Trials of Mana : Sauvons l’Arbre Mana à nouveau

Grand classique de la Super Famicom, et à l’origine réservé uniquement pour le Japon, Trials of Mana fait enfin son retour en 2020. Sorti initialement en 1995 et anciennement connu sous le nom de Seiken Densetsu 3, ce jeu culte est réapparu pour la première fois en 2017 dans une compilation intitulé Collection of Mana. Ce n’est qu’à l’été 2019 que les joueurs hors du Japon ont eu l’opportunité d’essayer et d’admirer ce jeu. Il faut dire que pendant des années, beaucoup de joueurs ont demandé à ce qu’une sortie en occident devienne une réalité. Maintenant, place au remake 3D flambant neuf qui en vaut clairement la chandelle!

 

 

Qu’est-ce que Trials of Mana?

 

Pour ceux qui n’ont jamais eu l’opportunité d’essayer Trials of Mana, soit la version démo ou bien celle que l’on retrouve dans la Collection of Mana, sachez d’abord qu’il s’agisse de la suite du mythique Secret of Mana. Comme son prédécesseur, il s’agit d’un jeu d’Action J-RPG pas comme les autres. Les joueurs ont l’opportunité de prendre l’un des six personnages disponible comme protagoniste principal, ainsi que deux autres qui vont l’accompagner au cours de son aventure pour former son équipe. Le joueur a donc l’opportunité de personnaliser son équipe. 

 

Lors de l’exploration dans un nouveau monde refait en 3D, les joueurs peuvent se promener dans différentes villes et d’autres lieux, et doivent combattre des ennemis dans des combats en « real-time ». Autrement dit, à la différence de plusieurs jeux RPG, il n’y a pas de séparation directe entre la phase d’exploration et la phase de combat. Lors des combats, les protagonistes attaquent en corps à corps ou peuvent utiliser diverses habiletés qu’ils vont apprendre ultérieurement, dont des sorts magiques. Combattre les ennemis est essentiel pour améliorer les points de vie et les points de magie des protagonistes. Durant l’aventure, ceux-ci pourront trouver des items et des coffres au trésor. Ils auront également la chance de changer de classe pour devenir encore plus fort.

 

 

Six protagonistes, une seule mission

 

Comme expliqué précédemment, le jeu comprend six protagonistes. Parmi ceux-ci, on retrouve Angela (la magicienne), Duran (le guerrier), Hawkeye (le voleur), Riesz (l’amazone), Kevin (le lycanthrope) et Charlotte (la prêtresse). La trame narrative est différente pour chaque personnage, ce qui en fait une expérience plutôt unique. Il est donc intéressant d’en apprendre un peu plus sur le prologue des différents protagonistes. Toutefois, même si le début du jeu est complètement différent dépendant du choix du protagoniste principal, la quête principale reste la même, c’est-à-dire de sauver l’Arbre Mana.

 

Un des éléments les plus importants du jeu est le système d’évolution des personnages principaux.  Chacun de ces personnages bénéficie de ses propres spécialisations, dont le type de magie qu’ils ou qu'elles utilisent. De plus, chacun de ceux-ci devra changer deux fois de classes au cours de la partie. Cet élément permet une grande rejouabilité, puisque chaque session de jeu sera partiellement différente, non seulement grâce à certains éléments de l’intrigue, mais aussi lors des combats eux-mêmes. C’est maintenant au joueur de créer son équipe de rêve!

 

 

Nostalgie à l’ère du relooking

 

Le remake de Trials of Mana est un relooking complet du jeu d’origine, qui était à la base en 2D avec une perspective « top-down ». On y retrouve maintenant un jeu 3D comprenant des graphiques complètement refaits et la possibilité de se déplacer dans un monde plus ouvert. Il est également équipé d’un nouveau système de jeu qui s’inspire du jeu original. De plus, la composition sonore a été refaite pour rendre la musique plus au goût du jour. Mais, si vous souhaitez écouter les musiques originales, vous avez également la possibilité de jouer à Trials of Mana avec celles-ci, de quoi plaire aux nostalgiques. Bref, la direction artistique est agréable à voir et la bande sonore est agréable à écouter.

 

Avec l’arrivée de la 3D pour Trials of Mana, Square Enix a décidé d’y inclure de superbes cinématiques. Il y a également eu l’ajout de voix. Les dialogues sont joués avec des animations faciales plutôt bien modelées. Ce qui est intéressant, c’est la possibilité d’y avoir les dialogues en anglais ou en japonais, et de mettre les sous-titres en plusieurs langues différentes, dont le français. Au final, les diverses mise en scènes sont bien travaillées.

 

Pour ce qui est du Level Design, il reprend quasiment celui du jeu d’origine tout en l’adaptant au nouvel univers 3D. Les niveaux sont fonctionnels et fluides, mise à part certains problèmes avec des murs invisibles. Il est intéressant de constater l’ajout d’une petite étoile au dessus des personnages auxquels le protagoniste doit s’adresser. Ceci facilite donc la navigation à travers l’histoire. Tout ceci sans oublier l’ajout de cartes du monde pour mieux se repérer.

 

 

Un gameplay similaire pour un jeu différent

 

Après les premières minutes de jeux, on se rend compte que le gameplay n’est pas totalement le même que celui dans le jeu original. Mise à part l’exploration qui reste assez similaire, à l’exception du changement de perspective, l’environnement 3D permet de faire plus de choses que l’environnement 2D. Le protagoniste contrôlé par le joueur a maintenant la possibilité de sauter. Cela peut être simplement comique de se retrouver sur les toits pour admirer la vue d’une ville, mais ce peut également être une utilité pour combattre des monstres en hauteur.

 

Les plus gros changements en ce qui concerne le gameplay de Trials of Mana, c’est le système de combat. Dans le remake, on peut cibler spécifiquement un ennemi, esquiver les attaques, faire des combos d’attaque dans le but de faire plus de dégâts et, bien évidemment, sauter pour attaquer dans les airs. Comme dans l’original, il est possible de faire des coups spéciaux lorsque la jauge est remplie pour donner des coups plus puissants aux ennemis. Au moment d’avoir trouvé les autres personnages jouables, les combats deviennent plus dynamiques. Il devient donc inévitable de jongler entre les différents personnages pour charger leurs attaques spéciales. Quant aux monstres et aux ennemis, ceux-ci affichent au sol des zones d’effets de certaines de leurs attaques. Cela offre la chance d’esquiver les attaques en vues, ce qui est légèrement différent de ce qu’il y avait dans le jeu original.

 

 

Trials of Mana fait mieux que son prédécesseur et propose du nouveau contenu

 

Un peu après l’annonce de ce jeu, j’avais écrit un article où je mentionnais les erreurs à éviter pour avoir un bon remake. Originalement, le remake de Trials of Mana devait ressembler spécifiquement au remake de Secret of Mana, c’est-à-dire plus comme un remaster avec une perspective top-down, en y ajoutant du contenu multijoueur. Mais, l’équipe derrière ce remake a plutôt décidé de se diriger vers une expérience solo en 3D afin d’en faire quasiment un nouveau jeu. Il faut dire que le redesign du 2D en 3D crée une expérience magique tout en gardant le charme du jeu d’origine.

 

Trials of Mana n’est pas qu’un simple remake visuel, mais bien une toute nouvelle expérience doublé de contenu additionnel. Il y a entres autres l’apparition d’une quatrième classe inédite, qui sera disponible lors d’un chapitre additionnel situé après l'aventure principale. Il y aura également un New Game +, qui permettra de garder tout le contenu obtenu au cours du jeu. De toute façon, avec le remake, il est possible de revenir aux classes de personnages précédentes pour ensuite choisir de nouvelles classes. C’est un ajout intéressant comparativement à l’original, où on devait subir la classe choisie pour le reste du jeu. De plus, le remake permet au joueur de personnaliser l’apparence des protagonistes après le changement de classe. Plusieurs autres éléments ont été ajoutés. Ce sera à vous de les découvrir.

 

Avec l’ajout de nouveaux éléments et le changement de perspective, le remake de Trials of Mana permet aux nostalgique de rejouer à un superbe jeu et retrouver les six protagonistes tout aussi attachants les uns que les autres. Quant aux joueurs et aux joueuses qui n’ont jamais pu essayer le jeu original, ils auront des heures de plaisir et pourront se laisser emporter par l’histoire.

 

Catégories
CritiquesNintendoPC / MACPlaystation
Un commentaire
  • Adrien
    28 avril 2020 at 16:07
    Laisser un commentaire

    Le mode coop est absent par contre mais tout le monde scène fou appartement :(

  • Laisser un commentaire

    *

    *

    Dans le même sujet