu allait être inclus dans la Collection of Mana, mais de plus, le jeu aura droit à un remake en 3D pour 2020. Je dois le dire, le petit gars en moi est devenu à la fois nostalgique et fou à l’idée de pouvoir enfin jouer légalement à un jeu qui n’était pas accessible au départ pour les joueurs d’ici.

 

Trials of Mana, c’est quoi?

Trials of Mana est un jeu d’action-RPG développé et publié en 1995 par Square (devenu aujourd’hui Square Enix) pour la Super Famicom (le nom de la Super Nintendo au Japon). Le joueur prend le contrôle de trois des six personnages qu’il choisit au début. Il commencera son aventure avec le premier personnage qu’il a choisi, pour ensuite rencontrer les deux autres personnages au cours de son aventure. Lors des déplacements et des combats, le joueur contrôle l’un des trois personnages, alors que les deux autres seront contrôlés par une intelligence artificielle. Chaque personnage a une histoire différente, qui auront un impact sur le reste du jeu. De plus, chaque personnage utilise un type d’arme différent et différents types de magie. À la différence des jeux RPG, les personnages et les monstres ne combattent pas au tour par tour. Les combats se passent en temps réel, où le joueur doit attendre que sa jauge soit remplie pour attaquer les monstres. L’une des particularités de ce jeu est l’utilisation d’un calendrier où chaque jour est représenté par un esprit élémentaire, où l’utilisation d’un esprit lors de sa journée permet de faire plus de dommages. De plus, il y a un cycle de jour et de nuit qui permet à certains événements de se produire uniquement le jour ou la nuit.

 

Un remake 3D de ce jeu

Pendant l’E3, il a été annoncé que le jeu, connu jusqu’à tout récemment comme Seiken Densetsu 3, allait dorénavant s’appeler Trials of Mana et qu’il allait faire l’objet d’un remake 3D, comme son prédécesseur, Secret of Mana. Comme pour la plupart des jeux 3D actuels, le joueur peut contrôler la caméra. C’est déjà un changement énorme par rapport au jeu sorti initialement sur la Super Famicom, où la caméra était placée selon une perspective « top-down ». Par ailleurs, dans ce remake, le personnage contrôlé par le joueur peut sauter, notamment pour attaquer les ennemis qui sont plus haut. À l’origine, les personnages ne pouvaient pas sauter, donc je trouve que c’est un ajout intéressant. De plus, l’un des autres ajouts majeurs est un système de bonus qui apparaît pendant la phase d’attaque. Si les objectifs de ces bonus sont réussis, les personnages auront plus de points d’expériences.

 

Quelles erreurs sont à éviter pour avoir un bon remake?

Il y a plusieurs erreurs à éviter pour que ce jeu soit mal reçu, comme le remake en 3D de Secret of Mana. Premièrement, Trials of Mana comporte un système de caméra qui peut être contrôlé par le joueur, contrairement à Secret of Mana qui avait gardé la même perspective que le jeu sur la SNES, c’est déjà un bon début. Un autre problème majeur du remake de Secret of Mana est que le joueur n’était jamais sûr s’il avait changé de personnage ou non. Dans Trials of Mana, il faut absolument que le joueur sache quel personnage il contrôle, principalement pendant la phase de combat qui est, selon moi, la phase la plus cruciale du jeu. Selon certains joueurs, les développeurs du remake de Secret of Mana aurait dû changer le menu circulaire, qui était une bonne idée dans les années 1990, mais qui est désuet de nos jours. C’est très subjectif, mais c’est au joueur de décider ce qui est mieux pour eux. Bref, pour que Trials of Mana soit mieux accueilli par les critiques, le jeu ne doit pas répéter les mêmes erreurs que Secret of Mana en 2018.

La hâte grimpe!

On va se le dire : parmi ceux qui ont joué à Seiken Densetsu 3 sur un émulateur dans les années 1990 ou 2000, qui a autant hâte que moi de se procurer le jeu? Les graphismes sont époustouflants et la musique a été améliorée pour le plaisir de nos oreilles. D’ailleurs, à mon avis, il s’agit d’un jeu RPG qui comporte l’une des meilleures histoires de tous les jeux sur la SNES. Le côté intéressant de ce RPG est la possibilité de suivre six histoires différentes, tout dépendant du choix des personnages au début. Pour ceux qui n’ont pas eu la chance d’essayer le jeu originel, vous allez vivre l’une de vos meilleures expériences à vie. Et pour ceux qui ont déjà joué à ce jeu dans le temps, je crois que vous allez vraiment retomber en enfance!

 

Catégories
ActualitésOpinion
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet