Mes souhaits pour la PS5

La nouvelle génération de console nous attend dans moins d’un an ! C’est le temps de faire le bilan. Quelles fonctions souhaitons-nous voir dans la PlayStation 5 ? J’ai fait une longue liste des améliorations que je souhaite (fort) pour la prochaine console de Sony.

La rétrocompatibilité

La plus grande déception de cette génération sur la PlayStation 4, c’est l’absence de rétrocompatibilité. Tous les jeux digitaux de PS3 sont prisonniers sur une autre grosse boîte qui traîne dans votre salon. Autrefois, ce n’était pas un problème, mais à l’ère des librairies numériques, c’est beaucoup moins acceptable. Le plus décevant, c’est que Sony nous avait promis une rétrocompatibilité complète PS1-PS2-PS3 au E3 avant son lancement. En vérité, ils prévoyaient le faire via PS Now. Non seulement le nombre de titres vieux jeu sur PS Now est minime, mais vous devez payer pour le service même si vous possédez ces jeux digitalement. 20 jeux de PS2, aucun de PS1.

Théoriquement, la PS5 devrait être assez puissance pour supporter la PS1 et PS2 via émulation, et on nous promet que la vitesse du processeur peut être contrôlée de sorte à supporter nativement la PS4. Le point de tout ça, ce n’est pas juste de pouvoir jouer à Heavenly Sword sur PS5, mais surtout le principe de ne pas perdre ces achats. Si on m’assure que mon investissement dans une librairie numérique est sécuritaire et qu’il ne s’envolera pas en fumée dans quelques années, je serai beaucoup plus confiant à investir dans l’écosystème PlayStation.

Meilleur Wi-Fi

Le téléchargement wi-fi sur PS4 est le plus lent de toutes les plateformes. La console ne supporte pas les réseaux 5Ghz et semble avoir de la difficulté à dépasser le 15 Mb/s. Même la Switch est plus efficace en Wi-fi… En démarrant le téléchargement à distance à partir d’un navigateur web pour régler ce problème, je suis souvent revenu chez moi pour me rendre compte que la console n’a rien téléchargé parce qu’une énième mise à jour de firmware était requise pour se connecter au PlayStation Store. Justement :

Moins de mises à jour ! S’il vous plaît !
Avec tous les points négatifs mentionnés dans cet article, la PS4 est devenue rapidement ma deuxième plateforme préférée, puis troisième, puis quatrième… Résultat : j’ai souvent été des semaines (voir mois) sans ouvrir la console. Donc pendant les sept ans à utiliser la PS4, je me suis presque toujours heurté à une mise à jour obligatoire à chaque fois que j’allais pour l’utiliser.

Plus de mise à jour ?

Pourtant, malgré ses mises à jour constante de « stabilité et bug fixes », le nombre de fonctions ajoutées dans la vie de la console est vraiment minime. Alors que la Xbox change son interface tous les ans (ce qui est beaucoup trop, il faut l’avouer), la PlayStation n’a presque rien changé en 7 ans. Les petits irritants sont toujours présents, peu de changements ont été apportés pour améliorer l’expérience utilisateur. D’ailleurs :

Le support des disques durs dès le premier jour

S’il y a une chose dont Sony a peur, c’est de se faire pirater. C’est une des raisons pour laquelle la PS4 a mis 3 ans et demi (soit la moitié de la vie de la console) à supporter les disques durs externes. 3 ans à désinstaller et télécharger des jeux de plus de 30 Go…

En plus, la PS4 est la seule console qui requiert le double de l’espace nécessaire pour installer un jeu. Pour un jeu de 30 Go, vous devez avoir 60 Go de libres sur votre machine. Il télécharge une copie, puis l’installe ensuite séparément. Ça devient extrêmement problématique lorsque des jeux comme Call Of Duty : Modern Warfare nécessitent 175 Go sur votre console de lancement avec un disque dur de 500 Go.

Des manettes de meilleure qualité

Les joysticks des deux manettes de PS4 que j’ai achetées au lancement sont en train de se détacher. Ça a été le cas pour tout le monde, nous obligeant à acheter des bouts de caoutchouc à ajouter par-dessus, ou à carrément acheter de nouveaux contrôleurs à 70 $. Je ne me souviens pas que ce soit déjà arrivé dans le passé, mis à part les joysticks horribles de Nintendo 64!

Manette PS4 avec bouton à l'arrière

Une batterie de plus longue durée pour les contrôleurs

La lumière derrière la manette de PS4 est jolie et essentielle pour le PSVR, mais ça réduit la durée de vie de la batterie considérablement. Elle dure 4 à 8 heures sur PS4, comparée à 30 heures sur Xbox One, 20 heures pour les Joy-Con de Switch, et 40 heures pour le Pro Controller. C’est ridicule, d’autant plus que cette durée continue de se raccourcir à travers les années. Impossible de changer la batterie soi-même. Pourquoi ne pas y aller avec un bloc batterie remplaçable comme la Xbox One ?

Une interface plus rapide

Rien n’est plus frustrant que des consoles capables de générer des mondes ouverts magnifiques, mais qui met un temps fou à naviguer dans son magasin en ligne et son interface. La Xbox en entier et le menu « deals » du eShop de la Switch en sont aussi coupables. C’est de pire en pire : maintenant, chaque page de jeu nous accueille avec une bande-annonce en plein écran lue automatiquement! Mettez-moi un menu en ASCII, je m’en fous! Je veux juste que ce soit rapide!

Une offre plus alléchante pour PS Plus

Depuis que Sony a réduit l’offre de PS Plus à deux jeux par mois au lieu de 4, j’ai du mal à justifier le prix de mon abonnement. Si seulement PS Now était inclus, ça pourrait rivaliser avec les autres services comme Gamepass, ou Humble Choice. Sinon, un prix moins élevé comme le Nintendo Online serait plus facile à avaler.

Le pouvoir est entre vos mains

J’ai acheté une PS4 et une Xbox One à leur lancement, à une semaine d’intervalle, sans aucune préférence. Je m’étais dit que j’allais choisir laquelle serait ma console principale selon l’expérience utilisateur qu’elles m’offrent. Laquelle offrira les fonctions les plus intéressantes? Laquelle a la meilleure manette? Quelle interface est la plus agréable à utiliser ?

Vous l’aurez compris, c’est ici que j’ai choisi la Xbox One. La PS4 n’a jamais cessé de me décevoir et d’ajouter des embûches à mon gaming. Je suis peut-être un cas isolé. Peut-être que tous ces problèmes ne sont que de la malchance de ma part. Mais lorsque je vois Sony déclarer qu’ils sont parfaits, qu’il n’y a pas de place à l’amélioration avec leur slogan « the best place to play », ça me fait peur.

En tant que consommateur, le pouvoir est entre vos mains. C’est vous qui décidez de l’avenir du jeu vidéo. Ç’a commencé lorsque le public a rejeté l’idée de Microsoft d’associer les jeux physiques à votre compte, qui vous aurait donné accès à une licence digitale, sans avoir besoin de remettre le disque dans votre machine chaque fois que vous voulez y jouer. Le public a choisi de garder EB Games en vie puisque la revente de jeu aurait été impossible. En 2020, alors que les jeux ont perdu leur valeur et qu’on est de plus en plus alarmé par les jeux délistés des plateformes numériques, avez-vous la même opinion?

Votre voix a du pouvoir : si les joueurs critiquent quelque chose, les compagnies bougeront. Sony entend maintenant l’internet leur crier que la PS4 est la meilleure console sur le marché : pourquoi ferait-il des efforts pour la prochaine génération?

Catégories
Opinion
C'est un gamer, fan de science-fiction, de BD, de jeux de société et de musique électronique. Bref, un geek. Rédacteur depuis 2008, il adore partir à la recherche de jeux uniques, peu importe leurs dates de sortie ou leurs pays d'origine.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet