5 options pour brancher vos consoles rétro en HDMI

Les téléviseurs 4K sont plus abordables que jamais, et la prochaine génération de console en profitera pleinement. Par contre, elles n’ont que des entrées HDMI! Comment faire pour y...

Les téléviseurs 4K sont plus abordables que jamais, et la prochaine génération de console en profitera pleinement. Par contre, elles n’ont que des entrées HDMI! Comment faire pour y brancher vos consoles rétro ? On pourrait penser qu’un simple adaptateur ferait le travail, mais c’est malheureusement beaucoup plus compliqué que ça. J’ai donc 5 options à vous proposer, allant de 30 $ à 500 $.

Option 1 : les câbles HDMI de Hyperkin

(30 $ par machine)

La solution la plus simple est de vous procurer les câbles Hyperkin. Ils vous permettent de brancher directement votre console en HDMI sur votre téléviseur. Il requiert aussi d’être branché simultanément en USB pour obtenir son courant. 9 câbles sont présentement disponibles, soit PSP, Saturn, Turbografx, Snes/N64/Gamecube, Genesis, Wii, PS2/PS1, Dreamcast et Xbox originale

Le site des câbles HD Retrovision nous montre la différence entre le composite (gauche) et le composante (droite)

À environ 30 $ le câble, c’est abordable si vous avez peu de consoles. Par contre, cette option devient plus agaçante si vous devez débourser plus de 300 $ pour rendre votre dizaine de consoles utilisable avec votre téléviseur HD, surtout lorsqu’on sait que le résultat ne sera pas parfait. Ils ont tendance à ternir un peu les couleurs, et à introduire un flou lorsqu’il y a beaucoup de mouvement à l’écran. Ils génèrent aussi un filtre sur l’image qui adoucit les pixels (d’où la nécessité du courant). Pour ceux qui aiment le look rétro, ça peut gâcher la fidélité de l’expérience, alors que d’autres n’y verront que du feu. Si vous faites partie de la deuxième catégorie, vous pouvez arrêter votre lecture ici. Sinon, suivons le lapin blanc jusqu’au bas de la page.

 

Option 2 : Le Retrotink 2X

(100 $ US)

Le Retrotink 2X est une toute petite boîte avec une entrée composite (RCA, jaune, rouge et blanc) composante (rouge, vert, bleu, blanc, et rouge), S-vidéo, et une sortie HDMI. À 100 $ US seulement, c’est l’option universelle la plus simple et la moins dispendieuse des cinq. C’est un doubleur de ligne qui peut transformer les signaux 240 p (SNES, Genesis, etc) en 480 p avec une latence presque inexistante (53 microsecondes).

Si vous pensiez obtenir un résultat impeccable avec Retrotink, vous allez probablement vous heurter à la piètre qualité du signal transmis par les câbles composites fournis avec vos machines (voir l’image ci-dessus). Si le signal composite est assez pour vous, le Retrotink est le seul achat que vous aurez à faire.

Si vous vous dites que votre téléviseur 4K est l’opportunité idéale pour tenter d’obtenir une image parfaite, le Retrotink est un pas dans la bonne direction. L’idéal est de se procurer des câbles composante comme les HD Retrovision, qui vous permettront d’atteindre le résultat de droite (sur l’image de Sonic ci-dessus).

Est-ce qu’on s’arrête ou on continue ? Parce que tant qu’à investir dans des câbles, pourquoi ne pas y aller avec les câbles SCART (péritel) au signal RGB impeccable ? Au final, ils sont pratiquement le même prix que des câbles composante... Le Retrotink n’est pas compatible avec les câbles SCART, alors un autre convertisseur s’impose.

Option 3 : Le OSSC

(150 $ US + câbles)

Le premier poids lourd des convertisseurs. Le OSSC (Open Source Scan Converter) n’a aucune d’entrée composite : uniquement composante, VGA et SCART. Il ne peut donc pas être une option simple : il nécessite les bons câbles. Par contre, le résultat est impeccable. Une console branchée en SCART sur le OSSC vous donnera des pixels tellement clairs et définis que vous aurez l’impression de jouer sur émulateur.

L’écran sur son boitier vous indique quelles options sont présentement actives. Vous pouvez doubler, tripler ou même quintupler les lignes, ajoutez un effet de scanline, et plein d’autres options. Vous devrez passer beaucoup de temps pour trouver la configuration idéale pour chaque machine. Sachez que ce ne sont pas toutes les consoles rétro qui sont capables d’émettre un signal RGB, incluant la NES. Si l’installation d’un mod dans votre console et la configuration semble lourde, l’option suivante est peut-être le tout-en-un qu’il vous faut, si votre budget vous le permet.

Le vidéo ci-dessous compare le câble RF (antenne) et une sortie RGB

Option 4 : Le Framemeister

(environ 360 $ US, câbles optionnels)

 

Le Framemeister est le Saint-Graal en termes de compatibilité. Son entrée composite lui offre le même avantage que le Retrotink par rapport à la compatibilité, mais le traitement du signal est supérieur. On peut aussi ajouter un effet de scanline qui réduit le bleed de couleur.

L’avantage, c’est qu’il contient aussi une entrée RGB, pour l’achat éventuel de câble SCART. Vous pouvez donc y brancher n’importe quel système, puis acheter de meilleurs câbles uniquement pour vos consoles préférées.

En gros, c’est le meilleur des deux mondes, entre la compatibilité du Retrotink et la qualité du OSSC. C’est le tout-en-un pour ceux qui n’ont pas trop envie de se casser la tête, mais qui veulent tout de même avoir accès à du rétro de qualité supérieure, sans avoir à brancher une multitude de bidules à leur téléviseur. Il n’est pas donné : à environ 500 $ canadien (incluant taxes et expédition), c’est l’option la plus dispendieuse.

Le Framemeister a été officiellement discontinué en juin 2019. Le prix de l’appareil risque donc de monter en flèche sur eBay. S’il vous intéresse, vous devez soit agir rapidement, ou attendre de voir si Micomsoft le remplacera par une alternative plus intéressante.

Le vidéo ci-dessous montre le résultat des câbles S-Video, RGB (SCART) et composite sur le Framemeister.

Option 5 : Le Retron 5 ou le Polymega

(300 $ US pour le système de base)

Dans un tout autre registre, il existe tout une panoplie de console comme le Retron-5 ou le Polymega qui utilisent une sortie HDMI. La proposition est audacieuse : oubliez les consoles originales et y aller avec un système plus moderne qui ajoute des fonctionnalités pratiques comme des save states ou le support de code Game Genie.

Le Retron-5 (ci-dessus) est compatible avec les cassettes de NES, Super Nintendo, Sega Genesis, Game Boy/Color/Advance, mais aussi avec Master System et Game Gear via un adaptateur.

Le Polymega (ci-dessous) quant à lui est le premier dans son genre : il offre l’émulation système utilisant des CDs, comme le PlayStation 1, Sega Saturn, Neo Geo CD, Sega CD et le Turbografx CD. Le système de base vaut 300 $ US, mais offre des modules optionnels à 60 $ US qui ajoutent le support cassette pour le NES, SNES, Genesis, et Turbografx. Chaque module vient avec une manette spécifique qui réplique celle de la console originale.

 

Ça peut sembler être dispendieux, mais ce l’est beaucoup moins que d’acheter chaque console séparément, un Framemeister, ou un OSSC avec des câbles SCART. D’autant plus que le lecteur CD de certains systèmes commence à se faire vieux : c’est donc risqué d’acheter un Neo Geo CD à 300 $, au prix d’un Polymega tout neuf.

Attention : cette machine utilise de l’émulation. Il se peut donc que l’expérience de jeu ne soit parfaite. Peut-être que certains titres ne seront pas compatibles du tout, alors que d’autres seront bourrés de glitch. Ça peut être d’autant plus frustrant lorsque vous déboursez un montant important pour un jeu rare, pour vous apercevoir qu’il est injouable sur le Polymega ou le Retron 5.

Et alors, quelle est la meilleure option?

Il n’y a pas de réponse simple à cette question. Tout dépend de votre budget, de votre désir d’obtenir une image parfaite ou une expérience authentique. Sachez que les options sont proposées n’ajoutent presque aucune latence (input lag), contrairement à des convertisseurs bas de gamme qu’on peut trouver sur le web, qui peuvent donner des résultats imprévisibles. Les câbles Hyperkin, le Retro Tink, le OSSC ont été spécifiquement conçus pour les jeux vidéos.

Vous aurez compris que cet article ne fait qu’effleurer le sujet. Je ne suis pas un expert en la matière, c’est pourquoi je vous recommande de continuer votre lecture sur RetroRGB. C’est la source en ce qui concerne la connexion de console rétro en RGB, que ce soit par modification de vos machines ou l’achat de meilleurs câbles.

Console Info & Mods

Pour un guide plus visuel, la chaîne YouTube «My Life In Gaming» est une mine d’or de renseignement et de comparaison par des professionnels. Ils sont les Digital Foundry du rétro.

Catégories
Dossiers
C'est un gamer, fan de science-fiction, de BD, de jeux de société et de musique électronique. Bref, un geek. Rédacteur depuis 2008, il adore partir à la recherche de jeux uniques, peu importe leurs dates de sortie ou leurs pays d'origine.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet