Crossroads Inn: L’instabilité commerciale

L’accès anticipé est un coup de dés: soit le studio nous offre quelque chose de solide qui nous donne envie d’attendre après un jeu plus peaufiné, soit les développeurs se plantent en présentant un jeu instable qui va nous rebuter à tout jamais. Lorsqu’on m’a présenté Crossroads Inn, ayant déjà testé des titres semblables (comme Epic Tavern), je me disais que ce pourrait être intéressant. Développé par Kraken Unleashed, publié par Klabater et disponible depuis le 23 octobre 2019 en accès anticipé, est-ce que Crossroads Inn est un hit ou un miss? Cet article est possible grâce à la collaboration du studio qui nous a gracieusement offert une clé. 

Simuler une taverne

Crossroads Inn vous permet de façonner une taverne à votre image. Si je dois comparer, je dirais que ça ressemble à Sim City concentré dans un univers de tavernier. Le tout se passe en temps réel. Vous mettez le jeu sur pause pour apporter des modifications à votre taverne. Les clients viennent vous visiter et vous devez les servir le mieux que possible. Traitez les aventuriers avec un petit plus pour que vous obteniez une renommée à travers le monde. Sortez le gestionnaire en vous et tentez de satisfaire tous les habitants de Delcrys!

Les intérêts coûtent cher

Un des aspects les plus intéressants de Crossroads Inn est la négociation. Que ce soit la négociation avec les nobles de la région pour obtenir des exclusivités et une meilleure renommée ou que ce soit avec vos employés, vos choix seront très importants, car il ne suffit que de quelques faux pas pour que votre entreprise s’écroule sous les dettes et que vous perdiez tout. 

Comme dans tout bon simulateur, la gestion de ressource est votre pire ennemi. Dans le cas de Crossroads Inn, vos employés sont votre plus grande ressource. Il ne faut pas les accommoder à tout prix, mais au moins les maintenir dans un certain bonheur. 

Les bugs coûtent encore plus cher

Le plus triste avec Crossroads Inn est la multitude de bugs que vous allez rencontrer en Accès Anticipé. Dans son ensemble, le principe du jeu est génial. Les graphismes sont magnifiques. L’intelligence artificielle pour la clientèle est bien faite. Les choix sont très bien développés. L’univers est complexe et très intéressant. Par contre, les bugs viennent tuer la jouabilité. Déjà, juste sur le chargement de départ, une fois sur 5 j’ai connu des problèmes. Dans certaines de mes parties, j’ai perdu des employés car je ne pouvais plus interagir avec eux. Parmi les problèmes du jeu, les développeurs se concentrent à offrir un nouveau contenu au lieu de stabiliser le produit qu’ils ont présentement. C’est malheureux, mais éventuellement cela va leur coûter des acheteurs. 

Le manque de ressources

Crossroads Inn m’a fait me poser beaucoup de questions, mais la principale est pourquoi avoir sorti le jeu si tôt dans son développement? Tant qu’à présenter un produit aux joueurs du monde entier, pourquoi ne pas s’assurer qu’il soit peaufiné? Actuellement, Kraken Unleashed se tire dans le pied et risque de perdre beaucoup. N’ayant pas publié une tonne de titres, ils devraient se concentrer à perfectionner leur premier jeu au lieu de s’en aller dans une multitude de directions. 

Que faire en attendant?

Crossroads Inn possède un potentiel immense. Beaucoup de plaisir en perspective et un excellent simulateur de taverne. Si je peux me permettre, j’aimerais vous dire d’être patient. Une fois que ce titre sera terminé, l’opinion de plusieurs personnes changera­. Avec la majorité des commentaires que j’ai pu voir sur le jeu, malgré tous les problèmes que comporte Crossroads Inn, son ingéniosité finit par revenir à la surface. En espérant que les développeurs sortent de leur zone de confort et qu’ils commencent à écouter leur public. 

Catégories
CritiquesMicrosoftNintendoPC / MAC
Natif de St-Valère et bachelier en linguistique depuis 2015, je me suis toujours intéressé au domaine des jeux vidéo. J'adore tous les types de jeux, ma seule condition: avoir du plaisir à jouer. Je me spécialise en RPG, en jeux de sports et en licences oubliées.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet