NHL 20: Les joueurs discrets

Après avoir cerné les joueurs qui selon moi étaient surévalués, je me suis demandé quels sont ceux étant sous-évalués. Vous savez, les joueurs que vous devez avoir dans votre équipe, qui font une grande différence, mais que personne ne remarque et qui ne reçoivent presqu’aucune reconnaissance. Ce top 10 est pour vous!

 

10: Mark Giordano, Calgary, 89 d’Overall

Gagner le trophée Norris à 35 ans démontre de la persévérance. Dans la ligue depuis la saison 2005-2006, Giordano s’est imposé graduellement comme le général à la ligne bleue des Flames. Jouant pour une équipe qui fut très moyenne au cours des années, Il lui aura fallu attendre 14 ans pour recevoir la reconnaissance de ses performances. Même si ses 74 points de l’an dernier sont un sommet en carrière, sa moyenne de 45 points par année et son efficacité défensive lui permettent de toujours être solide année après année. 

9: Victor Mete, Montréal, 79 d’Overall

Oui, Mete est jeune. Oui, il a le potentiel de devenir un excellent défenseur. Sérieusement, je m’attendais à le voir cette année frôler le 85 d’overall, mais malheureusement pour lui, la guigne de la 2e année a frappé fort au point qu’il n’a pas semblé s’améliorer. Pourtant, sa mobilité, son offensive et son efficacité défensive font de lui un excellent jeune prospect et selon moi un futur top 2 pour le Canadien de Montréal. 

8: Tom Wilson, Washington, 83 d’Overall

Reconnu pour sa superbe suspension l’an passé, Wilson me fait beaucoup penser à Todd Bertuzzi pendant ses belles années avec les Canucks avec un talent plus naturel. Quand Wilson se concentre à jouer au hockey, il est une machine. Quand il doit imposer sa force physique, il est capable de se mesurer à n’importe qui dans la ligue. Souvent jumelé à Ovechkin ou à Backstrom, son petit côté dérangeant permet d’ouvrir la porte à ses coéquipiers et régulièrement, il est celui qui finit les jeux. J’avoue que je suis un peu déçu qu’il ne soit pas plus près des 87 d’overall, car il est l’un des joueurs les plus complets de la ligue à 25 ans seulement. 

7: Samuel Blais, St-Louis, 78 d’Overall

Malgré une saison faible en points, Blais a fait ouvrir beaucoup d’yeux la saison dernière. Même si sa production offensive en série ne le démontre pas, il a été un atout important dans la conquête de la Coupe Stanley par les Blues. Je ne compare pas son apport à celle de Ryan O'Reilly, mais la touche que Blais a apporté rappelle beaucoup Claude Lemieux. Jeu intense, défensif et efficace. Un joueur qui aurait dû atteindre le 80 d’overall, mais qui l’atteindra sous peu, j’en suis certain. 

6: Martin Jones, San José, 85 d’Overall

Après avoir bashé beaucoup de gardien de but dans mon top 10 de joueurs surévalués, en voici un qui je pense est sous-évalué. San José a longtemps travaillé pour obtenir un vrai gardien de but numéro 1 et Jones fait très bien le travail. Avec une moyenne de buts alloués de 2.47 en carrière, il est celui qui tient les Sharks en vie quand Burns ne fournit pas à créer de l’offensive et quand Thornton déçoit en série. Présentement à 85 d’overall, j’aurais préféré qu’il soit plus près du 90, car il est celui qui fait la différence entre des Sharks médiocres et une équipe qui connaît du succès.

5: Bryan Little, Winnipeg, 83 d’Overall

Un vestige des Thrashers d’Atlanta, Bryan Little, du haut de ses 31 ans, fait toujours une différence. Avec une production honnête d’un point aux 2 parties, il est un joueur très important pour les Jets. Autant offensivement que défensivement, Little prend sa place et clairement, est sous-évalué. Je ne parle pas de lui donner un overall de 90, loin de là, mais je pense que 83 est un peu réducteur sur tout ce qu’il apporte à son équipe. 

4: Petr Mrazek, Caroline, 83 d’Overall

Malgré son style à la Dominic Hasek, Petr Mrazek est extrêmement efficace devant les buts. Sa solidité a permi aux Hurricanes de se rendre en finale de conférence l’an dernier contre les Bruins. Résistant à des équipes aussi puissantes que les Capitals et les Islanders de New York, je pense que son 83 d’overall ne lui va pas du tout. Clairement, il devrait tourner autour de 89 d’overall, car il démontre depuis quelques années qu’il est nécessaire à la réussite de son équipe. 

3: Samuel Girard, Colorado, 80 d’Overall

Ce défenseur québécois mérite plus. Beaucoup plus. Ce choix de 2e ronde totalisant déjà 50 points en 2 saisons deviendra indispensable rapidement au Colorado. Malgré son format plus petit, Girard compense par une agilité, une rapidité et des passes au dessus de la moyenne. Déjà à 21 ans, j’aurais vu Samuel Girard avoir 85 d’overall pour réellement l’imposer comme un vrai défenseur no 2 qui deviendra éventuellement numéro 1. 

2: Anthony Beauvillier, New York Islanders, 82 d’Overall

Après une troisième saison plus difficile, Anthony Beauvillier fera sa place cette année et s’imposera comme un joueur de 2e trio chez les Islanders. Pouvant jouer au centre et à l’aile, je ne serais pas surpris de le voir jumelé régulièrement à Barzal qui est déjà un joueur exceptionnel pour son âge. Dans le système de jeu de Barry Trotz, Beauvillier deviendra aisément un joueur important et je pense que son 82 d’overall ne lui rend pas justice. 

1: Les Canucks de Vancouver

Bin oui une équipe complète pour terminer. Dans sa moyenne, je pense que l’ensemble des joueurs des Canucks mérite un meilleur sort à l’exception d’Elias Petterson à 87 d’overall. Certes, c’est une jeune équipe en développement, mais si des joueurs ayant d’excellents potentiels ne peuvent pas voir leur overall augmenté par celui-ci, je vois mal comment comment une jeune équipe peut se rendre justice. Clairement, ils seront compétitifs cette année et je ne serais pas surpris qu’ils fassent les séries devant les Oilers. 

 

Et puis, que pensez-vous de ces choix? Quels sont les joueurs que vous pensez les plus sous-évalués de la LNH?

Catégories
AperçusCritiquesOpinionPlaystation
Natif de St-Valère et bachelier en linguistique depuis 2015, je me suis toujours intéressé au domaine des jeux vidéo. J'adore tous les types de jeux, ma seule condition: avoir du plaisir à jouer. Je me spécialise en RPG, en jeux de sports et en licences oubliées.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet