Le Dépisteur – Glorious Companions: Se mesurer à quelqu’un de sa taille

Les concepts de jeux demandant de commander une armée sont de plus en plus nombreux. Que ce soit sur cellulaire, que ce soit sur console, chacun des concepts détient son authenticité. Celui que Ancient Forge Studio nous présente dans Glorious Companions est très intéressant. Il est important de noter que le TRPG est présentement en Early Access et est loin d’être complété, mais pour une base, ce jeu est déjà très accrocheur. Ces commentaires n’auraient pas été possibles sans la collaboration du studio qui nous a fait grâce d’une clé qui déjà a beaucoup servi. 

Le dépisteur est une chronique visant soit à faire découvrir des jeux qui sont passés sous le radar, soit à ramener au goût du jour des classiques qui sont tombés dans l’oubli.

Lâché lousse

Pour le moment, il n’y a pas réellement de cadre. Si je compare à Battle Brothers, il est tout à fait possible de construire un univers où le joueur crée lui-même son histoire. Vous vous déplacerez de village en village et de ville en ville pour prendre des quêtes et ramasser un peu d’argent pour nourrir et équiper vos soldats. La carte étant immense et les ennemis de puissance variée, vous pourrez prendre le temps qu’il faut pour vous acclimater à Glorious Companions. 

Une armée mixte

Lorsque vous commencez une partie de Glorious Companions, vous avez le choix de 6 personnages divisé sur 2 races: les Valrenay (les humains) et les Scarres, des hommes reptiles à la peau rouge. Pour le moment, vous êtes limités aux Valrenay et leurs 3 personnages disponibles. Le personnage que vous choisirez deviendra le chef de votre armée et vous pourrez puiser des soldats dans les villes que vous visiterez. 

Classes sans changements

Même s’il est possible de choisir sur quelle statistique vous vous concentrez , les classes des personnages sont fixes. Pour obtenir davantage de capacités, vous devez emporter vos personnages dans un groupe de villes spécialisées dans la classe de ce dernier. Les statistiques (force, dex, etc.) servent principalement à donner l’accès à différentes armes. Par exemple, un javelot demande 8 de force et 10 de dextérité. Vous pourrez même investir en point d’action. 

Pas encore un RPG tactique

Je n’en démords pas, ce type de jeu est trop souvent ignoré à cause de son style de combat plus lent. Or, dans le cas de Glorious Companions, les combats sont très rapides. L’accent des combats est vraiment sur les leaders des armées. Vous devrez utiliser votre environnement afin de bien protéger votre chef tout en éliminant le chef adverse. Au début, je vous recommande de ne pas vous mesurer à des ennemis trop puissant, car même s’il est impossible d’être Game Over, le temps de récupération de vos troupes est très long. Quand vous n’avez pas le choix d’affronter un ennemi plus puissant que vous, je vous souhaite d’être équipé en attaques longues distances et d’éliminer le chef le plus rapidement possible. Votre survie est en jeu. 

Comme je l’ai mentionné, il est impossible de “perdre”. Par contre, pour récupérer vos points de vie, soit vous cherchez une ville avec un temple, soit vous vous promenez longtemps sur la carte. Certes, il est possible de se redonner des points de vie à la fin des combats avec des bandages, mais une fois en dehors du combat, vous serez limités à ces options. C’est pourquoi il est important de bien travailler ses stratégies selon le terrain sur lequel vous combattez afin d’éviter d'hypothéquer l’un de vos soldats sur le long terme. 

Des armes plus fortes que d’autres?

Parmi tout ce que j’ai testé, il faut avoir des armes de jets. Que ce soit un arc, un javelot ou un couteau à lancer, il faut jouer salaud dans les combats afin d’avoir un avantage pour le corps à corps. Les points d’actions étant limités surtout au début, vous choisirez probablement vos armes en fonction des points d’actions qu’il coûtent par attaque. Pour durer longtemps et éviter les blessures, il est primordial d’éviter le corps à corps. Malgré tout, je vous recommande de prendre le temps de faire vos propres tests. 

Savourer un accès anticipé

Très certainement, Glorious Companions a tout ce qu’il faut pour devenir un succès. Déjà très peaufiné, le visuel est attrayant, les contrôles sont accessibles, la musique très bien faite, etc. Bref, une fois terminé, ce sera loin d’être un demi-jeu. J’ai hâte de voir les surprises que nous présenteront Ancient Forge Studio. Ce futur excellent TRPG changera certainement votre conception de ce genre de jeu. 

 

Catégories
Annonces
Natif de St-Valère et bachelier en linguistique depuis 2015, je me suis toujours intéressé au domaine des jeux vidéo. J'adore tous les types de jeux, ma seule condition: avoir du plaisir à jouer. Je me spécialise en RPG, en jeux de sports et en licences oubliées.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet