SNK est partout: ces caméos récents

Depuis l'effrondement de l'industrie du pachinko au Japon grâce à sa saturation et aux changements d'habitudes de consommation des joueurs, certaines entreprises qui avaient racheté nos développeurs japonais favoris, ce sont remises à faire davantage de jeux, avec le catalogue impressionnant de franchises et de personnages sortis sur les précédentes consoles.

C'est ainsi que SEGA Sammy se remet à brandir le logo SEGA partout. Taito (appartenant à Square Enix dorénavant) ressort Bubble Bobble sur console et Konami sort des compilations de Castlevania et Contra notamment.

Comme SEGA, SNK lache son suffixe "Playmore", pour se concentrer sur les gamers qui ont fait son succès à l'époque.

Double mission pour SNK, firme qui fut créée à l'origine par des anciens de Capcom : Non seulement, les hardcore gamers de la Neo Geo doivent être séduit par les productions actuelles mais il s'agit de faire connaitre la marque à une grande partie du public d'aujourd'hui qui connait à peine Metal Slug.

Mais voila, SNK, en 2019 n'a pas les mêmes employés qu'en 1999, ils ne peuvent pas produire autant de titres qu'à l'époque en équipe réduite, surtout vu les couts des jeux actuels.

C'est ainsi qu'intervient leur nouvelle stratégie, confier certaines de leurs franchises aux développeurs externes passionnés qui ont grandi avec comme DotEmu et Hamster, et faire connaitre leurs personnages le plus possible du grand public.

En effet, en introduisant un Geese Howard dans un Tekken, les joueurs de la série vont alors se renseigner sur qui était Geese, d'où il vient, et peut être commencer à apprécier le boss de Fatal Fury. A ce moment la, SNK peut vendre le prochain King of Fighters, Fatal Fury ou une compilation d'anciens jeux le comportant.

C'est une stratégie bien connue des développeurs, qui a permis, par exemple, à la série Fire Emblem d'exister en occident grâce à l'introduction de Marth et Roy dans Super Smash Bros Melee.

J'ai rassemblé pour vous une liste non-exhaustive des jeux récents comportant un ou plusieurs personnages de SNK, parce que je suis fan de leurs productions et j'aime voir leurs personnages s'inviter dans des titres inattendus.

Le passé de SNK et de la NeoGeo sont notamment composés de nombreux jeux de combat, ce n'est un secret pour personne, pas étonnant que la majorité des apparitions concernent alors des titres rivaux.

 

Dungeon Hunter Champions

Dans ce simili-MOBA-RPG mobile de GameLoft, Kyo Kusanagi et Mai Shiranui peuvent être débloqués avec beaucoup de grinding ... ou de l'argent. Il s'agit donc d'un free-to-play classique avec toutes les mécaniques de frustration. J'ai essayé de jouer avec, mais non, j'ai perdu espoir après le nombre de quêtes requis pour les obtenir.

Pas grave la modélisation des deux personnages est assez mauvaise et loin des originaux.

Might & Magic Elemental Guardians

Un autre free-to-play mobile, cette fois-ci de UbiSoft. Un RPG basé donc sur l'histoire et la licence Might & Magic.

L'apparition de Rimururu, Ukyo, Haohmaru et Nakoruru, tout droit sorti de Samurai Shodown, était suffisante pour que j'installe le jeu.

Les nombreuses popups promotionnelles et le fait qu'il faille payer 129.99 CAD pour jouer avec les 4 persos ou grinder pendant 8 ans, m'ont fait désinstaller le jeu.

Au moins les 4 samouraïs chibis sont bien modélisés cette fois-ci.

 

Freestyle 2: Street Basketball

Voici LA curiosité qui m'a fait écrire cet article. Nakoruru, tirée de Samurai Shodown donc, qui un jeu de duel d'armes blanches, apparait dans un jeu de basketball.... Je ne comprends pas le lien, et pourquoi cela est arrivé. Les proportions de Nakoruru ne sont pas respectées. Elle est censée être de la taille d'une enfant. Il s'agit encore d'un jeu free-to-play, cette fois-ci réalisé par le développeur indépendant JoyCity. Nakoruru est disponible en version Slash et Bust, je ne sais pas pourquoi c'est la...

Je n'ai même pas osé essayer ce titre.

 

Fighting EX Layer

On arrive enfin dans le vif du sujet, des personnages de jeux de combat qui font leur apparition dans d'autres jeux de combat !

Dans cette suite spirituelle de Street Fighter EX, Arika remet au gout du jour chacun de leur personnages au fur et à mesure. Dans le cadre d'un échange avec SNK, ils ont permis d'utiliser Skullomania dans SNK Heroines, en échange de Terry Bogard dans Fighting EX Layer.

Malheureusement, Terry a désormais des biceps plus grand que sa tête et une modélisation pas top.

 

Million Arthur: Arcana Blood

Pour cette licence pas très connue en dehors du Japon, Million Arthur a eu le droit à un jeu de combat 2D. Et pour essayer de le rendre connu, Square Enix a demandé à SNK d'introduire Iori Yagami de King of Fighters. Les sprites sont très fidèles aux travaux effectués dans le jeu original et c'est un plaisir de le voir s'animer de cette manière en haute résolution. Il a peut être l'air un peu adolescent, ce qui contraste avec la voix de son doubleur, très grave.

 

Dead or Alive 5

Koei Tecmo a introduit Mai Shiranui dans Dead Or Alive 5 Last Round, et l'a transformé en poupée virtuelle ! On peut désormais la déguiser avec des centaines de costumes comme les autres personnages. Mais bon, Mai a toujours été le personnage qui se battait à moitié nue dans tous les titres. Et SNK a fait la même chose avec ses héroines, dans SNK Heroines en leur donnant plein de costumes lubriques. DOA5 comportait également des personnages de Virtua Fighter, et donc permettait un cross-over Virtua Fighter Vs King of Fighters.

Ce que l'on aurait cru impensable il y a des années.

Dead or Alive 6

Vu que Mai Shiranui était déja réalisé dans le 5, ils ont pu la reprendre pour le 6. Kula Diamond provenant également de King of Fighters, a été ajouté. Originellement, elle glace ses adversaires, mais dans Dead Or Alive ça donne un effet où l'adversaire ne bouge juste plus.

 

Tekken 7

Cela commence à devenir sérieux. L'annonce de Geese dans Tekken 7 a marqué les joueurs. Comme Akuma, il s'agit d'un personnage 2D à l'origine et ses coups ont été très fidèlement reproduits. Le travail effectué par Bandai Namco est remarquable dans ce cas la. En ayant Akuma et Geese dans le même jeu, c'est presque comme si on avait un nouveau Capcom Vs SNK.

 

SoulCalibur 6

Pas encore d'images in-game mais un cross-over plus qu'adapté pour promouvoir Samurai Shodown. SoulCalibur VI incluera Haohmaru dans sa saison 2. Il s'agit aussi d'un personnage 2D avec très peu de coups comparaison au reste des personnages du jeu. Nous verrons comment l'équipe Project SoulCalibur va inclure tout cela.

Rappelons que Geralt de The Witcher, et 2B de Nier:Automata sont les autres personnages invités de SoulCalibur VI.

 

Super Smash Bros Ultimate

Impossible de rater l'annonce dans le monde du jeu vidéo, Terry Bogard apparaitra dans Super Smash Bros Ultimate en novembre 2019. La question est... pourquoi?

Le dernier Super Smash Bros s'est vendu à 14 millions d'exemplaires, soudainement Terry est introduit à autant de joueurs, qui n'ont aucune idée sur son origine. Cela permet à SNK et son personnage de gagner en popularité. Je peux d'ores et déja vous l'annoncer, King of Fighters XV sortira sur Nintendo Switch également.

Comme d'habitude les artistes de Nintendo/BandaiNamco ont fait un excellent travail pour retranscrire Terry dans Smash Bros. Il est déja plus ressemblant que le Terry de Fighting EX Layer. Smash Bros aura donc Ryu, Ken et Terry. Encore une manière d'avoir Capcom Vs SNK dans un autre moteur...

Et la bande annonce est magnifique, tellement de clins d'oeil aux précédentes productions de la Neo Geo.

 

 

En attendant Capcom Vs SNK 3....

Catégories
Dossiers
Après être tombé dans la marmite des grandes séries de jeux vidéo japonais depuis la NES, il n'en est jamais sorti et continue de suivre chacun des épisodes de Mario, Sonic, Castlevania, Street Fighter, Mega Man, Pokemon, Shenmue, Soul Calibur, Kirby... qui sort.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet