Le Dépisteur – Hartacon Tactics l’héritier de Tactic Ogre?

Que vous ayez joué à Final Fantasy Tactic, Tactic Ogre, Disgaea, Vandal Hearts ou Brigandine Legend of Forsena, les vrais TRPG ne se démodent jamais. Certes, ils vieillissent et si vous êtes prêts à faire abstraction des graphismes, leur rejouabilité est presque infinie. Or, ce n’est pas parce qu’un jeu possède ce style de combat que nécessairement il sera un classique. Hartacon Tactics de Charlie Fleed publié en Janvier 2019, a-t-il le potentiel de devenir un classique? 

Le dépisteur est une chronique visant soit à faire découvrir des jeux qui sont passés sous le radar, soit à ramener au goût du jour des classiques qui sont tombés dans l’oubli.

Se battre pour se battre

Avec un scénario quasi inexistant, l’ensemble de Hartacon Tactics est un excellent système de combat où les classes sont bien balancées. Le manque de tutoriel vous lance directement dans des combats où vous devez vous débrouiller avec les classes que vous aurez choisi au départ. Il y a un système de campagne, mais ayant un scénario aussi faible, l’intérêt de le poursuivre n’est pas très intéressant. 

Se vanter d’être pleinement compatible avec les manettes

Le développeur de Hartacon Tactics se vante que son jeu est compatible avec les manettes. Par contre, si vous prenez le temps de lire son paragraphe sur le sujet sur la page Steam, vous verrez que vous êtes limités à une manette de XBox… Utilisant uniquement une manette de PS4 sur mon pc, j’ai été très déçu de cet aspect. 

De plus, un autre élément de déception est que le jeu est très difficile à contrôler avec souris et clavier. Alors, l’utilisation d’une manette est pratiquement nécessaire. Or, si vous branchez votre manette de Xbox, vous serez limités aux contrôles déjà existants. Vous avez bien compris: vous ne pourrez pas changer les contrôles. 

Une oeuvre artistique 

Hartacon Tactics est entièrement en 2 dimensions et tous les dessins et toutes les animations sont peints à la main. À l’exception de l’auteur et développeur Charlie Fleed,11 autres personnes ont participé à ce projet. Le plus triste est que leur apport est ce qui fait que le jeu se démarque. Cela ramène à l’éternel débat où un jeu sans histoire peut-il se démarquer s’il possède de beaux graphismes? Avoir un mode PVP ou un mode en ligne aurait changé beaucoup de choses, mais le style de jeu ne se prête pas vraiment à ces éléments. 

Personnages spéciaux inexistants

Lorsque l’on souhaite bâtir une histoire, que l’on se base sur Vladimir Propp (schéma narratif du conte) ou Élisabeth Vonarburg (auteure de Comment écrire des histoires), la première chose que toute histoire a besoin est des personnages. Dans l’univers de Hartacon Tactics, toutes les classes sont magnifiques, mais il n’y a aucun personnage qui puisse se démarquer et faire avancer la ligne du temps. J’aurais aimé au moins un personnage principal autour duquel bâtir mon armée ou un ennemi récurrent qui vous laisse le détester. Disons que ce sera des suggestions pour une prochaine fois. 

De plus, bâtir une histoire seul, c’est difficile. Ce n’est pas tout le monde qui a le talent de l’écriture. M. Fleed aurait peut-être dû consulter plusieurs personnes avec son scénario avant de le mettre en jeu vidéo directement. L’avantage, il pourra certainement réutiliser ce qu’il a programmé dans son système de combat et y ficeler une histoire d’une meilleure qualité. 

Décision, décision

En soi, Hartacon Tactics est intéressant. Si vous avez un petit 5$ qui traine quelque part, la campagne avec sa suite de cartes est un excellent défi pour les meilleurs joueurs de TRPG. Éventuellement, j’espère que Charlie Fleed créera un nouveau jeu avec un meilleur scénario, car comme je l’ai déjà mentionné, le système de combat est excellent. Ce serait une excellente base pour créer une série de RPG tactique. 

Une clé a été offerte par le développeur pour pour des fins de production de cet article. 

Catégories
CritiquesMicrosoftPC / MAC
Natif de St-Valère et bachelier en linguistique depuis 2015, je me suis toujours intéressé au domaine des jeux vidéo. J'adore tous les types de jeux, ma seule condition: avoir du plaisir à jouer. Je me spécialise en RPG, en jeux de sports et en licences oubliées.
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

*

*

Dans le même sujet