Le futur de Microsoft et Xbox – Vers la diversification ou la consolidation?

Cet été, Microsoft a annoncé ses plans gaming pour les prochaines années. Le futur semble bien diverse pour ce géant. Sera-t-il à la hauteur de ses promesses?

Microsoft Xbox sur Windows 10 et Steam sur PC

 

Microsoft semble mettre l’accent sur la plateforme Steam et ce, de manière bien plus prononcée qu’auparavant. Plusieurs de ses jeux sous la branche Xbox Games Studios sont disponibles sur Steam et plusieurs sont à venir. Qu'il s'agisse des éditions définitives ou Ultimes de plusieurs jeux, il est maintenant possible d'envisager à jouer au premier Halo Wars, ainsi qu'à Age of Empires 1 et 2 remasterisés, mais aussi à Recore, Quantum Break et, bientôt, Halo: The Master Chief Collection. Ce n'est pas tout : Gears 5, qui sortira sous peu, est également prévu sur la plateforme Steam. Vu les critiques de l’horrible service qu'était le Microsoft Store sur PC ainsi que le faible niveau de population active sur ce dernier, il n'est pas surprenant que Microsoft ait décidé de publier ses plus grands titres sur Steam. Il en était d'ailleurs temps.

 

Xbox Games Pass Ultimate

L'annonce de la Xbox Game Pass Ultimate, qui amène l'accès à des jeux Xbox sur PC, notamment Gears 5 et Halo: Master Chief Collection, viendra avec l'avènement d'une nouvelle application intitulée simplement Xbox ou Xbox App. Présentement en version beta, cette nouvelle application remplacera le Microsoft Store pour les jeux Microsoft et sera plus fonctionnelle et efficace. Les jeux Xbox Games Pass Ultimate sera accessible sur cette application. Il s'agira donc d'une application centralisée pour tout ce qui concerne Xbox. Cette appli pourrait aussi devenir très utile pour Microsoft, car il leur sera possible de créer leur prochaine console de façon à ce qu'elle soit effectivement un ordinateur Windows avec une application Xbox.

La Xbox Game Pass Ultimate, pour un prix moyen par mois, donnera accès à tous les jeux Xbox. En s'y désinscrivant, le joueur perd accès à tous les jeux. Par contre, ce qu'il perd en avantages, il regagne: il n'est plus nécessaire d'acheter chaque jeux avec cette passe, ce qui est un avantage énorme comparé aux services similaires, tels que Google Stadia. Les jeux sont installés localement aussi, ce qui n'implique pas de délais au niveau de la réactivité du jeu. Il est aussi plus évident de payer une somme modique par mois plutôt que de payer 60$ et plus pour chaque jeu. Mais, Microsoft ne prendrait pas cette voie si ce ne serait pas avantageux pour eux monétairement. Il faut que cela ne leur tire pas des profits des consommateurs voulant payer plusieurs jeux à 60$ chaque, par mois.

 

Le futur des consoles

Revenons à l'idée de l'ordinateur Windows avec l'application Xbox. Cela pourrait être révolutionnaire pour le projet Scarlett et les futures consoles de salon. Ce changement permettra à Microsoft de produire plusieurs machines à différents prix et d'offrir une expérience Xbox sur PC, avec plus de 60 FPS et une résolution 4K et ce, avec moins de pertes de leur côté. Selon moi, il ne sera plus nécessaire pour le géant de construire une console à un prix régulier et ainsi, perdre de l'argent dans l'obligation de vendre une seule console à un prix abordable pour tous, tout en essayant de ne pas engendrer de pertes monétaires, car il faut que les consoles soit attrayantes aux consommateur, pour permettre, par la suite, la vente des jeux. Le simple fait que Halo: Infinite sorte sur Xbox One, Xbox One X, PC et Project Scarlett, avec crossplay implique déjà ce cas : Il s'agit du même code, sur des PC différents avec des inputs différents.

Le futur est-il digital?

Autant du point de vue du consommateur, il sera plus facile d'avoir une seule machine de jeux (soit un PC), et dépenser plus dans les différents jeux, voir les services et ce, de façon digitale. Les prix des jeux pourront descendre, car il ne sera plus primordial d'avoir un prix de vente pour les magasins tierces, tels que Wal-Mart et EBGames/Gamestop et de payer des coûts pour produire des disques physiques, des boîtiers, puis de les acheminer aux points de ventes. De plus, ces magasins ne demanderont plus de faire des profits sur les jeux et donc, il sera possible d'offrir plus de contenu par jeux, au même prix.

Mon avis est qu'il est fort probable que l'on assiste à l'éclatement des disques de jeux sur console avec cette prochaine "génération", similairement à ce que l'on a pu voir avec les jeux PC dans la dernière décennie. On va de l'avant ainsi vers l'idée du Games as a service. Tel que Netflix et tout autre application servant de plateforme (Steam et Google Stadia pourrait être considérés comme tels) plutôt que la console de jeux serve de plateforme.

Project xCloud et la ludéodiffusion

Le projet xCloud est une essai de la part de Microsoft de s'aventurer vers les services modernes de cloud gaming ou game streaming, similairement à Google Stadia. Ceux-ci peuvent être joués à l'aide d'une manette Xbox One, attachée à une tablette ou cellulaire quelconque. Cela semble plaisant à jouer, malgré la grandeur de l'image sur certains cellulaires.

La plupart des jeux présentent un décalage tout de même perceptible avec une cadence d'images par secondes plutôt décevante. Sachant que Bethesda travaille sur Orion, un système améliorant massivement la performance des jeux, il est soutenable de croire que xCloud est voué à l'amélioration. Un représentant de Microsoft m'a d'ailleurs informé à l'E3 dernier que Bethesda et Microsoft ont une longue histoire de coopération sur des projets. Il ne semblerait donc pas farfelu de croire que xCloud et Orion soient déjà interreliés.

L'importance de la modernisation des classiques

Depuis plusieurs années, Microsoft offre plusieurs de ses titres exclusifs Xbox sur PC. Or, bientôt, la plupart des jeux de la franchise Halo y feront leur apparition avec la sortie de Halo: Master Chief Collection sur PC, notamment avec Halo: Reach. La collection de jeux a récemment été mise à jour et continue de recevoir du contenu, après plusieurs années sans aucune nouvelle addition ou changement. Cela implique que Microsoft écoute les demandes de ses consommateurs, car cette collection de jeux a été publiée avec une panoplie de bogues et de problèmes de jouabilité. Cette visite et modernisation d'anciens jeux n'est pas nouvelle, puisqu'Age of Empires I, Age of Empires II, Age of Mythology et Halo Wars ont tous reçus des nouvelles éditions modernisées.

Halo: Reach sera le premier des jeux FPS de la franchise Halo, depuis bien des années, à être adapté sur PC. Les contrôles seront entièrement adaptés au clavier et à la souris et sont encore en plein raffinement. Les visuels ont reçus des textures et effets de plus haute résolution.

Dans le cas d'Age of Empires II, l'équipe derrière le jeu modernise bien l'interface, les visuels et le gameplay. En y intégrant un menu affichant la production globale d'unités pendant une partie, en y intégrant aussi des fonctionnalités de streaming et de modification, les développeurs permettent de bâtir la communauté et de rendre le jeu jouable plutôt qu'encombrant. Il est possible d'y créer du contenu et cela rallonge la vie du jeu. Les modifications sont une raison pour laquelle d'anciens jeux tels que Skyrim et Fallout 3 sont encore viables et joués à ce jour. La fonctionnalité 4K et les nouvelles animations donnent une nouvelle peau au jeu, respectant les standards du jour pour un jeu triple-A.

Adam Isgreen, directeur créatif sur la franchise Age of Empires, promet d'en faire de même pour les autres jeux, tels Age of Empires 3 et Age of Mythology. De plus, il y a maintenant un studio chargé de veiller sur la franchise Age of Empires, ce qui devrait faciliter la modernisation des autres jeux de la série.

Donc, la modernisation des jeux de leurs franchises populaires semble être important pour Microsoft. Il y a bien une vague populaire de nostalgie envers les classiques qui rend commercialisable tout remaster ou remake, mais il n'y a pas que ça. L'importance de préservation et de modernisation des anciens titres permet de rafraîchir un jeu, de l'améliorer et possiblement même de rajouter du nouveau contenu, voir du contenu qui aurait été planifié, mais qui aurait été coupé par manque de temps ou en raison d'autres limitations.

Au final

Pour le moment, Microsoft nous permet plusieurs options, dépendamment de notre profil de joueur et nos préférences ; la personnalisation reigne. Voyage-t-on beaucoup et avons-nous envie de jouer sur cellulaire? Préférons-nous une copie physique par nostalgie, par convenance ou par manque de connexion internet? Sinon, voulons-nous simplement joueur sur notre sofa, bien confortable, avec une manette, plutôt qu'avec clavier et souris, penché devant un petit écran? Microsoft semble élargir ses horizons pour plaire au plus grand nombre de ces consommateurs, mais il reste à voir si cela durera.

Catégories
Actualités
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet